Conseil
20 oct 2017

Ebook à lire en ligne "L’enfant et le prédateur" de Marie Claude Barbin et Elen Brig Koridwen

L'agression sexuelle est un crime.
Lire gratuitement le témoignage "L’enfant et le prédateur" de Marie Claude Barbin et Elen Brig KoridwenDe tous temps. Dramatiquement dans l'actualité.

"L’enfant et le prédateur"

Synopsis

Pour un enfant ayant subi un crime sexuel, commence une longue descente aux enfers. Il est souvent trop tard pour dénoncer le violeur, quand vient le temps où il osera parler.

L'enfant et le prédateur est un récit bouleversant et une étude psychologique, à la fois du côté des victimes et de celui des bourreaux. Au-delà de l'émotion qu’il suscite, c’est un plaidoyer sans tabous pour l’imprescriptibilité des crimes sexuels.

Elen Brig Koridwen

Entre autres talents, Elen Brig Koridwen partage le sien avec des auteurs autoédités, qu’elle accompagne et corrige, souvent bénévolement. Le livre de Marie Claude Barbin est de ceux-là. Elen Brig Koridwen participe aussi à l’animation de monBestSeller, et nous l’en remercions chaleureusement, à travers les nombreux articles qu’elle a écrit sur les règles et subtilités de la langue française.  

Marie Claude Barbin

Créole réunionnaise, Marie Claude est une femme de combats. "Elle porte des thèmes douloureux, tragiques, mais essentiels et traités avec beaucoup d'énergie – positive", dit d'elle Elen Brig Koridwen. "C'est une  infatigable lanceuse d'alertes". Elle a travaillé auprès d’enfants en difficulté et dans une association d’aide aux victimes de violences.

Ce sont les lecteurs qui en parlent le mieux

Anne Loréal

"Pfuiii... Il me faut, après avoir terminé de lire ce témoignage, me décharger de la tension et de l'angoisse qui m'étreignent. Ce livre est de ceux dont il faut quelques jours pour se remettre. Cela tient au thème central développé, bien entendu, à la descente aux enfers du personnage principal (réel, si j'ai bien compris) dont on attend avec angoisse le rebond vers des jours meilleurs, mais aussi à la puissance des mots choisis. Le style est à la fois élégant, percutant sans tomber dans la vulgarité ni le voyeurisme, et terriblement efficace. Un grand bravo, tout simplement."

lamish

"Le témoignage distancé de Léa (impression due à l'emploi de la 3ème personne) est très troublant, pour ne pas dire dérangeant, lorsqu'il réveille nos propres démons. L'exactitude réactionnelle, la justesse de l'analyse psychologique, sont autant d'uppercuts dans le ventre. Lutter contre notre inconscient qui nous ordonne le contraire, communiquer, se saouler de réminiscences, parler, écrire, interpeller, vider complètement son sac, observer son contenu dans les moindres détails, jusqu'à saturation, jusqu'à vulgarisation des ressentis vampires. Faire le ménage, ordonner et dégager de la place pour tout ce qui fait une vie. Ce sont bien les seules armes dont disposent les victimes pour espérer vivre "normalement", après avoir croisé un prédateur. La justice, non seulement n'est d'aucun secours, mais empire le mal-être, comme vous l'expliquez admirablement. Récemment et dans ce sens, j'ai conseillé une amie perturbée, alcoolique, violée à 9 ans. Sa réponse : "Je me suis battue toute ma vie pour enterrer ce traumatisme. Hors de question que je le déterre après 40 ans !" Réponse qui confirme qu'il est préférable de se battre à chaud, si l'on ne veut pas trainer cette "merde au cul" jusqu'à son dernier souffle. Même difficile, un combat en solo contre son subconscient vaut mieux que subir une vie durant. Pour les enfants, malheureusement, ce combat ne peut avoir lieu. Leur équilibre dépendra de leur instinct de survie, de l’amour dispensé par leurs proches. Enfin, le propos final m’a ravie. Rare, courageux, dérangeant, il relève d’une analyse très objective. Notre société couvre encore des valeurs machistes, se montre très indulgente face aux pulsions sexuelles masculines, ne crève pas l'abcès de peur de voir gicler son propre pus. Un grand merci pour ce précieux partage de métal lourd."

En laissant un commentaire sur le livre de Marie Claude Barbin et d’Elen Brig Koridwen, vous participez à la longue marche qui consiste à soutenir les livres auto-édités de qualité. Vous soutenez aussi tous ceux qui publient sur monBestSeller.

La nourriture d'Elen, son oxygène, son carburant, ce sont les échanges avec les lecteurs.

Un très grand merci à l'équipe de monbestseller pour cette délicate attention qui m'a touchée. Merci à Elen Brig Koridwen pour son travail remarquable, sa patience, sa façon de capter les émotions, mettre en forme des passages difficiles...
Merci zot toute, comme on dit chez nous à La Réunion !

Publié le 20 Octobre 2017

Merci à l'équipe de monbestseller pour la mise en avant de cet ouvrage, que je suis très heureuse d'avoir réécrit. Marie Claude Barbin est une femme admirable. Courageuse lanceuse d'alertes, elle ose traiter sans tabous des thèmes difficiles. Celui-ci était sans aucun doute le plus dur, mais aussi le plus urgent, comme le prouve l'actualité qui vient de rattraper ce sujet ô combien terrible.

Publié le 20 Octobre 2017
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter