Le Pèlerin Lysergique

202 pages
Extrait
de Daniel Freeman
Le Pèlerin Lysergique Daniel Freeman
Synopsis

Ils sont frère et sœur jumeaux. Une force irrésistible les attire l’un vers l’autre.
Du tremblement de terre d’Agadir aux barricades de mai 68 ; sur la route de Katmandou des hippies, dans l’enfer d’une prison de Bangkok ; d’Arunachala—la montagne sacrée de Shiva en Inde—, à aussi loin que l’Egypte du 1er siècle de notre ère…Sarah et Florent se perdent, se cherchent, se retrouvent et se reperdent.
Une mystérieuse Déesse Egyptienne veille sur eux : ne leur a-t-elle pas accordé rien de moins que l’éternité pour s’aimer ? Tel l’Isis et L’Osiris du mythe, eux aussi frangine et frangin.
L’oracle du Mah-Jong leur montre le chemin et l’acide lysergique — sous la forme de l’antique kykéon des initiés Grecs et du moderne LSD d’Albert Hofmann —leur donne les clefs de toutes les portes.

788 lectures depuis la publication le 24 Juin 2017

Les statistiques du livre

  414 Classement
  91 Lectures
  -29 Progression
  4 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Je viens de terminer votre livre et j'ai beaucoup aimé, tant la multitude de thèmes abordés : l'amour incestueux plus ou moins assumé et les problèmes de consciences qu'il entraîne, le rapport à la mort, la réincarnation, les croyances, les voyages réels et virtuels à travers l'espace et le temps et à travers eux la découvertes de moment historiques, de cultures et de civilisations. Seules quelques descriptions m'ont paru un longues, même si j'ai bien conscience qu'elles participent à l'ambiance. Un tout petit bémol sur l'intrigue : la dernière lettre, je l'aurais en ce qui me concerne trouvée tout de suite, l'erreur est classique dans ce pays ou les prénoms s'utilisent comme nom de famille... Une petite question ? j'ai ressenti Fa comme la réincarnation du protecteur d'Osiris, mais je n'ai pas l'impression qu'il était dans votre esprit autre chose qu'un chat. Je me trompe ? Même les fautes, qui habituellement me gênent n'ont pas altéré la fluidité de la lecture. Bravo pour ce roman et tout le travail de documentation qu'il a exigé. Maryse https://pepitesinedites.wordpress.com/
Publié le 01 Août 2017

à @Brice Epédrague
Merci pour votre revue de l’extrait de mon ouvrage. Cette histoire est à la frontière des genres : roman sentimental, roman d’aventure, roman initiatique. En fait rien n’est réellement dévoilé dans le prologue (vous dites : on est prévenu). Il y a bien quelques faits qu'exprime cet homme âgé qui revient sur son passé: sa sœur-son amour exclusif- est morte il y a longtemps, il a eu un enfant avec elle, une déesse Égyptienne est évoquée. Mais le comment et le pourquoi sont inconnus. Pour la structure du récit, sur laquelle est cousue l’intrigue, je me suis référé au « héros aux mille et un visages » de Joseph Campbell . Mon schéma narratif suit les jalons du « monomythe », ou du « voyage du héros». Le livre est assez volumineux et les scènes sont très variées (6 chapitres) –on y trouve même notre protagoniste implanté dans une usine d’élevage de poulets en batterie... C’est une histoire de rédemption (un peu comme le « Lord Jim » de Conrad), une histoire classique d’amour mais entre deux jumeaux (avec la tendance actuelle d’y mêler le fantastique et l’itinérance), et aussi une histoire où les drogues psychédéliques et l’expérience spirituelle jouent un rôle important. Le tout est abondamment documenté (Il y a une bibliographie en annexe.)

Publié le 05 Juillet 2017

Drôle d’ambiance. Vous nous dites dès les premières pages que la vie qui semblait rêvée n’a pas duré. On est prévenu donc. Et on se laisse balader, passant d’une ville à l’autre, d’une vie à l’autre, d’une année à l’autre, ne sachant pas vraiment ce que l’on va découvrir. Et c’est bien aussi ! Il faudrait presque vous lire en fermant les yeux, comme si l’histoire était contée.

Publié le 02 Juillet 2017

Comme dans les mille et une nuits, un frère aime sa sœur, sa jumelle ! Un sujet tabou qui n'est même pas dans "mariage pour tous ". . Seulement voilà, l'auteur doit se rapproche de Elen Brig Koridwen, la Veuve du web pour corriger ses lacunes !

Publié le 25 Juin 2017