le cercle d'orfèvre

4 pages de huleuyac
le cercle d'orfèvre huleuyac
Synopsis

Ce jour là, il nous a montré quelque chose de nouveau. Nous avons laissé les effluves de vernis et d'encre pour une minute éblouissante...

600 lectures depuis la publication le 22 Septembre 2016

Les statistiques du livre

  2146 Classement
  23 Lectures
  +11 Progression
  5 / 5 Notation
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 6 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Pierrick Blin-Paulin, Merci à vous Pierrick d'avoir apprécié ce court instant. C'est vrai , je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus sur ce souvenir et sur ce qu'il a laissé et ce qu'il a nourri. Si peut-être ceci : c'est lorsqu'on ne se laisse plus séduire par la plaque de cuivre qu'on peut la graver. Mais elle a un tel pouvoir ....Bien à vous .

Publié le 19 Décembre 2016
5
Votre texte m'a offert quelques « minutes éblouissantes ». Il est comme cette « plaque de cuivre » que vous décrivez et qu'il faut amener à la quintessence de la beauté. Vous nous donnez là une superbe métaphore de l'écriture, de son exigence, de son incontournable précision pour qu'elle soit haute. Votre texte est un hymne à la création et à l'infini bonheur qu'elle procure. Il devrait être lu au minimum cent cinquante fois par TOUS ceux qui rêvent d'écrire et au minimum trois cent quatre vingt seize fois par ceux qui, drapés dans leur arrogance, croient bien écrire et le font savoir. Vous nous parlez de l'humilité, de la patience, de l'amour du détail et de la « plénitude intérieure » avec un vrai talent d'orfèvre. Merci.
Publié le 18 Décembre 2016

Pardonnez mon retard... je dessine et j'ai un peu, beaucoup, délaissé MBS qui prend du temps. Je suis toujours ravie que cet univers, cette histoire très courte plaise. Merci et à bientôt !

Publié le 06 Novembre 2016
5
Bonjour hulalec, enfin je viens à vous et découvre cette nouvelle que j'ai trouvée plutôt fort intéressante à mon goût. Belle écriture pour un beau sujet. J'ai beaucoup aimé, et pas de problème pour la longueur, personnellement je ne pense pas que c'est dans la longueur que se retrouve la qualité, même si on aurait de se prélasser plus longtemps dans l'univers que vous proposez.... Merci pour ce partage. Bien à vous, Didier
Publié le 31 Octobre 2016

@Hermann Sboniek, Bonjour Hermann, Merci d'être passé dans l'atelier, et d'y déposer vos étoiles. Tel une "césarisée" je partage le trophée avec ce fabuleux graveur qui laisse sur mes seize ans un souvenir impérissable. L'évocation d'un souvenir ou d'une impression ne nécessite pas forcément un long texte, mais c'est sans doute plus complexe de trouver un public. Bon ceci étant dit, c'est aussi et surtout l'expérience du moment. Puisque je publie aussi sur un site uniquement dévolu à de courts (la nouvelle) et de très courts textes ( entre une et cinq minutes de lectures ). C'est aussi une façon lorsque le temps me manque, d'écrire malgré tout. Et comme je ne suis pas patiente...faire un recueil avant de publier... pfff....
A bientôt !

Publié le 03 Octobre 2016
5
Bonjour huleuyac, j'ai préféré cette nouvelle à "Noir-bleuté" elle raconte beaucoup plus de choses. Vous écrivez bien, pourquoi faire si court à chaque fois ? Amicalement.
Publié le 02 Octobre 2016

@lamish, Voilà qui est plaisant ! au-delà du texte nous partageons un souvenir. Cette démonstration de gravure au burin ouvrait toutes les portes. Mais aussi me montrait l'impossible. A bientôt, avec ma complicité de plume...Sergent-Major.

Publié le 26 Septembre 2016
5
Une belle plume au service d'un souvenir de gravure dont vous avez su traduire la magie. Il m'a évoqué un tout aussi beau souvenir, lorsque j'ai découvert la technique de l'eau-forte. Séduite, je vais lire vos autres nouvelles de ce pas. Avec ma complicité d'auteure.
Publié le 26 Septembre 2016

@Julien Usseglio, c'est effectivement un hommage, un vrai souvenir, merci Julien pour ce commentaire .

Publié le 23 Septembre 2016
5
Un bel hommage, agréable à lire et bien décrit. On ressent bien l'instant. Une belle écriture toute en simplicité. Merci pour ce partage.
Publié le 23 Septembre 2016
5
dixit le com précédent.
Publié le 22 Septembre 2016

Surprenante description d'un moment de vie industrielle et bien ça me parle.
L'écriture toujours aussi belle...Et le soucis du détails...super.
Merci.

Publié le 22 Septembre 2016