Souvenirs de la banlieue rouge. Suite.

51 pages de BOLOPION Michel
Souvenirs de la banlieue rouge. Suite. BOLOPION Michel
Synopsis

Souvenirs de la banlieue rouge (années 90). Suite. Historiettes souvent cocasses, mais aussi instructives ou inattendues.
Après en avoir terminé avec les questions d’insécurité, j’invite le lecteur à découvrir quelques « à côtés » du Stade de France, avant de faire un bout de chemin avec mes anciens « camarades » du Parti Communiste, tireurs de sonnettes. Et en avant goût pour la suite, on va jeter un œil (discret) sur la Cadillac du roi des gitans (avec un petit crochet par Berlin et la Syrie). Autres ouvrages sur Amazon (roman, SF, séjour en Syrie, drame sombre en 2 versions : « soft » et « hard, genre Houellebecq» …)

279 lectures depuis la publication le 04 Mai 2017

Les statistiques du livre

  534 Classement
  74 Lectures
  -44 Progression
  5 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@P.Sevran Merci pour le commentaire. Éloigné de mon micro pendant 15 jours, j'ai tardé à répondre. Je suis un peu surpris par le qualitatif "très dur". Question d'habitude : on se fait à tout. Mais il est vrai que je n'aurais pas eu l'idée de demander à ma famille d'affronter le choc culturel et social d'un déménagement de Rennes à Saint-Denis. En tout cas, en créant les "gardes de l'environnement", Henri Weber a eu une riche idée. Mais Saint-Denis est une sorte de planète parallèle.

Publié le 20 Juin 2017
5
Le sujet traité est très dur mais abordé avec un ton léger par l’auteur, ce qui rend la lecture agréable et vivante. D’autre part, j’ai été amusé qu’on parle d’un membre de ma famille, Henri Weber, membre du parti socialiste. Témoignage intéressant et paradoxalement gai malgré toutes les difficultés que peuvent rencontrer les membres d’une cité confrontés au chômage, la précarité, la violence des délinquants.
Publié le 06 Juin 2017

@Palamède Merci pour votre avis. Je suis ravi que cela vous ait plu. Je me suis strictement tenu aux faits dont je me suis souvenus, ayant une certaine mémoire pour ce type de situations. Mais sans me prendre trop au sérieux. Comme je l'écris, j'ai toujours rêvé être une petite souris discrète mais curieuse.

Publié le 29 Mai 2017

C’est un véritable journal votre témoignage ! Je vous ai lu comme je lirais un article dans un news magazine. C’est renseigné, vivant, vécu.

Publié le 29 Mai 2017