Ainsi il y eut un soir, et il y eut un matin

59 pages
Extrait
de Boissié-Dubus Bernadette
Ainsi il y eut un soir, et il y eut un matin Boissié-Dubus Bernadette
Synopsis

Ils se sont rencontrés, ils ont osé. Archéologues du futur, historiens ou simples citoyens indignés, en l'an 6000 après Jésus-Christ ils ont décidé de désobéir... Ils l'ont décidé, ils l'ont fait. Les hommes se sont faits nomades pour retrouver leurs racines et leur passé... Mais dans quelles conditions ? Long sera chemin, dure sera la quête, mais...
An six mille après Jésus Christ. Un monde où il n'y a plus d'eau et un mur immense séparant la terre en deux. Interdiction formelle de passer ce mur protégé par des gardiens impitoyables. Dans cette civilisation frivole, l'écriture a été bannie depuis des générations et plus aucun passé n'existe dans la mémoire collective. A suivre
en vente en librairie
distribué par hachette

703 lectures depuis la publication le 18 Avril 2017

Les statistiques du livre

  553 Classement
  78 Lectures
  -85 Progression
  4 / 5 Notation
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
@Boissié-Dubus Bernadette Chère Bernadette, L'idée de votre roman est séduisante...on devine le début d'une aventure passionnante pour cette jeune scientifique combative! Bravo pour cette idée. Le style est impeccable et rend le tout fluide. Si je devais mettre un bémol, ce serait peut être sur le côté un peu trop narratif : assez peu de dialogues dans l'ensemble et beaucoup de questionnements de l’héroïne. Je pense que l'ensemble pourrait gagner en rythme avec plus d'action, mais cela vient peut être dans la suite de l'oeuvre....merci beaucoup pour ce partage, bien à vous, Anne.
Publié le 07 Octobre 2017

@Loulou PF
l'interligne est normal car le roman a été édité. C'est la version papier finale... comme la lutte...

Publié le 30 Juin 2017

Suspense, un peu sff !! Oui surement, dans 3000 ans, on raillera nos modes de vie, nos habitudes alimentaires, mais je suis sûr qu’une jeune scientifique aura toutes les preuves pour justifier ses théories les plus élémentaires ! Très divertissant en tout cas. (je crois que dans 3000 ans, l’espace de l’interligne sera décrété obligatoire de 1,5 minimum !)

Publié le 29 Avril 2017