Amour Amont

259 pages de BOSSY
Amour Amont BOSSY
Synopsis

Il est fréquent d'avoir connu, en amont dans l'adolescence, un amour initiatique. Il est généralement enfoui dans l'un des tiroirs secrets de la mémoire dont nous avons perdu les clés. Ce qui est rare et confondant, c'est de croiser au détour d'un chemin l'ange assez habile pour deviner la combinaison du coffre et en extraire les joyaux de jeunesse que recélait le fabuleux trésor.

1398 lectures depuis la publication le 26 Août 2015

Les statistiques du livre

  787 Classement
  58 Lectures
  -23 Progression
  5 / 5 Notation
  6 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Vous avez sans doute tout deviné, lamish. D'ailleurs, j'étais bien content de recevoir vos fleurs !

Publié le 28 Août 2015

Je ne vous jette pas de fleurs, je les accroche en guirlandes colorées à votre cou en signe de bienvenue au pays de l'avenir et de la vie, celui réservé aux belles âmes, tout près du pays des regrets consommés et des erreurs pardonnées. Plus vous écrivez, plus votre âme refuse cette petite mort imposée...Elle se débat pour revivre de ses cendres, c'est évident ! Cessez de la punir car il n'y a que vous qui la voyez flétrie. Vos mots nous touchent et prouvent qu'elle n'a pas pris une ride, parole de lecteur !

Publié le 28 Août 2015

De belles âmes, évidemment, à 15 ans ! Ensuite, le plus difficile n'est pas de retrouver la combinaison du coffre, mais c'est d'oser l'ouvrir pour confronter ce qu'il contient aux cahots de la vie. Vous jetez beaucoup de fleurs, lamish, sur des âmes irrémédiablement flétries...Merci

Publié le 28 Août 2015
5
La belle histoire selon Bossy. recette : - Choisir de belles âmes qui ont du coeur au ventre. - Ajouter une once de pudeur, une autre de poésie puis trois doses d'amour inconditionnel mariné aux souvenirs immortels. - Diluer le tout avec des mots choisis, simples et précis (cela peut paraître l'étape la plus facile mais détrompez-vous, cette étape de la recette monopolisera toutes vos énergies) - Relever le tout avec un peu de vècu de Bossy (c'est là que le problème se corse car recette, finalement, il n'y a que pour lui). 5 étoiles, bien sûr, et un grand merci.
Publié le 28 Août 2015

C'est vraiment romanesque, délicatement porté...Vos personnages ont tout de suite une vraie densité, même s'ils sont amenés par touches impressionnistes. C’était mon quartier, mon bistrot, mes silhouettes...L'intrigue s'enclenche, naturelle..comme si l'on entrait la, dans des intimités un peu plus que comme un simple spectateur..

Publié le 28 Août 2015