Chronique d'un burnout annoncé

14 pages de Didier Leuenberger
Chronique d'un burnout annoncé Didier Leuenberger
Synopsis

Voici la descente aux enfers poignante de Clotilde, ou l'analyse d'un burnout annoncé. ce texte est tiré de mon dernier manuscrit "Le Manipularium" comportant quelques passages tirés de divers témoignages. Vu l'importance d'une telle souffrance dans le monde du travail d'aujourd'hui, j'ai décidé de l'adapter en Nouvelle, afin que tous ceux qui liront ce texte puissent réaliser presque en direct, les méfaits et les symptômes d'un tel mal.
Se relève-t-on vraiment d'une telle expérience? En gardons-nous des séquelles? Est-il possible de reprendre une vie normale pour les situations les plus désespérées ?
Je vous laisse réagir et n'hésitez pas à témoigner...

864 lectures depuis la publication le 23 Septembre 2016

Les statistiques du livre

  840 Classement
  56 Lectures
  -187 Progression
  5 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

©lamish
Bonjour Michèle, toujours un plaisir de vous lire bien sûr et d'autant plus lorsqu'un texte vous touche. Vous le dites parfaitement bien: perfectionniste, performance, trop consciencieux je pourrais rajouter car malheureusement dans beaucoup d'entreprises ou d'institution, aujourd'hui, ce n'est plus cette dernière "qualité" que l'on relève ou même que l'on attend.... Rendement quand tu nous tiens.... Le Manipularium (mon dernier manuscrit) traite de ce monde de plus en plus incohérent et malsain. Et ou que l'on se tourne on entend des choses... J'ai investigué durant deux ans pour écrire ce dernier livre et même si la trame est une fiction, cette réalité touche de plus en plus de travailleurs. Les conséquences peuvent être catastrophiques comme le raconte cette nouvelle. Et vous avez raison de dire que ça ne finit pas toujours mal, il faut rester positif et passionné malgré l'environnement... Merci à vous et belle journée. Amitiés. Didier

Publié le 03 Mars 2017
5
Merci, Didier, pour cette analyse pertinente et sobre. Vous soulignez avec justesse cette claque qui surprend d'autant plus lorsqu'on est perfectionniste, dans la performance à tous les niveaux... Et puis le message d'espoir, indispensable, car cela ne finit pas toujours mal, heureusement. Amicalement vôtre. Michèle
Publié le 02 Mars 2017

© Romain Lebastard
Merci beaucoup pour ce commentaire Romain. Cela me touche beaucoup. Il est vrai, et ce n'est pas moi qui le dit mais les gens me côtoyant, que mes efforts pour approfondir mes écrits d'un morceau de psychologie comme vous le dites si bien, sont presque toujours perceptibles. Je reste plus humble à ce sujet en disant tout simplement qu'il suffit d'écouter et d'observer, pour pouvoir montrer ensuite. Par écrit en l’occurrence ici. J'espère encore vous étonner et continuer dans cet élan de profondeur qui est le mien. En tous les cas, je suis ravi que cela vous convienne. Très belle journée. Bien à vous.

Publié le 29 Septembre 2016
5
Décidément, vous êtes vraiment bon lorsqu'il s'agit de montrer, avec un style sobre et efficace, un morceau de psychologie, des premiers symptômes aux pensées les plus noires qui pourraient mener à un aboutissement funeste. Je vous le redis, j'aime beaucoup votre façon d'écrire. Bravo :)
Publié le 28 Septembre 2016