L’ÉCHIQUIER DES EGARES

62 pages
Extrait
de Monique MOLIERE
L’ÉCHIQUIER DES EGARES Monique MOLIERE
Synopsis

Janvier 1910. Dans un Paris en proie aux inondations, Nicolas Koulinov découvre le corps de son parrain Sergueï Belevski.
Ce meurtre incompréhensible le propulse dans les profondeurs occultes d’une folle aventure.
À Sarajevo, le colonel Dragutin Dimitrijevic orchestre « La Main Noire » pour libérer la Bosnie-Herzégovine de l’emprise austro-hongroise.
Le famélique Gavrilo Princip entend bien participer à la redistribution des cartes.
Dans l’ombre déliquescente de Jérusalem, le Grand Maître Caïnite manipule son canevas.
À la veille de la Première Guerre mondiale, des archéologues font une dangereuse découverte, l’Évangile de Judas.
L’Échiquier des égarés est le deuxième volet d’une trilogie qui brosse une fresque magistrale, mêlant avec brio thriller ésotérique et grande histoire.

434 lectures depuis la publication le 14 Juin 2017

Les statistiques du livre

  765 Classement
  62 Lectures
  +48 Progression
  5 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Lire un extrait de thriller, évidemment, c’est comme prendre des œufs de lump. Ca n’a pas le même goût ! En tout cas, les bases sont là pour une histoire aux multiples rebondissements. Merci pour ce partage

Publié le 03 Juillet 2017
5
@Monique MOLIERE J'aime décidément beaucoup votre style, Monique: très imagé, recherché, percutant. On pourrait dire parfois qu'il y en a un peu trop: il faudrait alterner les passages descriptifs simples, sans métaphore, pour reposer un peu le lecteur puis les reprendre de plus belles plus loin, pour mettre en valeur un personnage ou une ambiance, ce que vous faites très bien. Les références historiques sont travaillées et toujours exactes et quant à l'intrigue, eh bien, elle est excellente! En bref, bravo à vous, Monique! Anne.
Publié le 01 Juillet 2017

Quand on a Paris comme personnage de son roman, il faut connaître Paris, maitriser ses rues, son architecture. Paris c'est toujours autrement dit, mais vous, très sincèrement... des immeubles Haussmanien... en pierres de taille. Il vous faudrait revoir les phrases qui suivent. Un conseil, lisez les autres pour apprendre à mieux vous apprécier

Publié le 15 Juin 2017