fab
Présentation

Bouquinovore, exclamatif mais toujours exigeant !

fab a noté ces livres

5
Je vous retrouve dans un autre récit, dans une autre violence. C’est aussi puissant que c’est dérangeant. Et confusant. A la fin, on ne sait plus quoi croire, qui est qui. La seule chose que l’on sache sans doute aucun, c’est la fin prévue dès l’intro. Le reste, la manière dont vous avez tricoté ce caractère dément, comment vous faites évoluer ses relations aux différents protagonistes, c’est brillant. Bravo et merci pour ce partage.
Publié le 21 Février 2017
5
Le talent, ça paraît simple. Ca serait rassurant de penser que c’est inné. Peut-être l’est-ce un peu ? Mais certainement, il y a sur le métier, 100 fois… et aussi de la culture, de l’observation, de l’analyse, de la réflexion, de la synthèse, de la perspective, de l'esprit…. Et beaucoup de magie dans des mots qui s’ordonnent naturellement pour écrire une pensée intelligente. Ps. Et si vous postiez beaucoup plus de nouvelles pour satisfaire vos fans frustrés ?
Publié le 18 Février 2017
5
C’est assez inédit ce récit. Et assez formidable. Vous devez être un fin connaisseur des batailles de Napoléon pour avoir imaginé le « siège » avec une stratégie et une vision aussi élaborées que celle d’Austerlitz. C’est intelligent, vraiment plaisant à lire. Et au-delà du conte et probablement un peu aussi de sa morale associée, c’est un très bon polar.
Publié le 13 Février 2017
5
J’ai « biché ». Pardon, c’est commun, mais c’est exactement ce que j’ai ressenti en ne lâchant pas une ligne de votre très bon polar. C’est fin, tortueux, méandreux. Ca sent le varech, le bon air, l’amoureux des classiques, qu’ils soient scénaristes ou collectionneurs. Chapeau, c’est du bel ouvrage ! merci pour le partage
Publié le 07 Février 2017
5
C’est d’un autre temps, tout à fait formidable à lire. On imagine la passion qu’il vous a fallu pour l’écrire. Les recherches, le sens de la précision, la qualité des descriptions qui rendent les scènes visuelles. Très impressionnant. Et très captivant. Jusqu’à la chute… inattendue. Ps. Il n’y a pas eu d’enquête sur la disparition des 2 moines ? ( !)
Publié le 09 Janvier 2017

Pages