KIRIKOUSTRA -Livre Premier - Le voyage de Kirikoustra

46 pages
Extrait
de patachouchat
KIRIKOUSTRA -Livre Premier - Le voyage de Kirikoustra patachouchat
Synopsis

L'auteur à créé Kirikoustra, personnage fabuleux qui fait le lien entre passé et présent : en effet, ce fin conteur explore la mythologie avec beaucoup de sagesse et revient régulièrement dans le présent pour nous en donner sa vision à travers des témoignages du quotidien. Inaugure-t-il un style littéraire nouveau dans cet ouvrage qui parle de l'humain ?

Ci-dessus une appréciation laissé par une lectrice de Kirikoustra. Je me permets donc de la reprendre et d'en faire le synopsis de l'ouvrage.
Surement me direz vous que cela n'est point un synopsis, mais Kirikoustra est bien de ceux qui se refusent à être enfermés dans toutes ces cases.

1226 lectures depuis la publication le 17 Février 2017

Les statistiques du livre

  242 Classement
  129 Lectures
  -9 Progression
  5 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour,

Ci-dessous une chronique de kirikoustra

D'autres sont à venir

Publié le 14 Juillet 2017

@Brice Epédrague Il faut également une bonne dose de courage pour oser vouloir divaguer entre Kirikoustra et sa petite Plume.

Ne voyez-vous pas le dommage que déjà cela vous cause .
Kirikoustra craint de vous en affliger davantage, mais étant de ceux qui laissent vivre, il répondra volontiers à votre demande vous qui l'avez à peine dissimulée.
L'intégralité du Livre Premier est donc disponible (pour quelques jours seulement) à vous et à ce semblable qui serait doté du courage qui est le vôtre.

Publié le 09 Mars 2017

@Incongnita

Avant tout merci du temps que vous semblez avoir passé à lire Kirikoustra, lui qui se voulait être lu à trouvé satisfaction en vous.
Merci d'avoir accepté de voyager avec Plume et Kirikoustra, lui qui se sait souvent perdu aura grandement apprécié votre compagnie.
Quelques réponses à vos interrogations mais je crains qu'elles ne puissent égaler celles de Kirikoustra

Vous dites dans votre commentaire :
"l'Homme est rempli de faiblesses et vous n'y manquait pas de nous le faire savoir.
Mais est-il seulement faible ? Où est sa part de bonté dans tout cela ?"

Kirikoustra ne dit à aucun moment que l'Homme ne sait faire preuve de bonté ou qu'il n'est que faible, je pense et peut être à tort qu'il nous rappelle juste à ces choses qu'on semble oublier. Dire qu'une chose existe ne veut pas dire qu'il n'y a que cette chose qui existe

"Les Esprits premiers ne cessent de véhiculer leur leur, valeurs mises au premier plan et semblent être partagés par L'Homme dernier. Après tout, me direz-vous, l'être humain à cette facilité à rejeter la faute sur l'autre. En effet il est plus facile de se dédouaner plutôt que d'accepter que l'Homme est mal. "

Je vous dirais que Kirikoustra semble penser que l'Homme n'est que devenir, potentiel à réaliser !

Vous concluez en disant que : "en attendant le livre second, j'irai moi-même à la recherche de l'homme dernier."
Point de chose à ajouter à cela, Kirikoustra ne peut que vous laisser aller de ce pas. Aller vers cet Homme Dernier dont vous avez fait votre quête, en avant et ne vous laissez point enfermer dans leurs oubliettes..

Publié le 09 Mars 2017

Il faut une bonne dose d’esprit pour mêler réflexions surréalistes et terre à terre ! Dommage que vous vous soyez restreint à ne nous livrer que ces quelques pages, j’aurais bien continué à divaguer avec vous…

Publié le 08 Mars 2017

Je vois dans ce récit deux écritures différentes. Deux écritures qui nous font voyager dans le temps, qui est sûrement le voyage dans lequel nous emmène Kirikoustra.

Je ressors de cette lecture assez perplexe, tout en passant par les Esprits premiers, la place de l'égocentrisme, la fierté mal placée, sans vouloir énumérer tous les chapitres de votre livre, j'observe à travers ces cours récits, un rappel.

Oui en effet, les situations évoquées sont des situations, dans lesquelles, je pense, chaque personne pourvu de raison, ne peut qu'accepter ces tristes constats que nous fait part Kirikoustra.
Ces tristes constats qui rythmes notre quotidien et dont on y prête plus attention, comme ces mots, qui au premier abord ne sont que des mots, mais qui avant tout sont constitués de lettres...

L'Homme est rempli de faiblesses et vous n'y manquait pas de nous le faire savoir.
Mais est-il seulement faible ? Où est sa part de bonté dans tout cela ?
Ces constats mis en avant ne sont pas plutôt, des idéaux véhiculés par ces Esprits premiers ? Je ne veut pas croire, que l'être humain n'a de pitié que pour les personnes décédées ce fameux 11 septembre, pas croire qu'il y ait qu'une seule forme de féminisme, pas croire que chaque individu, est plus soucieux d'arrivé à l'heure à son travaille, que plus attristé par cette pauvre personne qui viens de se faire percuter par un train.

Les Esprits premiers ne cessent de véhiculer leur valeurs, valeurs mises au premier plan et semblent être partagées par L'Homme dernier.

Apres tout, me direz-vous, l'être humain à cette facilité à rejeter la faute sur l'autre. En effet il est plus facile de se dédouaner plutôt que d'accepter que l'Homme est mal.

En attendant le livre second, j'irai moi-même à la recherche de l'homme dernier.

Publié le 07 Mars 2017

@jezzabel
J'espère vous retrouver pour le livre second (celui qui vient après le premier ) apparemment Kirikoustra devrait y rencontrer l'Homme Dernier et cette fois-ci on épargnera la gent post-itienne promis ! (mais sur quoi donc allons nous écrire ...)

Merci madame

Publié le 18 Février 2017

@jezzabel ma tendre et première amie (je suis tout ému) avant tout merci d'avoir pris le temps vous aussi d'illuminer ma journée avec votre commentaire.Il faut dire que j'en avais aucun mais grâce à vous me voilà comblé.
Maintenant je vais m'excuser pour la gène occasionnée car je pensais le texte d'avant propos assez clair mais il me faudrait peut-être, même surement, le revoir au même titre que tout le reste si seulement j'en avais le courage mais encore une fois j'ai adoré votre commentaire surtout vos métaphores!!!!
Je viens juste de compter et j'ai eu droit à 25 lignes de vous cet autre que je ne connais point et qui m'a fait cet honneur merci encore une fois .
"...vous sevrer de cette pernicieuse habitude de noircir des pages blanches ..." excellent j'ai kiffé !(désolé j'ai aimé ) mais rassurez-vous ce n'étaient que des pages de brouillons, même pas de véritables pages mais seulement des post-it (Ok ça ne se fait pas pour les post-it mais bon ...)

En tout cas vos 5 étoiles et votre catapultique admirance me font chaud au cœur en cette période de froid (mais aujourd'hui il fait plutôt bon)

Bien à vous également

Publié le 18 Février 2017