La lettre de Russie

435 pages de Sylvie Simonnet
La lettre de Russie Sylvie Simonnet
Synopsis

Noble par son père et d’origine russe par sa mère, Marie ignore tout du passé d’Anissia et encore plus des raisons qui l’ont poussée à fuir la Russie. Curieuse et espiègle, passionnée et rebelle, elle n’a de cesse de demander les explications qu’on lui refuse. Jusqu’à ce qu’une lettre arrive de l’empire des tsars. Une lettre qui va bouleverser la vie de Marie et l’entraîner dans une succession d’aventures périlleuses.

Disponible ainsi que les autres titres de la saga chez Amazon. Editions Publibook

5231 lectures depuis la publication le 28 Novembre 2015

Les statistiques du livre

  39 Classement
  596 Lectures
  +14 Progression
  4.7 / 5 Notation
  59 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

26 commentaires , 12 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Maryse Doudet-Trénit merci pour tous ces compliments et pour m'avoir consacré un article sur votre blog : j'ai vraiment beaucoup apprécié.

Publié le 04 Septembre 2017

Une belle plume pour une très belle histoire, émouvante et pleine de rebondissements.
Merci pour ce très bon moment de lecture, et cette plongée dans la Russie des tsars
Suffisamment rare pour être signalé, enfin un livre qui ne comporte que peu de fautes.
Maryse DOUDET
https://pepitesinedites.wordpress.com/

Publié le 03 Septembre 2017

@turkishnadia1981 Votre commentaire me va droit au cœur : un grand merci !

Publié le 28 Août 2017
5
je vous remercie pour ce beau roman, c'est mon style préféré à jamais.
Publié le 23 Août 2017

Bien chère Sylvie,
Un tout petit signe pour vous dire que j’ai achevé la relecture de ‘Moon’. Ce fut une expérience merveilleuse (que j’avais programmée de longue date), mais qui, ayant été hâtée par votre remarque courageuse, doit à votre intervention de s’être bien passée. Lorsque, dans quelques mois peut-être, le cœur vous en dira, n’hésitez pas à rendre visite à Lune ! Prenez alors connaissance de mon ‘message aux Lecteurs’, sur ma page… En vous remerciant encore, avec toutes mes amitiés à Marie,
Élizabeth.

Publié le 23 Septembre 2016

@Élizabeth M.AÎNÉ-DUROC
Chère Elizabeth, que dire? J'avoue être restée sans voix et avoir pris beaucoup de plaisir à lire et relire votre commentaire. Puisse le dieu Internet favoriser la suite de votre lecture ! J'espère surtout que le charme de Marie continuera à oeuvrer pour vous conserver votre enthousiasme. Quant à moi, je poursuis - beaucoup moins activement que prévu - la lecture de votre roman, je vous livre d'ailleurs sur sa page mon ressenti du moment.
Amicalement
Sylvie

Publié le 03 Septembre 2016
5
Bien chère Sylvie, je découvre à l'instant que votre livre est passé en téléchargement, et j'ai bondi comme une petite fille ! Je vis au fin-fond des montagnes, et ma connexion Internet est, disons-le, assez déplorable. Depuis que je vous ai promis de lire 'La Lettre de Russie', je ne suis parvenue qu'une seule fois à charger correctement votre livre, et je m'en désolais ! Aussi, dès que je me rendrai à la médiathèque (dans une semaine environ), là où la connexion est parfaite, j'effectuerai ce téléchargement sans tarder ! Car il faut que je vous dise que, pour moi, 'La Lettre de Russie' est un véritable coup de cœur. Happée dès le début par votre écriture chaude et riche, dépourvue de fioritures inutiles, et par votre sens aigu de l'intrigue !, j'ai plongé au cœur de cette ambiance, qui m'a fascinée. À mon tour, je vous retourne le compliment que vous m'aviez adressé à la suite d'un article : "J'aurais aimé avoir écrit, -avoir su écrire !-, cela.". Marie est attachante, intrigante, c'est un réel plaisir de la suivre ; votre passion pour la Russie transpire et constitue une toile de fond captivante, mêlant des saveurs et des impressions empreintes de réalisme et, -pour nous autres, Français-, d'exotisme. En bref, je souhaiterais ne pas tarir d'éloges, et vous attribuer plus d'étoiles qu'il n'y en a de disponibles, pour ce beau et bon travail. Si les maisons d'édition savaient à côté de quel trésor elles passent ! :-) ;-) Si j'en ai l'occasion, je reviendrai vous mettre un mot lorsque j'aurai achevé cette lecture. Je vous remercie sincèrement pour ce partage, pour cette découverte, et vous souhaite, très amicalement, bonne continuation et bonne chance, et bon vent à Marie ! J'espère que vous ne m'en voudrez pas d'avoir monopolisé votre Page par ce long message, mais je suis enthousiaste, et je voulais vous le faire comprendre ! Amicalement, Élizabeth.
Publié le 02 Septembre 2016

Élizabeth M.AÎNÉ-DUROC
Chère Sylvie Simonnet, je vous souhaite de bons moments avec Lune, et j'attends votre éventuel retour avec impatience !
Je vous ai mis un petit mot à la suite de votre commentaire, sous la tribune "Écrire, et marier publication et anonymat", j'ignore si vous l'avez eu.
Je reviens vers vous sur votre Page dès que possible !
Amicalement,
Élizabeth.

Publié le 02 Août 2016

@Binta.diallo : merci beaucoup !

Publié le 26 Juin 2016
5
super
Publié le 24 Juin 2016

@Nadine Passim : Merci beaucoup

Publié le 23 Mars 2016
5
super
Publié le 23 Mars 2016

@Muriel E., quand j'aime je veux que ça se sache ! Bon week-end à vous.

Publié le 13 Février 2016

@Sylvie Simonnet, je n'ai pas de compte Facebook alors je voulais vous remercier pour votre gentil commentaire sur la publication mBS. Ça m'a beaucoup touchée. Merci pour votre soutien et bon week-end à vous. Bien à vous, Muriel E.

Publié le 13 Février 2016

Merci cher Alain pour votre confiance. J'espère me montrer digne d'une telle responsabilité ... J'ai également mis vos livres dans ma bibliothèque et je compte sur le week-end pour commencer à les lire

Publié le 26 Janvier 2016

Je sens que je vais passer de bons moments à vous lire, débutant dans l'écriture je suis à la recherche de belle histoire, biens écrites pour m'inspirer sur la forme et le style. Dans l'espoir de progresser dans cette disciple nouvelle pour moi. J'espère que vous n'en prendrez pas ombrage ! Je noterai vos manuscrits lorsque j'aurai lu la dernière ligne, pour l'instant, je les dépose dans ma bibliothèque.

Publié le 25 Janvier 2016

Bonsoir chère Muriel; merci pour vos compliments qui me touchent beaucoup.

Publié le 15 Janvier 2016
5
Belle histoire, bravo Sylvie.
Publié le 13 Janvier 2016

Bonsoir,
C'est une très belle histoire que vous nous proposez, avec ce qu'il faut pour tenir un lecteur et l'emmener en Russie, même s'il n'est pas fan des sagas russes. En tout cas, j'ai aimé votre plume et vos personnages. Bonne continuation ! Bien cordialement,
Muriel E.

Publié le 13 Janvier 2016

Merci infiniment chère Keltoum pour cette bonne note et ce gentil commentaire. Je suis heureuse que le livre vous ait plu au point de vous donner envie de lire Le barine et le moujik. Vous y découvrirez la rencontre à la base de la saga; celle de Vania et de Nikolaï. J'y joindrai plus tard les tomes manquants : le 2 et le 3. Quant à bien connaitre cette époque, il est vrai que malgré le temps que m'ont pris mes recherches historiques, j'ai toujours pensé que quelque chose au fond de moi savait déjà...

Publié le 01 Janvier 2016
5
Captivant de la première a la dernière page. Cette lecture m'a tenue en haleine. Du suspens, des rebondissements inattendus et une belle histoire dans une époque que Mme Simonnet semble connaître comme si elle y avait vecu. Merci pour ces bons moments. Je vais maintenant chercher les autres ouvrages.
Publié le 01 Janvier 2016

Fatya, puisque vous aimez les sagas russes autant que moi peut-être pourriez-vous lire les trois autres livres qui composent la mienne. La lettre de Russie est en fait le numéro 4, le dernier de la série. J'ai mis en ligne ici même le n°1 Le barine et le moujik et j'y joindrai bientôt les n°2 et n°3.

Publié le 31 Décembre 2015

merci fatya, votre commentaire me rend vraiment heureuse parce qu'il parle de ce à quoi je tiens le plus : montrer que peu importe le décor, l'époque ou la façon de les exprimer les sentiments et les émotions restent notre moteur à tous.

Publié le 31 Décembre 2015

Bonjour je vous remercie tous pour les efforts que vous faite pour nous faire partager un trésors de sentiments qui nous font ressentir ce qui se passe dans la vie des autres et qui souvent peu faire allusion a des circonstance de notre vie merci pour cet énorme partage

Publié le 31 Décembre 2015
5
les grandes histoires qui parle de pays comme la Russie me plaisent énormément
Publié le 31 Décembre 2015

Un grand merci E G pour avoir embarqué avec moi dans ce voyage dans la Russie du début du 18ème siècle.

Publié le 30 Décembre 2015
4
E G
Ouvrage très agréable à lire... évasion assurée. C'est plein d'intrigues, de rebondissements, j'ai eu hâte de le finir afin de connaître le dénouement.
Publié le 30 Décembre 2015

Merci infiniment aollin2000 pour ce très gentil commentaire. Cela fait du bien de voir que mon histoire "fonctionne" et m'encourage à publier très bientôt les autres livres composant ce que j'appelle ma saga russe et dont La lettre de Russie est en fait le dernier roman.

Publié le 21 Décembre 2015
4
À vrai dire, je ne suis pas très fan de Russie. Ce qui ne m'a pas empêchée d’être transportée par votre roman.Cette saga est tout simplement fascinante. Une écriture simple et intelligente, des dialogues parfois percutants et des personnages vivants. Encore un grand bravo.
Publié le 20 Décembre 2015

Merci pour cette fine analyse, Chris. Le syndrome de Stockholm, je n'avais pas été jusque là mais j'avais effectivement pris conscience que l'attachement de Marie pour Liova était un peu de cet ordre là. De toute façon, je ne sais pas ce que vous en pensez mais dans la phase de création pure, il est impossible de prendre ce genre de distance, les choses semblent venir d'elles-mêmes; ce n'est qu'après en me relisant que je me suis rendue compte que le personnage central du livre pourrait bien être Liova et non Marie. Des choses à régler avec les figures masculines sans aucun doute.

Publié le 13 Décembre 2015
4
Pour les amoureux des grandes sagas ! J’ai relu ici un peu du Dr Jivago, j’ai vu Omar. J’ai vu Julie. Enfin… les mêmes paysages que les leurs, la même vie de princes et de moujiks, de palais et d’isbas. Pour le reste, votre récit explore une version russe du syndrome de Stockholm. Intrigante. Belle fresque ambitieuse dont vous vous sortez avec talent, malgré ce qu’il m’a semblé parfois être des situations bien exagérées, ou encore une maturité étonnante dans la bouche d’un enfant de 10 ans !
Publié le 13 Décembre 2015

Comme je l'ai signalé à notre ami Alain Richier qui m'a fait la même demande, j'ai fait une auto-édition et je peux vous le faire parvenir par la poste pour 20€, contactez-moi par le biais de mon mail: mary-cousin@orange.fr.
Autrement, vous pouvez vous le procurer chez Edilivre mais l'édition papier est, je trouve, exorbitante!

Publié le 09 Décembre 2015

Oh, Sylvia, comment dire merci à un aussi fabuleux commentaire? Je suis touchée. Vraiment. Quant à écrire un autre livre, en fait, il se trouve que j'en ai déjà écrit sept en tout dont quatre composant ce que je nomme ma "saga russe". La lettre de Russie est celui dont je suis le plus "sûre" mais je vais peut-être oser publier les trois qui constituent, non la suite de la lettre de Russie mais en quelque sorte sa genèse: l'histoire d'Anissia, ou bien encore celle de Vania et de Nikolaï

Publié le 08 Décembre 2015
5
Merci mille fois pour ce livre Sylvie, un livre vraiment fantastique et extraordinaire, même moi je me croyais vivre l'histoire, de voir tous les sentiments qui se succèdent sur le visage de tous les personnages( en rêve) comme des sentiments réels. Je vous demande un autre livre très prochainement si c'est possible.
Publié le 08 Décembre 2015

Bonjour Sylvie,
Merci d'avoir ajouté Blanche à votre bibliothèque. J'espère que vous en apprécierez la lecture. Je glisse pour ma part votre roman dans la mienne et vous reviendrez prochainement dès ma lecture achevée.
Bien cordialement,
Muriel

Publié le 07 Décembre 2015

Merci, Sylvie Simonnet pour avoir ajouté "Manus Deï" l'Amour à l'épreuve du duel à votre bibliothèque. J'attends votre commentaire avec impatience, car votre point de vue d'historienne ou tout du moins, de personne férue d'histoire, m'intéresse beaucoup. J'espère que vous allez y prendre autant de plaisir que moi à lire le vôtre.

Publié le 04 Décembre 2015

Je ne saurais vous dire à quel point votre commentaire me fait plaisir et me rassure sur ma "légitimité" à écrire. En effet, jusqu'à présent je n'avais eu que quelques retours; des avis positifs certes mais venant d'amis ... Un grand merci donc.

Publié le 04 Décembre 2015
5
Votre plume, qu'on suppose empruntée à la grue blanche de Sibérie, est taillée avec tant de finesse qu'elle donne d'entrée le ton et la couleur de ce roman historique haletant. On se prend d'affection pour la petite Marie dès les premières pages. Avec l'arrivée de cette lettre venue du pays des Tsars, vous éveillez habilement le suspense et parallèlement, vous nous donnez à voir des images et des paysages tellement magnifiques qu'on plonge immédiatement dans l’univers de la Russie du XVIIe siècle. Bravo
Publié le 04 Décembre 2015