L'arrêt Corneillan

de Jeanne B.
L'arrêt Corneillan Jeanne B.
Synopsis

Cela fait bien 7 ans que Michael prend le 67 tous les matins et tous les soirs. Ce trajet, il le connaît par cœur si bien que, quand le bus s'arrête soudain, il n'a même pas besoin d'ouvrir les yeux pour savoir que ce trajet là n'est pas vraiment comme les autres.

595 lectures depuis la publication le 10 Septembre 2015

Les statistiques du livre

  2559 Classement
  16 Lectures
  -71 Progression
  5 / 5 Notation
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Sympa cette histoire, ça me fait vraiment penser à ce poème de beaudelaire ! La rue assourdissante autour de moi hurlait. Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse, Une femme passa, d'une main fastueuse Soulevant, balançant le feston et l'ourlet; Agile et noble, avec sa jambe de statue. Moi, je buvais, crispé comme un extravagant, Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan, La douceur qui fascine et le plaisir qui tue. Un éclair... puis la nuit! — Fugitive beauté Dont le regard m'a fait soudainement renaître, Ne te verrai-je plus que dans l'éternité? Ailleurs, bien loin d'ici! trop tard! jamais peut-être! Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais, Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais!
Publié le 14 Septembre 2015