fab
Présentation

Bouquinovore, exclamatif mais toujours exigeant !

fab a noté ces livres

5
J’ai lu quelques unes de vos nouvelles. Qui en fait n’en sont pas vraiment, car ce n’est pas la chute qu’on attend, c’est le rythme, la manière dont vous allez le dire, les mots justes qu’on va lire. Et cette mélancolie lancinante.
Publié le 23 Janvier 2017
5
C’est d’un autre temps, tout à fait formidable à lire. On imagine la passion qu’il vous a fallu pour l’écrire. Les recherches, le sens de la précision, la qualité des descriptions qui rendent les scènes visuelles. Très impressionnant. Et très captivant. Jusqu’à la chute… inattendue. Ps. Il n’y a pas eu d’enquête sur la disparition des 2 moines ? ( !)
Publié le 09 Janvier 2017
5
J’ai du m’absenter trop longtemps, je ne vous avais pas vu revenir. J’ai lu votre 2° essai comme un roman. D’ailleurs, c’en est un. Un peu. Malheureusement. Mais l’histoire de politique fiction est tellement bien dite et construite, marches par marches, qu’en ces temps de politique reality, on pourrait rêver que la fiction devienne plus vraie que la réalité. (mais si c'est une fiction, ne devriez-vous pas le mettre dans la catégorie roman ?)
Publié le 07 Janvier 2017
5
Le roman d’un apprenti romancier. C’est fin, modeste. Intelligent. Subtile aussi. On sourit, on réfléchit aux phrases qu’on lit. Elles sont sincères, car personnelles. On avance dans la vie de Jam qu’on a découvert à 79 ans (pas lui, à 79 ans, mais presque ; cela dit, un peu confusant de commencer par ce prologue, c’est presque une raison de louper l’entrée dans votre récit – ce n’est pas tout à fait mis en scène comme l’intro de Benjamin Button !). Votre livre, c’est une belle ode à la grandeur d’écrire, à la passion qui anime ceux qui en rêvent. Il dit si bien ce long process pour aller à la rencontre de cet irrésistible besoin. Magnifique aussi ce duo entre Jam et son parrain. Bref, je vous remercie, c’est une belle découverte. Ps. Pas sûr non plus que votre synopsis soit le meilleur « résumé » de votre livre !!
Publié le 15 Décembre 2016
5
Mais ce n’est pas un essai ! C’est un roman... Presque une fiction, malheureusement ! J’ai cru un moment que la fiction prenait le pas sur l’essai… Et puis, non ! Et j’ai eu le cafard !! Je réessaierai demain… Bravo pour cette pédagogie d’économie pour les nuls
Publié le 04 Décembre 2016

Pages