NAO, Chronique d'une Chrysalide

de L. Rouvroy
NAO, Chronique d'une Chrysalide L. Rouvroy
Synopsis

La chaîne NAO sur Youtube réunit plusieurs millions d’abonnés qui découvrent qu’il est possible, maintenant, de faire revivre le proverbe allemand « Heureux comme Dieu en France ». Des Jeunes bien sûr, mais bientôt aussi leurs parents et leurs grands-parents.

Cette mobilisation citoyenne pour une Révolution pacifique bouleverse la campagne électorale présidentielle, bouscule les candidats attendus, avant de propulser Valérie Lubrioli au centre du débat politique et l’amener à incarner la révolution pacifique tant attendue.

334 lectures depuis la publication le 12 Décembre 2016

Les statistiques du livre

  1309 Classement
  38 Lectures
  -173 Progression
  5 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour @fab. Vous avez raison, ce deuxième opus est un roman mais ce n'est que le petit frère du premier, Les Youtubers, qui présente les réformes à mettre en oeuvre selon nous ; ce livre était notre premier objectif et relève plus de l'essai.
Ce deuxième opus poursuit deux autres buts. Aborder la questions des "fruits de la croissance", ce qui devrait être fait ensuite prioritairement une fois les comptes rétablis. Ensuite seulement alors que dans le discours de nos hommes politiques, on entend trop souvent parler d'abord des dépenses nouvelles avant d'expliquer le financement. Ensuite, tenter d'imaginer comment de telles propositions qui ne peuvent que heurter de multiples résistances, de nombreux corporatismes, pourrait malgré tout l'emporter. Notre hypothèse, romanesque : une mobilisation des "Jeunes" portée par une stratégie qui utilise leurs nouveaux media, internet, ...
Bien à vous.
le site : www.naomaintenant.fr
le blog : presidentielle.naomaintenant.fr

Publié le 09 Janvier 2017
5
fab
J’ai du m’absenter trop longtemps, je ne vous avais pas vu revenir. J’ai lu votre 2° essai comme un roman. D’ailleurs, c’en est un. Un peu. Malheureusement. Mais l’histoire de politique fiction est tellement bien dite et construite, marches par marches, qu’en ces temps de politique reality, on pourrait rêver que la fiction devienne plus vraie que la réalité. (mais si c'est une fiction, ne devriez-vous pas le mettre dans la catégorie roman ?)
Publié le 07 Janvier 2017