CANCER JOYEUX

258 pages de Didier Leuenberger
CANCER JOYEUX Didier Leuenberger
Synopsis

Lorsqu’on diagnostique un cancer du côlon à Gilbert, la vie autour de lui s’en voit déstabilisée et chamboulée. Mais pas forcément pour les raisons que l’on pourrait imaginer… Marlou son épouse, semble s'épanouir et ses enfants, lui vouer un intérêt soudain à croire que c'est la fin. Cette nouvelle semble tous les rendre joyeux ou du moins, excités, y voyant là un vrai changement ; une revanche à ses comportements égocentriques et médisants qu’il a pu avoir au cours de son existence envers les siens. L’heure des comptes est arrivée ; un besoin indescriptible d’accélérer les choses pour régler tout ce qu’il y a à régler et dire tout ce qu’il aurait à dire encore de son vivant. Des secrets vont être révélés et les relations s’intensifier d’une manière ou d’une autre...

1982 lectures depuis la publication le 28 Septembre 2017

Les statistiques du livre

  298 Classement
  136 Lectures
  -51 Progression
  5 / 5 Notation
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

©Brice Epédrague
Bonsoir à vous pour ce commentaire constructif. S'il est vrai pour certains protagonistes que le trait est un peu forcé, pour d'autres par contre, croyez-moi, il est amenuisé dans la mesure ou je voulais quelque peu alléger la noirceur dans ce qui aurait pu tomber dans un roman vraiment dramatique. Je comprends donc très bien votre point de vue et votre statut de spectateur puisque vous semblez dérouté par rapport à d'autres textes que j'ai pu écrire. Peut-être aussi que les nombreux dialogues ne sont pas innocents dans ce sentiments de spectateur car on regarde plus évoluer les personnages se querellant ou s'aimant par des dialogues très vivants qu'en lisant un texte à la première personne et ou une introspection profonde peut nous emporter différemment dans son histoire. J'espère que tout cela ne vous a pas enlevé le plaisir de la rencontre de ces personnages et de ce roman. En vous remerciant encore pour vos observations et ce commentaire sincère. Bien à vous. Didier

Publié le 08 Octobre 2017

Dire que vous savez raconter les histoires n’est pas un scoop ici ! Je vous ai déjà lu avec grand plaisir et intérêt. Mais cette fois-ci, il me semble que j’ai été un peu plus spectateur de votre récit. Est-ce à cause du côté un peu exagéré de vos personnages ? Ou du parallèle entre la maladie de l’un et la naissance ? Je ne sais pas vraiment ! Et pourtant, j’ai absolument voulu savoir comment cela évoluait. Moralité, j’ai donc probablement plus été porté par l’écriture que par l’histoire. Merci en tout cas de ce partage.

Publié le 08 Octobre 2017

©csonney
Un grand Merci pour ces étoiles et ce commentaire. En effet.... la famille. Ah ! la famille. Souvent : contraintes, non-dits et secrets bien gardés. Mais aussi bonheurs, soutiens et force. Un tout qui ne fait pas toujours l'unanimité chez beaucoup d'entre-nous. Et si ce roman (pas mal inspiré d'un vécu à fleur de peau comme on peut l'imaginer) peut sembler joyeux en bien des moments, il ne faut pas, et ce n'est pas moi qui les dis mais des lecteurs, oublier que derrière chaque sourire que nous font émettre les protagonistes de cette histoire, il peut y avoir une détresse ou une situation capables de faire basculer l'équilibre fragile de nombre d'entre nous. Le tout est de tenter d'épouser ces galères et notre bagage (qu'il soit un lourd passé ou moins encombrant) le plus dignement possible.

Publié le 07 Octobre 2017
5
Superbe ouvrage .... dépêchez-vous de le lire et découvrir ce style personnel et joyeux !
Publié le 06 Octobre 2017
Didier Leuenberger
Biographie

Passionné des mots, j'ai été publié en 1999 à Paris (L’âge bête…Le retour !). Lauréat de l’octroi d’une bourse d’encouragement...


A lire dans les actualités