RAS LE SEIN ! Cancer : sommes-nous des cobayes ?

8 pages
Extrait
de Marie Claude Barbin
RAS LE SEIN ! Cancer : sommes-nous des cobayes ? Marie Claude Barbin
Synopsis

Le cancer du sein nous fait peur, même peint en rose assorti au ton optimiste des campagnes de dépistage.

En racontant « mon » cancer comme un voyage en Absurdie, je pose les questions qui fâchent :

● Le dépistage systématique est-il efficace ?
● Sauver des vies, c'est crucial. Mais pèse-t-on assez les risques de séquelles dues aux traitements eux-mêmes ?
● Pourquoi les fameuses « thérapies ciblées » sont-elles aussi peu mises en œuvre ?
● Les patientes sont-elles bien informées ?
● Le corps médical fait-il preuve de l'empathie souhaitable ?...

Les réponses informent, ouvrent des pistes, rappellent que la patiente doit rester au coeur du système.
Nous ne sommes pas des cobayes !

649 lectures depuis la publication le 30 Octobre 2016

Les statistiques du livre

  775 Classement
  60 Lectures
  -92 Progression
  5 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Isabelle Lestine
J'ai ressenti plus de stupeur et d'indignation que de colère dans le récit de Marie Claude.
Pour répondre à votre question, madame, je dirais "tout cela à la fois". En effet, ce témoignage ne se contente pas de rendre compte des épreuves traversées, avec "l'effet catharsis" souligné par son auteur ; il explique, conseille, rassure, et fait une courageuse synthèse de la situation actuelle concernant la prise en charge médicale et psychologique du cancer du sein, tout en posant des questions très pertinentes, puisque la concertation citoyenne vient de donner quelques réponses (reste à voir quelles seront les suites...).
Bien cordialement,
Elen Brig Koridwen

Publié le 14 Novembre 2016

@Isabelle Lestine
Je vous remercie pour votre commentaire.
Ce livre est un questionnement sur la place de la patiente "au sein" (si j'ose dire) du système de soins. Depuis l'annonce brutale, en passant par la multiplicité d'examens non expliqués, le PPS (parcours personnalisé de soins) qui ne correspond pas à ce que l'on attend de lui ...
L'extrait (2 premiers chapitres) débouche sur un vécu subjectif parsemé de situations parfois surréalistes.
En écrivant le dernier chapitre, j'étais loin d'imaginer que les résultats (octobre 2016) de la concertation citoyenne organisée par le ministère de la santé en septembre 2015, iraient dans le même sens de ce que réclament patientes lambda et professionnels de santé. Une victoire pour les femmes ; ce qui me fait dire : "nous ne sommes pas des cobayes."

Publié le 13 Novembre 2016

On comprend de votre extrait que vous dites votre colère. Mais moi, je n’ai pas compris pourquoi ? Est-ce un traité contre les abus ? Est-ce un guide des bonnes pratiques à suivre et celles à éviter ? Est-ce un témoignage dont l’empathie a l’ambition de toucher les femmes concernées par le cancer du sein ? Ou est-ce un cri contre le mal qui vous a rongé ?

Publié le 13 Novembre 2016

@Mokeddem XI vous n'aimez plus mon style ? :-D J'ai respecté la verve de Marie Claude, comme il se doit, et même son premier jet avait beaucoup de panache.

Publié le 31 Octobre 2016

@Elen Brig Koridwen

J'ai eu vraiment de la chance qu'Elen accepte de retravailler mon texte avec toute la rigueur d'une professionnelle, de m'aider à le publier... Une étroite collaboration entre deux personnes inconnues, grâce à la magie du Net. Une belle rencontre !

J'ai choisi de traiter sous l'angle de l'humour, ce sujet tabou, qui fait si peur qu'il finit par vous isoler.

J'ai vécu des situations presque cocasses, comme quand les médecins vous parlent sans vous regarder, voire sans vous examiner. Ils vous prédisent le pire (l'ablation des deux seins), alors que votre tumeur est de l'ordre du millimètre. Ils écrivent que votre sein droit a été irradié, alors qu'il s'agit de votre sein gauche... Bien sûr, dans un jargon incompréhensible ; à croire que tout le corps médical va faire ses classes à Pékin !

Publié le 30 Octobre 2016
5
Lorsque Marie Claude Barbin m'a soumis son tapuscrit en me proposant d'assurer le travail éditorial, j'ai tout de suite aimé ce ton jamais défaitiste, imprégné d'humour, d'auto-dérision ; et cette démarche de battante qui reste lucide et vigilante face au corps médical. J'ai apprécié par-dessus tout la pertinence de ses observations sur les ratés du système de santé. Cet ouvrage non seulement dédramatise, véritable exploit, mais soulève des questions essentielles. Il nous encourage à prendre en charge notre destin de patientes, et de patients en général. Je ne peux pas noter le style puisque j'ai assuré la réécriture pro (ce que je ne fais que lorsque l'original me séduit), mais pour tous les autres aspects, je trouve que le livre de Marie Claude mérite amplement ces 5 étoiles !
Publié le 30 Octobre 2016