Isabelle Lestine

Isabelle Lestine a noté ces livres

4
C’est très gai votre journal, plein d’entrain communicatif. Pour un peu, on marcherait dans ses pas. Cela dit, je trouve qu’avec ce sujet, vous auriez pu donner à votre récit un petit peu plus de profondeur, vous savez, ce genre de réflexions qui donnent encore plus de relief. Ce qui n’empêche pas que je me suis bien délectée à vous lire. Merci pour ce partage.
Publié le 16 Octobre 2017
5
Chapeau ! D’avoir osé raconter ces drames. De les avoir partagé. De vous être sortie de vous enfermements pour vous raconter. Oui, vraiment, belle victoire. Beaux tableaux aussi, et vos dessins sont magnifiques. Les deux disent toutes vos vies. Aussi bien que vos mots.
Publié le 07 Octobre 2017
5
A moi aussi la troisième partie m’a un peu troublée, ne sachant pas comment et où la classer dans le temps. Cela dit, formidable roman. L’endroit avec Lucas si triste, si désespéré, si nulle part. Et l’envers du week-end, si léger, qui arrive comme un contre point. Irréel presque, tant on est à cent kms de s’y attendre. La révélant telle que l’on ne l’imagine tellement pas. Le prénom de Marylin n’est en rien anodin ! D’ailleurs, je l’ai vue un peu en lisant la votre. Belle et rebelle. Flamboyante. Désirée. Bravo et merci.
Publié le 03 Octobre 2017
5
Beau récit de contes et légendes. Avec une écriture sure, descriptive, aux belles narrations, vous nous emmenez dans de ces temps éloignés rugueux, où la survie était la monnaie. Merci pour ce beau partage.
Publié le 06 Septembre 2017
4
C’est un curieux sentiment. Je crois que je n’ai pas aimé relire ces années chahutées des 20 ans, ces années où l’on doute, où l’on manque cruellement de confiance en soi, où l’on est si sensible au regard, ou à l’absence de regard, de l’autre... Toutes ces années 60 et plus que vous dites très justement avec plein de détails qui font sourire. Mais, si je vous ai lu sans pouvoir lacher l’histoire, curieuse de votre propre témoignage et attirée par l'évolution du récit, non vraiment, je n’ai pas aimé m’en souvenir ! Contradictoire n'est-ce pas !!
Publié le 27 Août 2017

Pages