Mirages et déraisons

102 pages de regine FOURNON-GOHIER
Mirages et déraisons regine FOURNON-GOHIER
Synopsis

« Un jour un homme que j’aimais m’a reprochée d’être possessive. Pour cette raison, il s’est détourné de moi. Alors, je me suis penchée sur mon cas, avec attention et curiosité et j’ai retrouvé tout un pan de ma vie encore vibrant et si douloureux que je m’en souviens comme si c’était hier. »
Régine Fournon-Gohier donne à lire un récit écrit dans les années soixante-dix, dans lequel elle raconte son histoire à cœur ouvert, sans fausse pudeur, mais avec beaucoup de sensibilité. Nous suivons les hauts et les bas de son amour jaloux et passionné pour… une femme. Attirance homosexuelle ou passion intellectuelle, désir physique ou recherche d’un idéal : la question reste posée. Ce sentiment étrange et violent va l’entraîner vers une recherche intérieure et une totale reconstruction.

1299 lectures depuis la publication le 04 Mars 2017

Les statistiques du livre

  84 Classement
  318 Lectures
  +17 Progression
  4.5 / 5 Notation
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

L'ambiguité des sentiments, des envies...Cette fine frontière entre l'amour l'amitié la possession. C'est bien rendu.

Publié le 05 Décembre 2017

@Federer Merci beaucoup pour votre appréciation .

Publié le 26 Mars 2017
5
Récit haletant et captivant lu très rapidement. A la fin de toutes les pages j'avais envie de tourner la page pour connaître la suite du feuilleton et de l'histoire d'amour platonique liant deux personnes. Sentiments ambivalents, violents, complexes qui deviennent perturbants et déroutants pour la personne qui vit ces états émotionnels. L'issue de cette relation est peu banale, étrange et inattendue. A tout âge, on peut avoir besoin de rêver, de fantasmer et d'idéaliser une personne. D'autre part j'ai apprécié les références littéraires utilisées dans cet ouvrage, notamment le très beau poème de Kipling "si tu veux être un homme". Je mets la note de 5 car à travers ce cri du cœur on vibre avec la narratrice. merci!
Publié le 26 Mars 2017

@Brice Epedrague Heureuse que mon livre vous ait plu. La couverture? C'est un ami qui l'a faite, je reconnais qu'elle est un peu...originale ! je tiens compte de vos remarques pour une autre fois. merci de votre attention. j'espère que vous etes remis, à present!!!!

Publié le 17 Mars 2017
4
Très joli témoignage, style vif, vrai et sans chichi, mais quelle horrible couverture, tellement pas à propos pour une jeune femme de 25 ans en 70. Je ne m’en suis pas remis !
Publié le 16 Mars 2017

@Pierrick Blin-Paulin
merci beaucoup pour votre commentaire. Votre appréciation me donne envie de continuer à écrire.

Publié le 05 Mars 2017

@regine FOURNON-GOHIER

Un bien beau moment. Une vraie force d'écriture. Une émotion non "trafiquée". Une déchirure magnifiée par des mots simples mais des mots qui claquent. Merci à vous.

Publié le 05 Mars 2017

@jezzabel3
Merci d'avoir lu mon livre; j'apprécie beaucoup vos commentaires qui, en effet, ont un style particulier,au début surprenants.... mais j'aime beaucoup à la fois cet humour et ce coté "grinçant".Trés contente que ce livre vous ait intéréssé, vous étes la première qui le commente!!!!
je vais de ce pas lire le votre.
moi aussi, allez, je vous embrasse
Régine

Publié le 05 Mars 2017