Goutte de sueur

9 pages de Didier Leuenberger
Goutte de sueur Didier Leuenberger
Synopsis

Doucement, je longerai ce buste, me lancerai à l’assaut de ces tétons dressés tels des étendards et attendant qu’on les mordille ou qu’on les suçote. Puis, je descendrai entre ces deux monts érogènes quémandant toujours plus de baisers et de touchers pour glisser sur un ventre voluptueux et accueillant. Chaud. Un ventre invitant à le caresser. Se contractant, se relâchant sous des effleurements plus que souhaités.
Tantôt écrasée, tantôt regorgée d’eau, je continue mon chemin sur ce corps de femme en émoi. M’invite, en son nombril en la chatouillant, pour être déplacée de son index plus loin, plus bas. Là où le visage d’un homme fougueux et heureux semble conquis par ce qu’il vient de festoyer.

2778 lectures depuis la publication le 23 Octobre 2016

Les statistiques du livre

  191 Classement
  159 Lectures
  -21 Progression
  5 / 5 Notation
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Didier Leuenberger
L'emploi de la virgule semble pour vous un mystère quasi impénétrable. C'est bien dommage mais c'est ainsi. C'est bien dommage, parce qu'on est trop souvent obligé de s'y reprendre à deux fois pour comprendre une phrase pourtant sans mystère. C'est décourageant.

Publié le 23 Mai 2017

©AUSTIN PHOENIX
Merci pour ce commentaire fort sympathique et enthousiasmant. Il est vrai que c'est soft et voulu ainsi, la langue, faisant son chemin dans l'imaginaire.... Mais je vous promets que la suite sera bien moins sage. D'autres de mes textes le sont déjà moins... Un tout grand Merci...

Publié le 03 Avril 2017
5
Magnifique poésie, vous jouez avec les mots, c'est beau c'est pur, c'est soft. Trop soft à mon gout mais quelle belle écriture. Superbe j'attends la suite ...
Publié le 03 Avril 2017

©Zultabix
Merci à toi pour ce commentaire. Ravi que ces mots aient fait pousser sur le bout de ta langue ce si appréciable mot "merci". Toujours un plaisir de te lire... Bien à toi!

Publié le 28 Octobre 2016
5
Tes mots comme terreau, ta sueur comme rosée, ont fait pousser sur le bout de ma langue le joli mot "merci". Bien à toi !
Publié le 28 Octobre 2016

©lamish
Merci beaucoup pour ce commentaire Michèle, et c'est pas faute de coquins et coquines lisant cette nouvelle tout en sueur.... bon, ce n'est que depuis hier soir qu'elle es en ligne. En tous les cas je suis ravi que vous ayez eu du plaisir à la découvrir. Me réjouis de vous lire au sujet des romans... Mes Amitiés et une belle soirée. A tout bientôt pour de nouvelles émotions textuelles....

Publié le 24 Octobre 2016
5
Merci, Didier, pour ce voyage éphémère d'une goutte de sueur conté par votre irrésistible plume poétique. Dommage que le couple n'ait remarqué son discret passage, se privant d'un plaisir visuel si sensuel. Amicalement vôtre. Michèle / PS : Je reviens vers votre page pour aborder vos romans, dès que j'aurai épuisé ma bibliothèque où de trop nombreuses oeuvres m'attendent. A bientôt.
Publié le 24 Octobre 2016