Les Arna-Hakers

27 pages de regine FOURNON-GOHIER
Les Arna-Hakers regine FOURNON-GOHIER
Synopsis

Vous êtes une femme et vous avez fait l’expérience des sites de rencontres.
Vous avez été demandeuse de contact, amusée, déçue, charmée….
Dans les listes d’hommes qui se présentent à vous, vous en avez choisi quelques uns. Contact par mail, téléphone…Puis, rencontre (oh la la, pas évident !) petit café ou resto et quelquefois une explosion sensuelle vous jette dans les bras du monsieur avant d’avoir eu le temps de dire « ouf ».
Le premier émoi passé, que fait-on ? Souvent l’histoire s’arrête là, parfois une liaison commence, un amour ou une belle amitié débute….

Inscrivez vous sur un site de rencontres ! Vous me direz comment ça s’est passé.

282 lectures depuis la publication le 27 Novembre 2017

Les statistiques du livre

  508 Classement
  90 Lectures
  -330 Progression
  0 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@anne-laure julien
j'ai lu aussi votre livre et je constate que nous nous rejoignons sur bien des points. j'ai raconté dans mes deux autres livres des choses qui vous ressemblent. Oui, le désir d'indépendance, le "je fais comme un homme" que j'ai souvent entendu sur un ton culpabilisant, les aventures frustrantes. Mais peut être étais je moins pessimiste que votre héroïne? Je vous remercie de vos remarques , elles me font avancer. je ne sais pas quel age vous avez mais je peux vous dire que revendiquer sa liberté était plutôt mal vu dans les années 60/70. j'ai eu bien du mal tout comme ma mère qui a aussi vécu cela avant moi. . Alors oui, j'ai eu envie de griffer un peu, pas méchamment mais...un peu quand même .j'ai écrit sur les rencontres vues du coté d'une femme mais j'ai entendu aussi bien des histoires qui m'ont été racontées par des hommes. Ce n'était pas triste ! Se moquer de soi même est aussi très thérapeutique. j'espère que la gens masculine ne m'en voudra pas d'avoir "taillé un costard" à certains.
Merci pour vos commentaires, continuez à écrire, c'est libérateur et ça donne du sens à nos expériences de vie

Publié le 18 Décembre 2017

@regine FOURNON-GOHIER
vous n'êtes peut-être pas une militante féministe, moi non plus d'ailleurs, mais votre petit texte, s'il rend hommage à certains hommes, met surtout en valeur la volonté des femmes de rester maîtresses de leur destin sans subir les choix que d'autres font pour elles. Vous faites peut-être du féminisme sans le savoir, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose...

Publié le 18 Décembre 2017

@anne-laure julien C'était pas mal non plus "le chasseur français"! Si un monsieur me taxe de misandrie (j'avais totalement oublié ce terme) c'est peut être qu'il se sentira visé? je ne suis pas du tout une militante féministe. Je crois que toutes les femmes qui liront ce petit texte auront compris que sous un humour un peu grinçant et au travers d'histoires drôles ou de mésaventures (toutes vraies) je rend un hommage à des hommes que j'ai rencontrés et quelquefois aimés

Publié le 17 Décembre 2017

Très amusant! Mais je me suis fais taxer de misandrie pour moins que ça. Autrefois il y avait "le chasseur français"...

Publié le 17 Décembre 2017

@Brice Epedrague Je vous ai choqué je crois.... Non je ne fais pas vraiment une analyse sociétale (je laisse cela à la télé qui a produit plusieurs émissions sur le sujet avec les mêmes conclusions que les miennes ,d'ailleurs) ) mais en 70 ans de temps, oui j'ai aussi "roulé ma bosse". Si j'ai adopté un ton moqueur, un peu sarcastique et parfois provocant je n'ai pas fait une caricature et au risque de vous décevoir, il n'y a aucune ficelle Tout, absolument tout ce dont je parle est authentique, complètement vrai et ces histoires me sont arrivées à moi et (rassurez vous) à quelques amies qui ont fait l'expérience des sites de rencontre. Cela vous semble irréel pourtant c'est la réalité.Tous les mots, toutes les histoires existent vraiment. Bien sur les mésaventures ne donnent pas une image très jolies de certains personnages mais au delà du pamphlet, au-delà de ceux que j'appelle les Arna-Hakeurs je parle aussi de rencontres magnifiques et d'amour véritable.

Publié le 11 Décembre 2017

Au delà de caricatures qui semblent irréelles tellement grosses ficelles… je me demande si vous avez fait une analyse "sociétale" comme on dit maintenant, ou si vous avez tant roulé votre bosse... ?? !!

Publié le 10 Décembre 2017