Mobbing : de l’effondrement à la reconstruction

21 pages
Extrait
de srapillard
Mobbing : de l’effondrement à la reconstruction srapillard
Synopsis

Ce livre retrace un parcours semé d’embûches liées au burn-out. L’auteur nous emmène des premiers signaux d’alarme précédant la descente aux enfers jusqu’à la découverte d’une nouvelle manière de concevoir la vie. Mettant en lumière les étapes d’un chemin de guérison, ce récit montre l’importance de s’accepter tel que l’on est, de trouver des ressources en soi et dans son entourage, et l’importance de faire confiance aux bonnes personnes.

Sébastien Rapillard nous livre son parcours, parfois touchant, parfois révoltant, parfois amusant, mais toujours sincère et empreint de de la sagesse qu’il a retirée de cette expérience.

1238 lectures depuis la publication le 13 Août 2016

Les statistiques du livre

  602 Classement
  73 Lectures
  +60 Progression
  5 / 5 Notation
  9 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Mon livre n'est pas uniquement destiné aux personnes qui souffrent du burn-out/dépréssion, du moobing, mais aussi à leur entourage (ami, famille,...). Nous serons tous affecté directement ou indirectement à cette maladie.

Encore plus vivant et plus cohérent au niveau du français, l'édition 2017 de mon livre sera te toucher.

Publié le 16 Février 2017

@srapillard Sébastien, contactez-moi via ma messagerie, accessible dans "Voir son profil" en m'indiquant votre adresse e-mail. J'ai des fautes à vous signaler.

Publié le 05 Novembre 2016

@Michel CANAL Tout l’abord merci pour votre commentaire. Je n’avais jamais entendu parler de Philippe Labro et de son livre. Je suis motivé à le lire, merci pour cette information. Merci également pour votre avis concernant le fond et la forme de mon livre. C’est exacte, je me suis plus occupé du texte et laissé de côté la présentation. Merci également de m’avoir informé des fautes d’autographes de plus en plus nombreuses à la fin du livre. Elles sont dur à s'en débarrasser. Je vais améliorer tout cela. Merci encore !

Publié le 04 Novembre 2016
5
Après Philippe Labro (Tomber sept fois, se relever huit) qui relatait ce sujet tabou qu'est la dépression, le courage dont il faut faire preuve durant le long cheminement vers la guérison, comment on sort grandi de cette épreuve, Sébastien Rapillard nous rappelle que ce mal est toujours insidieusement présent dans le monde du travail. Concernant le fond, son histoire personnelle est riche d'enseignements pour le lecteur. Concernant la forme, j'ai bien aimé le découpage en un prologue rappelant que la dépression peut conduire au suicide, huit chapitres relatant les circonstances sur le lieu du travail, sa descente puis sa reconstruction, l'épilogue, les remerciements (pied de nez aux responsables de sa dépression mais aussi vrais soutiens), la citation "Les trois portes de la sagesse" de Charles Brulhart. La présentation est perfectible : justification du texte, des fautes d'orthographe de plus en plus nombreuses au fil des chapitres. Je remercie Sébastien pour ce partage enrichissant, son récit étant un ouvrage de référence sur la dépression et les moyens d'y faire face pour se reconstruire, qu'à ce titre je recommande vivement.
Publié le 31 Octobre 2016

@srapillard Bonjour Sébastien, je vous remercie pour ce partage qui nous permet à nous, auteurs, de lire des ouvrages que nous n'aurions peut-être pas eu l'occasion d'ouvrir, sans l'invitation nous amenant ainsi dans d'autres genres. Je lis lentement pour bien me pénétrer du texte, des tournures de phrases et de l'architecture, et j'ai plusieurs ouvrages en attente. Vous pouvez cependant compter sur mon avis que j'aurai le plaisir de vous mettre dès que possible. Cordialement. Michel

Publié le 26 Octobre 2016

Oui c’est courageux votre démarche de dire simplement votre expérience. Et éloquent. Bon courage !

Publié le 29 Août 2016

Un tout grand merci pour ta lecture et pour ton commentaire @FANNY DUMOND ça me fait très plaisir.

Publié le 20 Août 2016
5
Et un très grand merci à vous Sébastien pour votre témoignage. L'hypersensibilité est souvent source de souffrances mais vous avez su aller au bout du tunnel et je vous en félicite. Que la sagesse vous accompagne tout au long de votre chemin. Cordialement. Fanny
Publié le 18 Août 2016