Chris Martelli
Présentation

A vélo, en ville ou à la campagne. Je roule et je lis toujours à fond et "sans dérapage".

Chris Martelli a noté ces livres

4
Bien écrit. Bien coquin. Bien sage celle qui ne va pas vouloir essayer quelques-unes de vos recettes !!
Publié le 12 Octobre 2017
5
Il n’y a probablement que dans les romans qu’un personnage peut avoir autant de rôles si différents. Et donc autant d’histoires dans un même tout. Peut-être est-ce cela qui a perturbé ceux à qui vous avez envoyé votre manuscrit ? Ça l’est, perturbant, puisque cela paraît irréel, exagéré, presque "too much". Cela dit, j’ai lu votre roman d’une traite, et Jean est quelqu’un de très aimable. Vous lui avez choisi une fin étonnante, et c’est peut-être ça qui paraît un peu daté. Sa gestion de sa frénésie boursière serait-elle la même aujourd’hui ? Sans affect ? Merci en tout cas d’avoir exhumé ce manuscrit de votre tiroir, en espérant qu’il ait une seconde vie ici.
Publié le 03 Octobre 2017
4
Vous m’appelez, j’enfourche mon vélo et je viens. La dernière fois, vous m’aviez baladée dans les bois, à me faire découvrir tous ces noms, toutes ces essences. Et là, vous voulez me faire savoir votre immense savoir de l’objet, me faire apprendre des mots dont je ne savais même pas qu’ils existaient et des matières dont j’ignorais la raison et que j’oublierai demain. C’est une jolie promenade aussi, cette fois dans les rues de la vie. Avec un petit bémol si vous me permettez : il y a – peut-être – quelques considérations annexes dont l’ambition est certainement de donner du corps au texte, l’illustrer, le porter, mais qui pourraient – parfois – en détourner la fluidité, l’évidence. Car, ce qui rend ce traité du matériau distrayant, intéressant, interpellant, c’est aussi le roman qui se cache derrière. Et l’équilibre entre les deux, bien sûr, doit être tenu (et ténu !). En d’autres mots... ne pas oublier l'intrigue, celle qui nous fait tourner les pages. Et en bref, bravo pour cet essairomanesque !
Publié le 30 Septembre 2017
4
Je retrouve votre plume vive, sûre, et ce récit prenant. Mais je trouve que vos synopsis ne leurs rendent pas grâce. Ce que vous dites est dur, profond. Mais il y a ce fil qu’on ne perçoit pas tout à fait dans le résumé. Et puis, ce n’est pas vraiment une « romance » (malgré le titre du livre !) ne pensez-vous pas ? Cela dit, merci de ce partage, j’ai apprécié vous lire. Je n’en ressors pas tout à fait pareille.
Publié le 27 Septembre 2017
4
C’est une très jolie histoire que vous nous dites là. Une vraie série pour l’été... J’ai été assez captivée par l’intrigue finale qui m’a motivée pour tourner les pages (parfois un peu trop vite, car je trouve que votre récit parfois se perd un peu dans des détails qui lui enlèvent de sa fluidité). Vous racontez vos îles avec grande affection, idem pour vos personnages, et on imagine très bien cette saga sur deux siècles. Merci à vous
Publié le 25 Septembre 2017

Pages