Les Tribulations de Jacques en France

144 pages de Jacques Block
Les Tribulations de Jacques en France Jacques Block
Synopsis

Nous montons maintenant à l'abordage du "paquebot" professionnel, nous démarrons son "parcours du combattant". Ce terme est révélateur mais il ignore ce qui l'attend, c'est une lapalissade car comme un bon nombre d'adolescents de 18/20 drapés dans leur insouciance, il va découvrir le monde du travail.

153 lectures depuis la publication le 08 Octobre 2017

Les statistiques du livre

  212 Classement
  153 Lectures
  +260 Progression
  0 / 5 Notation
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Brice Epédrague
Votre remarque peut paraitre pertinente mais « une histoire personnelle » à la 1ère personne se lit, à mon avis, comme un festival d’égocentrisme voir de narcissisme (qualificatifs qui ne me ressemble en aucun cas) avec le je, je, je … je, je. La raconter à la 3ème personne crée, me semble t il, un ton plus objectif, moins enfermé, moins coincé en mode je qui doit devenir rapidement insupportable.

Publié le 11 Octobre 2017

C’est bizarre cette 3° personne à laquelle vous parlez de vous ! Cela casse un peu la simplicité bienveillante de vos mémoires et installe une distance entre vous et votre lecteur. Ce faisant, c’est comme si cela "atténuait" la véracité. Cela dit, ces tribulations rappellent que la vie n’est pas un long fleuve tranquille et qu’il faut se cracher dans les mains tous les matins ! J'imagine que vos enfants et petits-enfants doivent être fiers.

Publié le 10 Octobre 2017

@Mokeddem II Merci en tout cas d'avoir essayé ! Cela a surtout été fatiguant à vivre ... sourire. Un autre avis reçu ... fin du commentaire
"Le seul ouvrage que j'ai lu avec autant d'intérêt fut "l'alchimie de Paulo Coelho". Votre livre m'a captivé."

Publié le 10 Octobre 2017

Fatiguant à lire... mes excuses

Publié le 09 Octobre 2017
Jacques Block
Biographie

Je suis donc un sexagénaire « accompli », natif de la région parisienne et retraité qui a définitivement « migré » sur le Bassin Arcachon....


A lire dans les actualités