la contemplation des mots volume 2

Extrait
de youray
la contemplation des mots volume 2 youray
Synopsis

j'ai fait notamment un poème sur les dérives de certaine vision des hommes ayant du pouvoir contre des personnes trop faible pour se défendre

Résumé
« Malheureusement il y a une certaine personne politique
qui […] gouverne au pouvoir
avec des mensonges en s’attaquant à ceux qui ne peuvent pas se défendre
cela reste le droit de chacun de voir
s’ils veulent le dénoncer ou s’ils s’en réjouissent
moi je me mets à le combattre
en m’attaquant à leur idolâtre Bonaparte le boiteux
même s’il prend le pouvoir et dirige la France
moi au moins on ne peut pas dire
que je suis un lâche
et que j’ai fui mes responsabilités
en y laissant une trace pour l'éternité […] »

393 lectures depuis la publication le 28 Octobre 2016

Les statistiques du livre

  1357 Classement
  37 Lectures
  -159 Progression
  5 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci pour ta réponse. C'est un fonctionnement intéressant, et en plus c'est un bon exercice littéraire !

Publié le 03 Novembre 2016

@Jo Galetas en faite comme le titre l'indique je contemple les mots de manière poétique
cela veut dire que je fais une recherche de mot dans le dictionnaire et je les sélectionne en fonction de leur intérêt poétique et je les classe par ordre alphabétique c'est pour cela que c'est les mots qui commence par C
en suite ayant choisi mes mots lors de ma recherche je commence à écrire
je fais un poème ou le mot choisi n'est pas forcément utilisé et je dois dans mon poème aller dans le sens du mot qui porte le titre du poème
par exemple le mot BALLADE => je fais un poème qui parle d'une balade dans un lieu propice à faire des rencontres ou vivre des situations particulière en évoquant tous ce que je ressent ou imagine et rencontre , subit avec rage ou amour lors d'une promenade/ballade par exemple en foret ou en ville ou d'ailleurs d'autre endroit aussi c'est possible

tu comprend mieux maintenant ?
c'est vrai que tu a un regard poétique épanouie cela ne t'a pas échappé très peu de personne ne s'en rend compte
A bon entendeur . ET MERCI pour tous

Publié le 31 Octobre 2016

Bonjour youray. J'ai lu et apprécié ton recueil. Il est plutôt original, ce qui, bien sûr, est une bonne chose. Tu as l'air d'apprécier les blondes, dis moi ! Enfin bref, parlons littérature. Tes écrits sont forts et bien pensés. Peut-être que pour certains poèmes, je m'attendais à une fin plus puissante, plus "moralisatrice", mais la qualité reste bien présente. Je me posais une question : pourquoi tous les titres commencent par la même syllabe "ca" ? Y a-t-il une signification particulière ? Sur ce, je te dis merci et à bientôt. Littérairement, Jo.

Publié le 31 Octobre 2016

@youray
Votre désir d'écrire votre vision du monde, cette vision de "l'assisté incompris", est tout à votre honneur et touche mon coeur au plus haut point, mon cher Youray. Si d'aventure vous allez lire ma nouvelle "Le Mouchoir de Poche", vous verrez à quel point je ne prends absolument pas de haut les gens humbles de votre valeur ! Je vous souhaite la même abnégation, le même amour des autres, pour continuer à vivre avec grand courage l'oeuvre complexe de votre chemin. Bien à vous !

Publié le 29 Octobre 2016

@Zultabix bonjour je vous remercie pour votre compliment .Je vous explique je n'écris pas pour être célèbre et faire un best seller , ce que je souhaite c'est parler de l'expérience de mon existence de tous les jours dans ce monde , qu'elle soit heureuse ou amer peu importe .

En ayant un grave handicap je ne vie pas par mes livres mais une allocation pour personne handicapé et j'ai besoin de m'exprimer aux autres comme toute personne qui vie dans ce monde .

Exclue socialement car nous dans les médias on nous appellent LES ASSISTES qui ne veulent pas travailler , la réalité est tout autre .

Me sentant insultés et visés par des propos calomniateur sur nos vie , j'ai eu besoin de rectifier le tire et c'est ainsi que la plupart de mes poèmes et mon second tome a pris existence

je n'écrit pas tout le temps pour le plaisir de la plume mais aussi pour dénoncer certaine vision incongrue sur certaine catégorie de la population , notamment ceux que l'on appelle les assistés et aussi des situations ahurissante de la vie de tous le jours parfois n'ayant aucun sens réel

pour les fautes orthographiques et la difficultés que cela pose pour la lecture je m'excuse mais je n'est pas les moyens de faire corriger par un professionnel ma syntaxe ni la force pour me faire éditer correctement . MERCI ce que je souhaite c'est que mon livre touche le plus de personne dans ma situation de précarité MERCI

Publié le 29 Octobre 2016
5
Des carences orthographiques et syntaxiques telles les coulures créatives de Pollock le magicien, j'ignore si cela est proprement orthodoxe et poétique, mais je m'en tape le coquillard, car l'ami Yourai ne finasse pas avec ce qu'il voit, ce qu'il ressent, il joue à fond la carte de l'authentique et du sensible pour dire les parfums et les poisons de son monde, et moi cela me fait mon pain du jour. Bien à toi !
Publié le 29 Octobre 2016