Les blessures sont parfois éternelles

356 pages de Ivan Zimmermann
Les blessures sont parfois éternelles Ivan Zimmermann
Synopsis

Dans le Montana deux adolescents jouent aux apprentis sorciers, mais un terrible incendie changera leur destin.
Le temps n'a alors plus d'importance et une revanche s'impose sur le coupable.
Mais lorsqu'on s'adresse au Président de la plus grande puissance du monde cela s'avère plus compliqué surtout lorsqu'une femme, journaliste pugnace de surcroit, décide
de se mêler à l'affaire.
Mais, elle non plus n'avait pas pensé que les blessures ne se refermaient pas toujours.

Un roman aux accents authentiques, tant par son scénario
que par sa documentation.

AVIS :Tous les commentaires sur mes livres depuis leurs publications jusqu'au 13 mars 2017 à voir ici :

www.monbestseller.com/manuscrit/7335-concernant-deux-enfants-oublies

812 lectures depuis la publication le 24 Mars 2017

Les statistiques du livre

  22 Classement
  772 Lectures
  +14 Progression
  4.5 / 5 Notation
  32 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

13 commentaires , 10 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Maly, @Gene MacBreth,

"Dédale", "Puzzle" ? Effectivement ces mots bien choisis résument absolument l'atmosphère dans lequel je vous ai amené.
Je suis impressionné de voir la vitesse à laquelle vous avez lu mon roman, preuve qu'il était difficile de le lâcher avant le dénouement. Je vous remercie pour votre sincère ressenti très encourageant.
Bien vôtre,
Ivan ou... Yann :-)

Publié le 25 Avril 2017
5
Vous nous avez bien baladés dans cette aventure dédalienne, cher Yann ! Tout ce que j'aime dans une histoire bien ficelée. Chaque fois, j'étais persuadée d'avoir trouvé ce terroriste à la baballe, et chaque fois je me fourvoyais ! Je vous adresse tous mes compliments, vous êtes de la trempe des grands auteurs de polars et Cie... Je rejoins Maly, cependant, quand aux descriptions un peu académique sur les deux premiers chapitres, mais le reste était fluide et se lisait sans prendre garde au temps qui passe. Encore bravo à vous, cher M. Chambers # _ #
Publié le 25 Avril 2017
5
Merci pour ce suspense distillé dès le début. On se demande à quel moment se produira le lien avec le 1er chapitre et je n'ai pas été déçue car c'est un vrai puzzle que vous nous proposez. J'ai buté sur quelques phrases descriptives un peu moins fluides que le reste du texte, mais qu'importe ! l'essentiel est de pouvoir "vivre" le récit. Merci encore, Maly
Publié le 24 Avril 2017

@FANNY DUMOND,
Désolé pour mon retard.
Me comparer à Trevanian ( pour ceux qui ne connaissent pas Robert Whitaker) est plus qu'un compliment.
Si vous pouviez dire vrai !
Merci à vous, vraiment !
Bien vôtre,
Ivan

Publié le 24 Avril 2017
5
@Ivan Zimmermann. La relève de Trevanian est assurée. Après avoir mis votre roman dans ma bibliothèque, j'ai cogité toute une nuit à tenter de démêler l'intrigue fort bien ficelée. Je reste ébahie par votre maîtrise de ce genre littéraire, par votre écriture fluide, par votre imagination débordante et, surtout, par votre travail de longue haleine de recherches de documentation et de mise en pages de votre petit bijou. Un grand merci à vous de nous l'offrir dans son intégralité (initiative assez rare pour être signalée). La mise à l'honneur de votre roman est amplement méritée ;-) Amicalement. Fanny
Publié le 21 Avril 2017

@Dasrya,
Merci de m'avoir livré votre sentiment.
Je n'avais vraiment pas pensé à la politique en écrivant ce livre, je pensais plus à un homme, certes puissant mais entouré de requins, qui s'avère faible dans ce genre de cas.
L'essentiel est qu'il vous ait "pris" aux tripes. J'ai réussi à vous tenir en haleine et c'était là le but.
Merci encore à vous pour la note et surtout heureux que ce livre vous ait plu.
Bien vôtre,
Ivan

Publié le 20 Avril 2017
5
Peut-être un peu trop axé sur la polotique à mon gôut, mais terriblement prenant ! Je ne peux donc pas me résoudre à retirer une étoile, vous avez réussi à me tenir en haleine jusqu'à la fin, bravo !
Publié le 20 Avril 2017

Bonsoir @Dany Boutigny.
On ne peut pas plaire à tout le monde !
Merci pour le compliment sur les couvertures.
Je suis à votre disposition si vous en voulez une pour un de vos bouquins.
Bien vôtre,
Ivan

Publié le 11 Avril 2017

Je ne suis pas fan du genre, en revanche, il fallait que je vous le dise,, car ça me titille à chaque fois que je la vois: la couverture est sublime et vraiment attirante. Pareillement pour votre autre roman "mes amitiés à Lucifer ". Moderne, sobre, efficace.

Publié le 11 Avril 2017

@Ratiba Nasri
Heureux que ce thriller à ma sauce vous ait plus.
Bises,
Ivan

Publié le 10 Avril 2017
5
@Ivan Zimmermann Merci pour le partage de ce magnifique thriller. Le sujet est original, les personnages ont de l'étoffe et j'ai beaucoup aimé votre écriture : fluide et avec le souci du détail. A bientôt.
Publié le 10 Avril 2017

"Les blessures sont parfois éternelles" est le "Livre le +" du 10 avril. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : http://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/7385-ebook-a-.... Bonne lecture ! Et n'oubliez pas : laissez un commentaire à l'auteur qui vous en sera reconnaissant.

Publié le 10 Avril 2017
4
Très bien écrit... suspense, action...merci pour le partage! Bonne continuation!
Publié le 06 Avril 2017

Salut @lamish,
Je suis heureux de t'avoir fait aimer les thrillers, du moins le mien. (pas prétentieux le mec ! ). Quant au scénario, je n'ai pas de recette, ça vient au fil de l'écriture, tout bêtement. Ce qui explique les quelques coquilles que tu as sûrement trouvées (!?). Je tape, pense et retape. Je suis à fond dans mon histoire, je la modifie à volonté, je la vis, je la respire et parfois mes rêves me donnent une clé. Je pense qu'il faut tenir le lecteur en haleine et ne pas donner de solution(s) trop simple(s); même, le mettre sur une fausse piste. C'est ce que j'ai essayé de faire.
Un grand merci pour ton retour génial.
Bises,
Ivan

Publié le 06 Avril 2017
5
Ça y est, Ivan, me revoilà ;). Moi, la non fana de thrillers, j'ai bouloté le tien avec voracité. Mais où vas-tu donc chercher de tels scenarios ? J'en serais bien incapable ! Je me suis parfois perdue dans la compléxité de l'histoire, les identités fluctuantes de Jonathan. Et puis je me suis dit au moins trois fois : là, ils tiennent le coupable et ses mobiles... et puis non, tu nous embarques dans un autre dédale relationnel et circonstanciel, jusqu'au bouquet final que l'on n'attend pas. Alors grand merci pour ce partage. Bisous. Michèle
Publié le 06 Avril 2017
5
Avec vous, les fanas de thriller sont servis ! Pour rebondir sur le commentaire de fab, oui, digne des auteurs américains, mais aussi des séries US qui mettent en scène le Président et la Maison Blanche. C’est monté comme un scénario, le casting est vraiment bien, les dialogues impecs… et vous avez aussi pensé au stylisme !! Bravo et merci à vous pour cet excellent moment.
Publié le 04 Avril 2017

Tout simplement merci @fab pour exprimer exactement ce que j'ai voulu faire partager.

Publié le 03 Avril 2017
5
fab
Super thriller. Digne des maîtres américains en la matière. Si on le commence, on ne le lâche plus. Ne serait-ce que pour savoir le lien entre le 1° chapitre et tous les autres. Bravo
Publié le 03 Avril 2017

@Ivan Zimmermann, Tu as raison. Les masques (car ils étaient nombreux) sont tombés et c'est cela le plus important. Je reviens vers toi dès que j'ai fini ton 3ème roman et dès que je pourrai laisser un commentaire sincère, libre d'expression... @vespucci, alias jezzabel, alias campion, et j'en passe... Tu me fais perdre un temps énorme pour une activité que je n'aime pas pratiquer.

Publié le 25 Mars 2017

@lamish laisse la continuer, elle ne fait que nous donner raison.
J'ai enregistré tous ses commentaires depuis une bonne année,il suffit de les publier ici, pourquoi pas sur une page FaceBook intitulée par exemple facebook.com/Le-troll-jezabel ainsi tout le monde pourra découvrir sa vraie nature.

Publié le 25 Mars 2017

@Ivan Zimmermann, Je te soutiens, comme beaucoup d'auteurs qui n'osent pas le manifester ouvertement. Il faut dire qu'elle n'a pas de limites et qu’elle sait comment faire mal, la peste. Personne n’a trop envie de s’y frotter ;). Bonne soirée. Michèle

Publié le 24 Mars 2017

Avis aux lecteurs,
vespucci et jezzabel1,2,3,4,5,6,7,8 et bientôt 9 est un troll qui sévit sur mBS.
je vous conseille ce lien :
https://www.koreus.com/video/internet-bridge-troll.html
vous la verrez en personne.
Elle est connue et tente désespérément de saboter ce site.
Vous verrez ses commentaires salasses sur chacun de mes livres qu'elle n'a jamais lu, le mettant en bibliothèque après avoir déversé son fiel ! Gag !
-----------------------------
Salut jezzabel ou @vespucci ou Jezabel Niel,
Déjà, vous avez commis une faute d'orthographe en voulant répéter le texte. Au mot "rayon" il faut un 's' à la fin. 'les rayonS'.
Quand on veut donner des leçons on doit être parfait.
vous vous emmerdez tellement, c'est vrai, même sur FaceBook avec vos "Martine", à se la jouer petite fille révoltée. Pauvre petite fille de riche! Au fait ne pensez-vous pas que l'éditeur va vous tomber dessus pour dégradation d'image ?

Publié le 24 Mars 2017
1
@Ivan Zimmermann Vous écrivez : "Ils avaient pénétré d'une vingtaine de mètres seulement et l'entrée ne représentait qu'une arche de lumière blanche dont les rayon diffus du soleil s'éparpillaient en éventail et ne parvenaient pas à pénétrer." : Syntaxe complètement délirante + pauvreté de vocabulaire = zéro pointé. Je ne dépasse donc pas la p° 7, n'ayant pas de temps à perdre avec les textes mal écrits, mal relus, mal inspirés.
Publié le 24 Mars 2017