Perse et ses mystères (tome1)

144 pages de Aurélien Millot
Perse et ses mystères (tome1) Aurélien Millot
Synopsis

Récit de voyage en Iran, sur les traces de la route de la soie (du Soi), à la recherche d’un vieux trésor enfoui en moi. Une histoire d’Amour charnelle de la Vie à travers le prisme du soufisme afin de percer ses mystères… et delà dévoiler, révéler une terre (et au-delà) occultée par l’ignorance et la propagande de toute part, et pourtant d’une richesse subtile inouïe.
Il s’agit d’une contemplation profonde (dans le langage des oiseaux, « contempler » littéralement « ouvrir le temple »), remplie de synchronicités, de personnages hauts en couleurs, un véritable conte des mille et une nuits contemporain amenant à un changement de paradigme sur de nombreuses idées préconçues.

922 lectures depuis la publication le 27 Août 2017

Les statistiques du livre

  65 Classement
  410 Lectures
  +87 Progression
  4 / 5 Notation
  9 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Antoine Loiseul
Merci pour votre retour. Vous avez bien résumé, il demeure au centre énormément de plaisir, à partager. Et tant mieux si cela vous en a généré également même si ce n’est que « parfois ».
Vous ne croyez pas si bien dire en utilisant le terme « volute » car c’est exactement cela. En effet la notion de spirale est omniprésente dans cet ouvrage, dans cette aventure et de manière générale dans le/mon quotidien. J’ajouterai que la vie est comme un vortex de volupté (à chacun sa perception de savoir s’il tire vers le haut ou vers le bas, selon sa propre « vortexpérience » personnelle).
Par ailleurs le style rappelle en filigrane la danse extatique des derviches tourneurs soufis qui a pour but de perdre pieds, de quitter l’ego (LEGO, ce lourd jeu (JE) de construction voire de destruction ou tout au moins de séparation qui empêche de percevoir de manière holistique la réalité car trop encré dans l’analyse) et ainsi se fondre dans le Grand Tout, l’immensité avec un total détachement. C’est ce que j’appelle de manière métaphorique la transe en dance (aspirant à la transcendance)…

Publié le 06 Janvier 2018
4
C'est un peu comme des volutes. Parfois on part avec vous, puis vous nous lâchez dans un virage... Et on retombe. Et on se dit qu'est ce qu'on lit ? Alternativement léger, puis lourd...Vous vous faites plaisir en fait. A moi aussi parfois.
Publié le 05 Janvier 2018

@Gaspard du Gévaudan
En vous remerciant pour cet agréable commentaire. Je suis heureux que ce récit vous ait procuré du bonheur mais peut-être pas autant que moi à le restituer mais au-delà encore d’avantage en réalité à le lire et le coécrire dans le Grand Livre de la Vie.

Publié le 06 Septembre 2017

Curieux, je suis allé voir vos autres livres. Surprise, et bonne surprise, je découvre ce voyage poétique, vos photos et légendes bienveillantes, ces ciels purs, ces ambiances orientales. (Ca fait un peu office du tourisme mon commentaire !!) Magnifique road movie d’un voyage majestueux et éclectique.

Publié le 31 Août 2017