(Entre parenthèses)

29 pages de Trist Malau
(Entre parenthèses) Trist Malau
Synopsis

A travers ses mots, il revient sur l'histoire d'une passion vécue avec un autre garçon, Luis, durant une courte période de temps, six jours mais surtout cinq nuits, où il s'est laissé aller à être lui-même et à aimer.

Lui, le narrateur, est un jeune père de famille qui vit dans l'ombre et dans son placard. Au delà d'une magnifique histoire d'amour, c'est la réflexion faite sur lui-même qu'il nous livre en nous faisant entrer dans son intimité, dans cette période de temps où sa vie fut mise en lumière et entre parenthèses. Car le lieu le plus obscur, dit le diction chinois, est toujours sous la lampe.

Altérant délicatesse et brutalité, pudeur et sensibilité, "(Entre parenthèses)" est une histoire bouleversante écrite dans un style splendide, profond et juste.

155 lectures depuis la publication le 01 Janvier 2018

Les statistiques du livre

  247 Classement
  155 Lectures
  +172 Progression
  5 / 5 Notation
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Magnifique! Une histoire pudique et sensible particulièrement bien écrite. Comme quoi, ce site « Mon best-seller » regorge de petites pépites et ce « (Entre parenthèses) » en est une… grosse, même si trop courte ! Ce court roman égalise même avec de grands titres de la littérature romantique et c’est indéniablement la plus belle histoire d’amour que j’ai lue depuis très longtemps ! L’amour entre deux hommes qui ne peut fleurir car certains n’assument toujours pas leur préférence sexuelle (même si l’époque a libéré les mœurs) et préfèrent se cacher derrière un simulacre de famille avec conjoint de l’autre sexe, enfants et vie bien rangée… Certains donnent l’apparence toute leur vie et d’autres finissent par craquer. C’est le cas du héros de cette nouvelle qui découvre l’amour véritable en rencontrant Luis et qui voit sa vie chamboulée. Alors ok, le thème de l’homosexualité sert de pilier mais d’autres axes sont abordés et laissent réfléchir... je pense aussi aux personnages secondaires comme celui de Louise, la femme du héros, qui n’est que mentionnée et ne fait qu’une apparition à la fin et qui est pourtant très intéressante (sait-elle que son mari est gay et/ou préfère-t-elle ne pas le savoir par amour ou opprobre? on ne le saura jamais vraiment car tout n’est qu’ambiguïté sur le sujet et sur les rapport entre les deux époux…) de même pour le personnage du père qui est décrit par le héros comme antipathique, bête et rustre mais aussi attachant et que son fils respecte malgré tout le mal qu’il lui a fait… Un autre exemple de l’amour qui anime ce récit, celui paternel. Le style de l’auteur est élégant et très beau et, sans faire de lignes et pages inutiles, il parvient quand même à nous faire entrer dans l’intimité de cette parenthèse et dans cette chambre d’hôtel impersonnelle perdue dans une zone industrielle grise encerclée de montagnes où ces deux jeunes hommes s’aiment, où le temps s’est arrêté, où la chaleur les protège du froid du dehors… On s’y croirait, on sent l’ambiance. Comme aussi on sent tout au long du récit l’irrésistible passion qui les lit, tout l’amour, le respect et la tendresse qu’ils se portent l’un à l’autre. C’est ça, l’amour, et ça fait du bien de le lire surtout quand il ne déborde pas d’artifices et de mièvrerie. Certains passages sont poignants et d’autres plus drôles (la scène où le héros avoue à son père qu’il est gay m’a fait hurler de rire !). (« Entre parenthèse ») est un joli récit sur les occasions manquées si profond et sincère qu’on a du mal à s’en remettre (j’en suis à ma troisième lecture depuis trois jours et ne parviens pas à me sortir de cette « parenthèse » !).
Publié le 08 Janvier 2018
5
Superbe court roman, il m’a tellement marqué que j’en ai encore le cœur qui tremble et les yeux en larme… Quelle belle histoire et c’est tellement bien écrit ! On suit le récit du narrateur (pas de prénom en revanche, c’est presque dommage) racontant une brève histoire d’amour avec un jeune homme appelé Luis, juste un peu plus jeune que lui, le temps d’une semaine lors d’un séjour professionnel. Au-delà de cette émouvante histoire d’amour et de la fulgurance du désir (les scènes intimes sont si incroyablement sensuelles qu’on a l’impression que l’on pourrait toucher ces corps), c’est plein d’autres sujets qui sont subtilement abordés pas qu’autour de l’homosexualité cachée mais autour de la question du choix, de vivre tranquille en s’oubliant plutôt que de souffrir de ses choix, de la famille et du poids des responsabilités qu’on s’ait imposées et contre quoi on ne peut se libérer… L’amour, le pur et dure qui vous tombe dessus, est-il plus fort que tout ? N’arrive-t-il pas trop tard ? C’est toute les questions et les réflexions de ce récit « Entre parenthèses ». Il y a surtout cette question : qu’auriez-vous fait à la place du narrateur ? L’écriture de l’auteur est belle et professionnelle, elle vous transperce l’âme et le cœur et vous fait passer pleins d’émotions, et ne perd pas de temps dans des détails et reste vivante et directe. En quelques pages, elle touche plein de sujets. Vraiment, je remercie l’auteur pour ce fort beau moment de lecture !!
Publié le 05 Janvier 2018