Cinq Aquarelles

152 pages de gilles d'auvergne
Cinq Aquarelles gilles d'auvergne
Synopsis

A travers les tribulations d'une modeste table en bois, des vies se croisent et s'entrechoquent. Qui dirige tout cela ?

782 lectures depuis la publication le 28 Août 2017

Les statistiques du livre

  155 Classement
  204 Lectures
  -20 Progression
  4.2 / 5 Notation
  12 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 9 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Lueur
Partager les choses cachées, telle est votre passion !

Publié le 07 Novembre 2017
4
Belles poésie!
Publié le 02 Novembre 2017

@gilles d'auvergne, merci pour le partage!

Publié le 02 Novembre 2017

@gilles d'auvergne de rien tkt c normal je supporte pas ces haineux qui vive que pour cracher sur les autre. J ai lu ton livre je suis pas trop fane du genre mais tu n es pas en cause c juste moi qui suis pas trop fane de ces histoire mais je trouve qu en tant qu auteur tu a une bonne ecriture et tu a une chance de reussir j en suis convaincu. bonne chance pour la suite et tiens pas comte des haineux leur vie doit être bien fade pour qu ils aime a ce point cracher sur les autre.

Publié le 19 Octobre 2017

@Olif06 Lol relis bien les critiques que je fait à Mokeddem et pourquoi je me permet de le decendre comme ca et regarde ses autres comms à lui sur les autres livres si tu veut savoir pourquoi je l ai pourri comme ca. J evite toujours de cracher sur les autres sauf quand dans son cas comme le tien ils se permette de cracher sur les autre histoire de vous faire voir ce que vous faite au autre. La ce gilles d'auvergne perso je vois pas ce qu il t a fait il ecrit et il demande qu a se perfectionner d ailleurs y en a qui aime et ces leur droit. Perso je prefere son livre a lui qu a celui de mokeddem et ces mon droit.
impatiente de lire et commenter ton livre a toi quand tu va le sortir si un jour ca t arrive. de la meme maniere que toi tu commente les autre j entend

Publié le 19 Octobre 2017

@Badgirl9
Alors là les bras m'en tombent, c'est "l'hôpital qui se fou de la charité"...Pour preuve, les échanges plus que musclés que vous avez partagés avec ce pauvre Mokhedem, hein ? Cela vous vous rafraichira la mémoire very bad girl !!!! Questions saloperies vous méritez la palme d'or, quand à l'autre tripoux d'auvergne bouffi d'orgueil, le remettre à sa place le rendra un poil plus humble...

Publié le 19 Octobre 2017

@Badgirl9
Merci beaucoup de votre soutien. Toutefois, j'ai bien peur que vous perdiez votre temps :

"Le flaming ou flamebait, anglicisme que l'on peut traduire par « propos inflammatoire », est une pratique consistant à poster des messages délibérément hostiles, insultants et généralement avec l'intention de créer un conflit sur un groupe de discussion (sur Usenet), un forum (sur un site web) ou une liste de diffusion (par courrier électronique). De tels messages sont appelés flames. Une séquence d'échange de flames est connue sous le nom de flame war. Il s'agit généralement d'une « explication » ou « engueulade » entre contributeurs.

Le flaming n'a jamais pour but d'être constructif, d'éclaircir une situation ou de convaincre quelqu'un."
Wikipedia.

Publié le 18 Octobre 2017

@Olif06 Quel intéret pouvez vous trouver à vous acharner autant sur cet auteur ? Vous n'avez pas aimé son premier roman, vous avez donné votre avis de manière arrogante et méprisante vis à vis de lui (alors qu'il ne demande sans doute qu'à se perfectionner et peut être dans dix ans il sera super fort) vous vous amusez à le provoquer sur chacun de ses livres, expliquez moi le projet. Pourquoi faites vous cela ? Y trouvez vous un intérêt ? Votre vie en depend ? j'ai lu un de vos autres commentaires disant que vous n'écrivez pas mais etes simplement lecteur. un peu comme le supporter dans les gradins qui aime cracher sur le joueur qui vien de rater un but mais qui pourtant est mille fois meilleur que le supporter. Imaginons le jour ou vous écrirez un roman que vous le posterez et qu'un haineux vienne s'acharner sur votre roman
ah oui c'est vrai que les haineux on généralement beaucoup de mal à se mettre à la place de l'autre mais sont les premiers à se plaindre quand on leur fait les mêmes saloperie qu'ils se permette de faire au autres.

Publié le 18 Octobre 2017
1
J'avoue...je n'ai pas poussé plus loin qu'au tiers de votre oeuvre, et une question me taraude, étant architecte de métier, ne vous est-il pas arrivé de recevoir quelques parpaings, tuiles ou morceaux de charpente sur le coin de la figure ? Le coup des mortaises (sic) m'ont fait penser aux chevilles de l'autre roman, votre truc indigeste relève pratiquement de la psychiatrie pure...Les fondations sont pourries, les murs fissurés, la charpente infestée de termites, les tuiles poreuses, l'odeur y sent le moisie, je vais emmener tous vos beaux récits à mon club de lecture afin qu'ils vous donnent leurs avis, à bientôt !!!
Publié le 16 Octobre 2017
5
Un délicieux voyage dans le temps qui nous est offert par un poète.
Publié le 30 Septembre 2017

@Chris Martelli
Sans vouloir vous forcer la main, j'ai un autre roman en ligne (sous un autre pseudo) : Médecine Fonctionnelle de l'Objet. Votre avis me serait utile !

Publié le 24 Septembre 2017

@Miss Moly
J'ai également un autre livre en ligne, sous un autre pseudo : Médecine Fonctionnelle de l'Objet. Si le coeur vous en dit, je serais ravi d'avoir votre avis.

Publié le 24 Septembre 2017
5
Un bon livre ; c'est moi qui l'ai écrit !
Publié le 24 Septembre 2017
5
Un bien beau voyage, poétique, que je vous recommande chaudement;
Publié le 24 Septembre 2017

@Miss Moly
Merci !

Publié le 24 Septembre 2017
4
@Gildo , on se laisse prendre la main et guider à travers les époques par des caractères francs, rêvant d'aventure. La tendresse et la bienveillance du point de vue, ainsi que la jolie plume rendent l'ouvrage très agréable à lire. Merci pour le partage.
Publié le 23 Septembre 2017
5
Des arbres, des guitares, une ballade poétique.
Publié le 22 Septembre 2017
5
Un roman au charme étrange et qui vous emporte à la façon d'un Murakami : du réalisme magique.
Publié le 06 Septembre 2017

@ChrisMartelli
Merci de votre commentaire !

Publié le 03 Septembre 2017
4
C’est une charmante ballade, poétique, étonnante. Celle d’un amoureux du bois, des bois, qui les connaît et les dit bien. Et celle d’un amoureux des contes qui emmènent aux rêves. Merci pour ce joli partage.
Publié le 03 Septembre 2017