SPI

14 pages
Extrait
de Elen Brig Koridwen
SPI Elen Brig Koridwen
Synopsis

Nadia vit seule avec sa mère dans une banlieue sinistrée.
Un travail de télévendeuse, le rêve de devenir journaliste, un amant après l’autre comme autant de tentatives d’évasion… Tout cela commence à faire monter la colère des Grands Frères.
Mais Nadia entre en résistance. Et un soir, elle rencontre Simon.

90 lectures depuis la publication le 05 Septembre 2017

Les statistiques du livre

  401 Classement
  90 Lectures
  +99 Progression
  5 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@VAY Céline
Une fois encore, votre sensibilité de lectrice est remarquable, ma chère Céline, car c'est exactement ce que j'ai souhaité rendre.
Amitiés,
Elen

Publié le 13 Septembre 2017

@Isabelle Lestine
Merci, cher Isabelle, pour ce commentaire si dynamique que j'en souris devant mon écran. Je suis heureuse que Spi vous ai séduite, et je serai enchantée de connaître votre verdict final, quel qu'il soit.
Bien amicalement,
Elen

Publié le 13 Septembre 2017

J’enchaîne (avec bonheur !). C’est pretty woman from le 9.3. Plus colorée, plus vraie, moins américaine ! je suis curieuse de savoir ce que vous allez faire de votre drôle d’équipage à 3.

Publié le 13 Septembre 2017

@Mokeddem II
Merci pour vos compliments, toujours de grande valeur. Je suis invariablement à l'écoute des avis de lecture, mais là, des réajustements ne me sembleraient pas de mise. Plusieurs jurys littéraires ont validé à l'unanimité le contenu et le style – lequel résulte d'un choix que j'assume et auquel je tiens. Peut-être cette impression d'inachèvement vous vient-elle du fait que je ne livre ici qu'un extrait, ce qui ampute la cohérence en empêchant la narration de se déployer comme il se doit.
Bien amicalement,
Elen

Publié le 06 Septembre 2017

@VAY Céline
Merci, chère Céline, pour ces commentaires qui me touchent énormément, comme toujours. Spi est une (longue) nouvelle à laquelle je suis très attachée, et qui a trouvé un écho au vu de son parcours. Je regrette de n'avoir pu n'en livrer qu'un extrait sur mBS, du fait de la politique d'Amazon.
Amitiés,
Elen

Publié le 06 Septembre 2017

@Mokeddem II
Débridé, c'est aussi ce qui m'a semblé...Les réajustements je ne sais pas. J'ai remarqué tous ces détails à peine dits, ces mots jetés pour dire ce qui se vit non pas avec haine ou fureur mais simplement pour énoncer une vérité, sans reproche, sans résignation non plus. Une acceptation qui n'en est pas une, Nadia est simplement déjà au-delà de tout ça. Son corps entre dans cette cité, elle ne l'accompagne pas vraiment. Du moins, est-ce ainsi que je l'ai perçu.

Publié le 06 Septembre 2017

Un très beau texte qui nécessite de gros réajustements pour être frappant. Même la grande veuve du web n'échappe pas à cette tentation de mettre en ligne un texte débridé !

Publié le 05 Septembre 2017
5
@Elen Brig Koridwen Chère Elen, j'ai adoré cet extrait que je trouve d'une efficacité redoutable. On épouse les états d'âme des personnages dès les premières lignes. Des phrases plus courtes qu'à l'accoutumée, elles rythment le récit comme une litanie. Un premier refrain, une vie autour d'une voix, des voix qui n'ont pas de corps, un écho d'un autre monde, plus éthéré. Une vie qui grouille comme une ombre menaçante, les Frères, une présence sentie comme à la fois terriblement proche et terriblement lointaine. Oui dans ces quelques pages tout est posé : le déracinement, l'indifférence à sa propre vie, cette façon d'être en retrait de soi, ces cultures qui se nient l'une et l'autre, le trouble d'une relation. Quelques pages et vous en dîtes beaucoup sur cette autre culture, plus imagée que la nôtre. Superbe.
Publié le 05 Septembre 2017