Le Réveilleur

19 pages
Extrait
de Christophe Michaud
Le Réveilleur Christophe Michaud
Synopsis

Un tueur en série s’adresse à sa dernière victime, Carlos, un retraité argentin qui vit dans une petite ville perdue de la cordillère des Andes. Sa mort clôturera un cycle de vingt-sept assassinats, œuvre de toute une vie.
Le Réveilleur, insensible aux atermoiements de son souffre-douleur, prend le temps de lui raconter son histoire.
Elle commence par une merveilleuse journée d’automne 1944.

1605 lectures depuis la publication le 12 Mars 2017

Les statistiques du livre

  383 Classement
  103 Lectures
  -67 Progression
  4.9 / 5 Notation
  19 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

14 commentaires , 7 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@America Grace
Merci pour votre retour. N'hésitez pas à poursuivre votre lecture, les 19 pages ne sont qu'un extrait ;-)

Publié le 11 Juillet 2017

@stef072
Merci beaucoup :-)

Publié le 12 Mai 2017
5
Haletant et envoutant !
Publié le 04 Mai 2017

@Christophe Michaud
Merci pour ces précisions sur la race aryenne. J'ai été fureter sur le net et constaté qu'effectivement, il y a eu plusieurs théories pour déterminer comment reconnaître les aryens (comme quoi, tout est bon pour justifier l'injustifiable).
Pour la femme, je comprends l'idée, mais le personnage semble se leurrer lui-même, jusqu'à ce que sa vengeance assouvie, il se rende compte que rien n'a changé. Le fait qu'il transgresse ses propres principes avant même qu'il ait accompli sa vengeance casse un peu cette idée, AMHA.
Ok pour l’idée du diable, je comprends mieux alors. J'espère que vous partagerez ici d'autres textes de ce recueil ;-) Et merci pour la tartine de chocolat, je prends ! ;-)
PS : j'ai été sur votre site et autant, je ne suis pas très convaincue par la couverture de votre livre, autant effectivement, vos bandes-annonces (surtout la 2e) sont d'une rare efficacité ! Bravo ! Je ne sais pas si vous travaillez dans le monde du montage vidéo, mais j'admire le travail accompli, c'est excellent !

Publié le 24 Avril 2017

@Ariann
Comme je l'indiquais dans un autre commentaire, cette nouvelle a pour vocation à s'inscrire dans un recueil ayant une thématique sur le pacte, ce qui, naturellement, surprendra peut-être moins le lecteur.
En ce qui concerne les Waffen-SS, ils ne sont pas tous blonds aux yeux bleus, loin de là. D'ailleurs, Himmler lui-même est assez loin de cette représentation. Il faut donc s'éloigner de cette image mais votre remarque met en évidence une lacune concernant la description physique de ce personnage pour éviter les amalgames. Je vais donc y remédier dès que possible. Ensuite, il s'écoule plus d'un an entre les événements de Marcarolles et l'arrivée du personnage en Amérique du sud. On ignore ce qu'il a fait et où il était mais il y a fort à parier qu'il a travaillé à gommer son accent germanique pour se mêler plus facilement à la population.
Pour la femme, j'admets avoir hésité à l'intégrer dans le récit mais j'ai choisi de garder cette scène, car, pour moi, c'est ce qui démontre que le Réveilleur est un tueur. Cette idée de justice ou plutôt de vengeance n'est en réalité qu'un prétexte à ses actes. Le traumatisme fut tel que son psychisme a été affecté et la corruption de son âme l'entraîne dans ce cycle dès qu'il en prend conscience.
Merci pour vos remarques constructives et vos encouragements. Vous avez bien mérité une tartine au chocolat ;-)

Publié le 24 Avril 2017

@lamish
Merci pour votre retour très réconfortant et encourageant.

Publié le 24 Avril 2017
4
Très jolie nouvelle. J'ai beaucoup aimé la mise en ambiance et toute l'histoire d'enfance du tueur. On entre parfaitement dans le décor, la violence et l'injustice sont très bien retranscrits. J'ai un peu moins accroché à la partie qui implique le diable. Non pas que je sois contre l'ésotérisme, bien au contraire, mais le traitement ici m'a moins plu. J'aurais préféré qu'on laisse le lecteur dans le flou, avec un doute persistant mais sans exposer si précisément l'action du démon. De même, *SPOILER* la femme ficelée pour entendre la confession de son mari, j'ai trouvé que ça n'apportait rien à l'intrigue, voire même que ça ne collait pas avec l'idée de justice que véhicule le tueur. *FIN DU SPOILER* La fin est très bien trouvée cependant, avec une damnation que le héros n'avait pas anticipée, bien vu ! Un détail m'a chiffonnée pourtant : *SPOILER* Carlos est aryen, donc blond au yeux bleus et au teint clair. Comment a-il réussi à se faire passer pour un hispanique ou un amérindien ? *FIN DU SPOILER* Une belle plume enfin, qui retranscrit bien les émotions (le détail de la tartine au chocolat était parfait !). Je lirai d'autres textes avec plaisir :-)
Publié le 22 Avril 2017
5
Beaucoup d'intensité dans cette nouvelle. Un récit très accrocheur, rythmé, passant du drame historique à l'imaginaire pour terminer sur une note ésotérique, tout ceci en 46 pages... Assez surprenant, tout à fait captivant, même si la théosophie n'est pas ma tasse de thé ;). Vous écrivez bien, Christophe. Votre plume maîtrisée, épurée est d'une rare justesse. J'ai aprécié ce partage dont je vous remercie chaleureusement. J'ai consulté votre site, votre excellente bande annonce... Un travail remarquable. J'espère que l'ensemble de vos oeuvres rencontrera un succès mérité. Bien à vous. Michèle
Publié le 19 Avril 2017

@Francesca ISOLA
Merci pour votre commentaire qui me va droit au coeur.

Publié le 10 Avril 2017

J adore les thrillers il a l air surprenant je note pour l acheter super

Publié le 07 Avril 2017
5
Votre recit est captivant. J ai apprécié les details et la chute avec le Loin Voyant. Si la sélection des auteurs dependait de moi, je vous classerais bien volontiers dans les coups de <3
Publié le 01 Avril 2017
5
J'ai adoré, merci.
Publié le 30 Mars 2017
5
A lire absolument.
Publié le 28 Mars 2017

@Gaspard du Gévaudan
Ah, d'où naissent les idées des livres... Pour les autres, je ne sais pas, mais en ce qui me concerne, je pars d'une réflexion, ici, la vengeance. Ensuite c'est un travail sur la construction du récit en terme de chronologie et de narration. Je reste fidèle à mon thème de prédilection la dark fantasy puis j'agite vigoureusement mais pas trop pour que le lecteur fasse le reste.
J'aime beaucoup votre allusion au "double noir ristretto" ;-)
Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Publié le 27 Mars 2017

@olicri
Merci pour ces encouragements et cette fidélité à toute épreuve.

Publié le 27 Mars 2017

Souvent je me demande d’où naissent les idées des livres. Et c’est sûr qu’avec ce récit, on se le demande vraiment ! C’est machiavélique cette manière de se raconter à sa victime. Pour les fans de polar double noir ristretto. Qui n’ont pas peur de mal dormir après.

Publié le 20 Mars 2017

Bonne idée de se mettre à la nouvelle ! Quelque part entre Stephen King , Maxime Chattam et Lovecraft.
Dès la 1ère page, tout en finesse tu nous embarques, sur le ton de la confidence avec l'enfance intime du serial killer. Le style est enlevé, captivant, la fin inattendue pour qui ne t'a pas encore lu.
En tout cas, j'espère que cela incitera nos amis lecteurs à se pencher sur tes 2 premiers romans qui revisitent avec originalité les mondes cachés qui gouverneraient nos actes et nos obsessions.
A suivre dans l'au-delà.

Publié le 20 Mars 2017

@Julien Rigottier Gois
Merci pour votre retour et votre lecture.

Publié le 16 Mars 2017

@Hubert
Merci pour votre retour encourageant et d'avoir pris le temps de me lire.
Cette nouvelle fantastique est un peu sortie de son contexte car elle a pour vocation à être intégrée dans un recueil thématique sur le pacte.

Publié le 16 Mars 2017

@Christophe Michaud .
Difficile d'apporter une appréciation. Tu as un premier thème avec un côté historique, dramatique très bien amené. Avec même une pointe de mystère surprenante (la statue). Du vrai Tarentino.
Par contre, l'histoire de l'âme au diable, me semble déplacée. Pour moi (et ce n'est que mon humble avis), on perd la crédibilité de toute ton histoire, qui reste néanmoins très réussi.
Bravo et merci pour le partage

Publié le 15 Mars 2017
5
Alors, on s'accroche et on lit d'urgence, ça déménage dans tous les bons sens du terme. Cher Christophe, à vous essayer à différentes choses, vous faites également le plus beau métier du monde en tant qu'auteur . Je vous souhaite un merveilleux succès dans cette voie et merci de votre partage.
Publié le 14 Mars 2017