La carte de Finaeus

466 pages de Artemidore
La carte de Finaeus Artemidore
Synopsis

Ce roman est basé sur un fait réel : En 1534, Oronce Finé (dit Finaeus), est le cartographe officiel du roi François 1er. Cette année là, il dessine une carte du monde présentant un continent antarctique étrangement ressemblant à celui qui sera découvert 400 ans plus tard. Comment et par quel moyens Finaeus a-t-il dessiné sa carte ? Quel découvreur inconnu a relevé les côtes du continent blanc ?
Au XXIIe siècle, le mystère refait surface.
L'équipage d'un vaisseau spatial, des philosophes, un leader charismatique, un juge, des flics, un assassin, un ministre, une petite fille, autant de personnages, de destins, liés à la carte de Finaeus par la même peur.

352 lectures depuis la publication le 24 Mars 2017

Les statistiques du livre

  1896 Classement
  26 Lectures
  -62 Progression
  5 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Une belle histoire, avec beaucoup d'idées originales. Une dystopie vraiment intéressante. Mais, à contrario, j'ai quelques petites remarques : - Un rythme difficile à suivre (pour moi les changements d'époques ou de lieux sont trop rapprochés) - Des idées géniales (type ID) mais à côté des incohérences (encore des claviers des mails en 2108 ? ) - Quelques lourdeurs dans certaines explications. - Quelques fautes, particulièrement génantes. Bref, il reste un polissage (comme le disait un précédant lecteur) à effectuer. Un petit diamant est proche de la surface, il n'attend que toi. Je mets 5 étoiles, car l'histoire et le travail fourni le mérite vraiment. Bravo et merci pour le partage
Publié le 01 Juin 2017

Hélas, je suis conscient du travail de correction immense qu'il reste à faire. A présent, ce travail doit être fait par un tiers et l'état de ma bourse ne le permet pas...
J'ai rêvé d'une suite. Un jour peut-être.

Publié le 19 Avril 2017

Votre sujet est ENORME et ambitieux. Et le travail que vous avez fourni, tout autant. Je suis d’accord avec le commentaire précédent, une relecture vaudrait vraiment le coup pour chasser la faute. D’autre part, je me demande si votre récit ne serait pas mieux situé dans la catégorie « roman » (et si le roman ne devait pas « dominer » le sff, je veux dire par là, que vous avez un sujet à roman). Merci en tout cas d’avoir partagé votre passion.

Publié le 17 Avril 2017

Au lieu de laisser sombrer ce livre... Ah, bref. On découvre, à condition d'être juste un tantinet fouineur, qu'une édition (papier, et seulement papier hélas) existe - https://www.amazon.fr/carte-Finaeus-Christophe-Fournier/dp/2746673444 -, et on reprochera au passage l'absence d'une version numérique. Néanmoins, il me semble évident (et nécessaire) de passer par une nouvelle phase de correction, plutôt du nettoyage de surface et un coup de polissoir. (Avis partial, mais y a des répétitions, des trucs gênants dans certains dialogues, des petits bidules qui démangent... Rien de méchant, mais juste que tout ça étant perfectible, et avec un sujet pareil, ce serait mettre de sérieux atouts dans sa manche; mais chacun est libre d'abandonner ses enfants, quoique j'estime qu'ici ce serait vraiment dommage.)

Publié le 03 Avril 2017