Inavouable ou Le journal très intime d'une fille qui née au Moyen Orient

119 pages
Extrait
de Sheryn Kay
Inavouable ou Le journal très intime d'une fille qui née au Moyen Orient Sheryn Kay
Synopsis

« … Une jeune fille demanda au garçon qu’elle fréquentait s’il envisageait de l’épouser un jour. Le garçon lui dit : « Non ». Dès lors la jeune fille vécut heureuse, sans laver, cuisiner, ni repasser pour personne ; en sortant avec ses ami(e)s, en couchant avec qui bon lui semble, en travaillant et dépensant son argent à sa guise.
La bonne blague, c’est qu’on ne raconte jamais ce genre d’histoires aux petites filles. On les charme au contraire avec le « prince charmant » On leur fait miroiter que le bonheur d’une demoiselle est de se marier avec un homme , paré de toutes les qualités, censé l’éveiller à l’amour et à la sexualité le premier.

676 lectures depuis la publication le 04 Novembre 2017

Les statistiques du livre

  49 Classement
  434 Lectures
  -8 Progression
  4.5 / 5 Notation
  20 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Palamede@Pelo Suivez moi sur ma page FB de Sheryn Kay ainsi que sur ma Chaine Youtube SherynKay videos. Passez un tres beau debut de semaine. Ici il fait un soleil radieux. xx

Publié le 11 Décembre 2017

@Pelo Mille Merci Pelo pour le tres beau temoignage de Inavouable... j'espere que le reste de la lecture sera aussi douce et profonde...L'essentiel de votre lecture est de le transmettre aux femmes en leur montrant que tout est possible quand une femme apprend a bien connaitre son corps...L'important n'est pas l'orgasme en lui-meme mais vivre pleinement son auto-erotisme....et parfois,au grand damne des hommes,les femmes l'obtiennent seules :-)! J'attends le reste de votre commentaire.

Publié le 11 Décembre 2017

@Palamede Merci beaucoup de votre commentaire. J'essaie a travers cette biographie romancee de deculpabiliser le plaisir de la femme qui dans certains pays de fortes traditions est presque impossible. Decrire l'apotheose du plaisir feminin en lui laissant ce cote secret et sensuel. Une femme c'est sensible et complexe a la fois.Il faut aux hommes une grande patience et de la bienveillance pour l'enmener vers la connaissance de soi et petit a petit vers le lachez-prise.

Publié le 11 Décembre 2017
5
Sheryn Kay, sans vouloir faire de mauvais jeux de mots, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire votre extrait. Manquant un peu de temps en ce moment, je n’ai pas pu aller jusqu’à la fin mais je ne doute pas que la curiosité va me pousser à revenir sur votre extrait plus tard pour le terminer. J’ai déjà lu une centaine de pages, j’y suis presque. Ce que j’ai le plus aimé, c’est que vous parlez de sexe sans vulgarité, avec beaucoup de poésie et de délicatesse. Vous abordez ce thème avec à la fois beaucoup de simplicité, un naturel étonnant, une maturité certaine et d’une façon à la fois légère et profonde. Avec vous ceux et celles qui ne sont pas portés sur le sexe, peuvent y venir…. En tout cas, vous avez réussi à me tenir en haleine si bien que j’ai dû mal à vous quitter.
Publié le 10 Décembre 2017
4
On lit d’abord le cahier intime d’une jeune fille. Et en même temps, son journal de souvenirs d’enfance. Il y a à la fois un côté secret, un peu voyeur, où vous avez le talent d’en dire pas trop, d’en laisser deviner, assez sexy donc ! Et, plus inattendu, l’histoire de l'enfance dans un Liban en guerre, avec cette espèce d’insouciance que vous racontez. Celle de "la vie continue" quoi qu’il arrive. Mais au fil des pages, on réalise que c’étaient des apetizers et que les choses sérieuses commencent…
Publié le 26 Novembre 2017