En devenir

50 pages de lahna
En devenir lahna
Synopsis

La (re)construction d'une femme au travers de ses rencontres et errances érotiques.
Ses questionnements et réflexions, ses émois et ses doutes.
Sous couvert d'un ton caustique et cinglant, parfois drôle, une plongée dans la vie des quadra "céli-battantes".

1341 lectures depuis la publication le 11 Février 2017

Les statistiques du livre

  444 Classement
  86 Lectures
  -35 Progression
  4.4 / 5 Notation
  26 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

8 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
C'est très très bien écrit (décrit ?) mais quel dommage que cela finisse si vite ! Envisagez-vous une suite ?
Publié le 06 Novembre 2017
4
Je n’y connais rien, je veux dire, en littérature érotique ! Le hot de votre récit est très… visuel, très expressif donc. J’ai adoré être surprise
Publié le 08 Mars 2017

@Patrice Larivière
Gourmand !
A me relire, je trouve effectivement que j'aurais pu développer la partie finale...
Et pour tout dire... je n'axais pas "a priori" mon récit sous l'angle érotique... :)
Ceci expliquant celà...
Il fallait bien néanmoins trouver une catégorie dans laquelle le classer...
Mille mercis de m'avoir lue.

Publié le 24 Février 2017

Je viens de passer un incroyable moment dans le poste de pilotage d'un cerveau féminin. J'ai voltigé. Les parties "psycho" sont parfois trop dense par rapport aux scènes simplement "sexe".

Publié le 24 Février 2017

Corrections effectuées, eu égard aux maigres connaissances que sont les miennes de l'orthographe, de la syntaxe, de l’expression, de l'art de la ponctuation et j'en passe....
Quand la forme prend le pas sur le fond... :)

Publié le 24 Février 2017
5
Un bon début tout en douceur ! Continuer ainsi !
Publié le 16 Février 2017

@Rosecaro
Ravie d'avoir su vous toucher, à relater une vérité que l'on voudrait cacher.

Publié le 15 Février 2017
5
Trop criant de vérité ... j'ai plusqu' adhéré dans la mesure où j'en suis ... une de plus que diable ! ... à en perdre le souffle ou la boule ! ...
Publié le 15 Février 2017

@Coccoloba
Les deux, mon capitaine !
J'aurais aimé avoir certaines de ses audaces.

Merci d'avoir su y voir le quotidien de femmes qui s'effacent et se taisent. Pour un temps.

Publié le 13 Février 2017

@jezzabel
A vous lire, il semble que la tâche soit ardue. Alors telle une bête de somme, brave et fière, je m'emploie à effectuer mon labeur au mieux !
Pitié, épargnez-moi le fouet !
Ou alors avec douceur, juste là, sur la rondeur de la cuisse...

Publié le 13 Février 2017

Merci à vous, je m'attèle (gniark, ou sic ou wtf!) aux corrections...
Entre je-m’en-foutisme, dilettantisme et illettrisme, je suis au dessous de tout :)

(Pour une bonne compréhension du commentaire sis ci-dessus, j'avais écrit "atèle" pauvre inculte de moi, je m'en singerais presque :) )

Publié le 13 Février 2017
4
Je suis Lahna, comme d'autres femmes encore qui n'osent pas se montrer de peur de faire peur. À sa famille, ses amis. La peur qu'on les prenne pour ce qu'elles ne sont pas. Bravo, j'ai beaucoup aimé, le ton, franc et intimiste, les méandres de ses pensées, son réalisme, sa volonté d'être elle même, de se libérer des carcans de l'éducation. Quelques coquilles, mais rien qui m'a empêché de plonger dans ton récit. autobiographique ?
Publié le 12 Février 2017

Même un tout petit commentaire de rien du tout serait le bienvenu. Il n'y a rien de pire que de ne pas savoir...
Merci à vous

Publié le 12 Février 2017