"Manus Deï" l'Amour à l'épreuve du duel

254 pages de Mary COUSIN
"Manus Deï" l'Amour à l'épreuve du duel Mary COUSIN
Synopsis

J’ai taillé ma plume au fil de « Manus Deï » l’épée de Jean IV de Carrouges pour relater le fabuleux destin de ce chevalier normand qui fut, par amour, l’instigateur du dernier duel judiciaire autorisé en France par le Parlement de Paris comme Judicium Deï (Ce duel eut lieu à l’abbaye St Martin des Champs en 1386 en présence des plus grands du royaume). Au vu de sa vie et des épreuves qui l’ont amené à faire appel à cette solution ultime de faire valoir son droit en exposant sa vie pour défendre l'honneur de son épouse, j’ai décidé de prendre les armes. En raccrochant tout ses évènements à l'épopée d'une épée célèbre de l'époque j'ai tenté de faire guerroyer le lecteur aux côtés de personnages illustres tels Du Guesclin ou Jehanne La Pucelle qui l'ont tenue dans leurs mains.

4982 lectures depuis la publication le 21 Mai 2014

Les statistiques du livre

  651 Classement
  67 Lectures
  +7 Progression
  4.9 / 5 Notation
  119 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

80 commentaires , 69 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
@Mary COUSIN Les nombreux commentaires élogieux ci dessous ne sont pas volés, loin de là. Quel travail d'historien titanesque vous avez du réaliser pour nours rendre cette épopée crédible! Sincères félicitations pour ce beau travail. J'ai cependant eut parfois un peu de mal à vibrer avec les personnages, mais c'est, je pense, une difficulté qui m'est toute personnelle à me projeter dans cet univers si ancien. Merci pour cette très belle lecture. Bien à vous, Anne.
Publié le 22 Janvier 2017

@Mary Cousin: Eh oui, je suis démasquée, je ne résiste pas à un roman historique, surtout avec de jolis commentaires comme ceux de votre page... je ne manquerai pas de vous donner mon sentiment très bientôt (enfin, je ne suis pas une lectrice très rapide, il me faudra un peu de temps...)...bien cordialement, Anne

Publié le 03 Janvier 2017

Cher @Gene Macbreth. A l'heure actuelle, c'est beaucoup plus facile de trouver de la documentation par internet mais la doc moyenâgeuse reste encore du domaine des archives locales, départementales , BNF, Trésor des Chartes, Bibliothèque de Londres, surtout sur des sujets ou personnages de petite notoriété.
Mais quand on aime, on y prend aussi beaucoup de plaisir. La recherche, c'est comme une chasse au trésor. Un bonheur déférant de celui d'écrire mais presque aussi passionnant. J'ai plus de 6 ans de recherche sur Manus Deï. Mais vu qu'on en ignorait pratiquement tout de notre Jehan de Carrouges avant mes recherches, j'ai du fouiller profond.
Cordialement

Publié le 07 Décembre 2016
5
Chère Mary, je viens enfin vers vous après avoir lu votre livre. Il faut dire que c'est du costaud. Un gros travail de documentation et mon avis ne va rien apporter de plus que tout ce qui a déjà été dit, mais sachez que j'ai apprécié. Vous avez su aiguiser ma curiosité et je dois bien l'avouer, me suis vu apprendre des choses que je ne connaissais pas. EN vous souhaitant une belle continuation dans vos travaux d'écriture. Merci pour ce partage. Bien à vous. Didier
Publié le 27 Novembre 2016
5
Ce livre à demandé à l'auteure un énorme travail de recherche historique , ce qui en fait un excellent témoignage du passé de la Normandie finement romancé.
Publié le 28 Octobre 2016
5
@Mary Cousin. Votre livre Manus Dei dénote d'une très bonne connaissance de l'époque moyenâgeuse... Univers méconnu mais où les rebondissements fréquents sont passionnants ! Vous avez su les mettre en évidence avec beaucoup d'adresse et d'ingéniosité, le tout teinté de termes du temps jadis, ce qui donne encore plus de crédibilité à votre narration. Un vrai parcours initiatique pour les béotiens en la matière comme moi. Bravo, je ne peux que vous encourager ! Bien cordialement. Elisabeth
Publié le 21 Octobre 2016
5
En concluant sa fresque des Rois maudits sur le désastre de Poitiers, Maurice Druon nous avait laissés sur notre faim. L'ouvrage extrêmement documenté de Mary Cousin prend le relais et nous entraîne jusqu'en plein coeur du XVème siècle, non plus du point de vue des riches et des puissants mais sur les pas d'une famille de la noblesse chevaleresque de l'Orne. Merci Mary pour avoir si bien illustré, grâce à vos recherches historiques remarquables, le crépuscule de la féodalité. MD
Publié le 19 Octobre 2016
5
Bonjour @Mary COUSIN, j'ai commencé à lire votre roman et je peux déjà vous dire que c'est un réel plaisir de voir ces personnages historique de notre Normandie natale prendre vie sous votre plume ! Votre style est agréable, fluide, il coule de source, et le récit est très documenté. Si je devais chercher une perspective de travail, je dirais peut-être que le vécu émotionnel du narrateur aurait pu être décrit davantage, mais j'imagine que pour un héros historique, ça ne doit pas être simple. Félicitations en tous cas !
Publié le 18 Octobre 2016

Merci @Egérie @Barré Jean-Pierre @Lou Parks @Martine PV @Christian Feron @Henriette DELASCAZES pour vos votes.C’est très gratifiant de se savoir lu et je suis vraiment ravie d’avoir vos commentaires si élogieux. A bientôt vous lire en partage. Cordialement. Mary

Publié le 10 Octobre 2016
5
Mary, continuez à nous écrire de jolis histoires moyenâgeuses. Le ton est juste et l'on s'imprègne à fond dans la vie des personnages et de l'époque. Je n'ai pas encore eu le temps de terminer votre livre, la lecture sur écran m'étant difficile, mais j'ai hâte de terminer et de savoir comment tout cela va finir H.Delascazes
Publié le 10 Octobre 2016
5
@Mary COUSIN Ecrire un roman historique est prendre un risque pour un jeune auteur, cela ne peut pas se faire sans passion. Il n'en fallait pas moins pour faire revivre Jehan de Carrouges et nous faire partager son histoire. Les détails sont nombreux. Visiblement, le travail de documentation a été effectué avec soin et amour. Au fil des pages, nous entrons de plain-pied dans le Moyen-Age, ses guerres, pour finir avec le temps des Croisades puis de Jeanne d'Arc. Le style est fluide, ponctué par beaucoup de dialogues qui rendent l'action vivante. J'ai lu ce roman d'un seul trait. Merci, Mary Cousin, pour cette belle aventure que vous nous faites vivre.
Publié le 20 Septembre 2016
5
Un récit médiéval aussi intéressant que captivant. Une écriture juste et élégante. Bravo !
Publié le 17 Septembre 2016

@Mary COUSIN

Bonjour Mary,
J'ai commencé votre livre et je suis déjà séduite, à la fois par la grande qualité d'écriture, l'art du dialogue et celui de faire revivre une période de l'histoire, notamment à travers ses héros. Faire parler les personnages d'une autre époque dans un roman, n'est pas un exercice facile. Pourtant, vous l'avez réussi haut la main, trouvant l'accent juste pour chaque personnage. Félicitations également pour les détails d'époque. De toute évidence, vous vous êtes beaucoup documentée avant d'écrire votre roman. Ou bien êtes-vous également historienne ? En tout cas, ce beau tableau médiéval qu'est votre livre, non seulement est très instructif, mais il a également le pouvoir de nous faire voyager dans le temps. Et le propre d'un roman n'est-il pas de faire voyager les lecteurs, que leur voyage s'effectue à travers le temps ou l'espace ? Je reviendrai vers vous dès que j'aurai terminé votre livre, mais d'ores et déjà, je vous dis bravo !

Publié le 17 Septembre 2016
5
Après avoir terminé la lecture de votre récit, j’ai pris connaissance des très nombreux commentaires de félicitations. Difficile d’en rajouter ! Ils sont mérités, d’abord pour saluer le très beau travail de recherche, mais surtout à mon avis parce que vous réussissez à nous faire croire que nous sommes les témoins directs des événements que vous décrivez si brillamment. Vos dialogues sont savoureux et paraissent d’une véracité indéniable. Votre récit sonne juste. Je vais prendre le temps de relire plusieurs passages de votre texte, en particulier ceux relatifs à Jeanne d’Arc. Orléanais de naissance, ce personnage historique m’est cher. Félicitations
Publié le 06 Septembre 2016

Bonsoir Marie,

J'ai le plaisir de vous annoncer que mon roman fantasy : "Les Elus, la prophétie d'Akus" est enfin disponible en version papier sur Amazon.fr.
N'attendez plus et bon voyage à tous dans le Troisième Monde.

https://www.amazon.fr/Elus-Prophetie-dAkus-Egerie/dp/1534756620/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=&sr=

Publié le 11 Août 2016

Dorénavant vous pouvez feuilleter la dernière édition de mon ouvrage sur: https://www.amazon.fr/Manu-De%C3%AF-L%C3%A9p%C3%A9e-derni%C3%A8re-Ordalie-ebook/dp/B01FG1W0NW.

Publié le 30 Juillet 2016
5
Pour différentes raisons, je n'ai pas tout lu. D'abord parce que je ne suis pas une adepte des récits historiques mais aussi parce que je n'aime pas lire sur ordinateur. Mais je me devais de saluer le talent de l'auteur. D'abord par la maîtrise de la langue actuelle et d'antan et la grande part de culture et de passion que nécessite un tel écrit. On croirait presque que vous avez vécu à cette époque. Bravo.
Publié le 19 Juin 2016

@Mary COUSIN. Mais vous avez décroché le petit coeur rouge ! Nous ne sommes pas si nombreux dans cette catégorie...J'ai peut-être plus de lecteurs parce que j'écris des romans moins savants !
L'important est de plaire à quelques-uns et de persévérer, vous en avez les moyens. Ne jamais déposer les armes ! ( C'est valable dans toutes les spécialités...) Amitiés.

Publié le 19 Mai 2016

Merci @BOSSY, Votre commentaire élogieux moult me va droit au cœur venant d'un auteur qui avoisine les 4000 lectures sur ce site. J'ai bien frôlé, un temps, la trentième place du classement mais ça demande d'être tellement présent sur MBS que j'ai déposé les armes ( sur MBS mais pas la plume et je continue le combat sur d'autres fronts).Fasse que ce site donne la chance à nos ouvrages de percer!

Publié le 19 Mai 2016
5
@mary cousin. Si ce livre a reçu autant d'éloges, ce n'est pas un hasard. Un beau travail réalisé d'une plume affutée. Quel bonheur de vivre au moyen age comme si on y était ! Je l'ai dégusté comme on suçe un sucre d'orge, lentement, très lentement de peur de le finir trop vite. Comme cela fait du bien, cette douce violence en nos temps d'insupportable brutalité. Merci, finalement , pour ce conte de fées.
Publié le 19 Mai 2016
5
Sacré travail soigné, sacrée documentation, sacrée écriture. Cela m'a fait un peu pensé à la fresque historique "Fortune de France" de Robert Merle. Je vous souhaite le même succès que lui. Avez-vous été éditée ? Bien à vous !
Publié le 17 Mai 2016

Merci @Aisha Berani pour ce joli commentaire qui je l'espère sera suivi d'une note étoilée à la fin de votre lecture. Cordialement

Publié le 05 Mai 2016

Dès les premières lignes, ça fonctionne ! On est transporté vers la Normandie du Moyen-Age par la simple magie des mots. Votre style est enlevé et visuel, vos dialogues typés et savoureux, on a l'impression de voir et d'entendre les personnages comme dans un film.
J'ai eu immédiatement envie de connaître toute l'histoire de ce jeune héro sympathique et j'ai encore de beaux moments de lecture devant moi.
Et bravo pour le travail de recherche accompli.

Publié le 05 Mai 2016
4
Je ne suis pas une friande de batailles, de guerres en général. J'ai cependant voulu vous lire jusqu'au bout, par respect du travail de recherches titanesques que vous avez entrepris. Il faut aimer le moyen âge et l'Histoire en général pour s'atteler à pareille oeuvre et la mener à bien. Longue route à "Manus Dei". Cordialement. Garance.
Publié le 03 Mai 2016

Merci @Karine Pasina et merci @Charles CARTER. Vos commentaires élogieux moult me touchent.Fasse que Dieu vous entende et donne la chance à mon ouvrage de percer!

Publié le 19 Avril 2016
5
@Mary COUSIN — Umberto Eco !?... Ken Follett !? — Présents Messire… — Je sais bien que vous êtes présents, manants ! Sortez donc du corps de Dame Mary Cousin, promptement, je vous l’ordonne. — Mmmais… — Laissez donc cette jouvencelle exprimer tout son talent et cessez vos billevesées, elle n’a nul besoin de vos services. Je sais qu’elle a fait fi de vos moult jérémiades et ne peut trouver l’inspiration que dans son immense culture médiévale. Que n’a-t-elle dû entreprendre de dur labeur afin de nous conter ce texte admirable. — Nous n’y sommes pour rien… — Je le sais bien… Allez donc, en d’autres lieux curer votre frustration ! Ne m’obligez point à vous occire. « J’essayais de faire du Mary Cousin ». ;-) Il me manque juste le talent et la culture :-( C’est sûr, il y a un petit peu de Ken Follett saupoudré d’Umberto Eco dans ce roman ! J’y ai appris une foule de choses. L’ambiance médiévale y est parfaitement reconstituée, par les descriptions faites d’abord, mais surtout par la véracité des dialogues de vieux français et de racines latines. Tout ceci sonne tellement juste ! L’idée même d’en confier la narration à un enfant, Petit Jehan, et d’utiliser sa candeur enfantine pour approfondir la description de l’époque est tout simplement géniale. Je suis complètement bluffé par la masse de recherches que vous avez dû entreprendre, avant même d’entrer dans le processus d’écriture proprement dit. De la vie quotidienne à cette période, jusqu’aux anecdotes qui nous renvoient aux origines des religions, en passant par les grandes batailles qui ont fait la France que nous connaissons, tout y est ! On dit que tout le monde sait écrire. Je répondrai que tout le monde sait chanter, cependant certains chantent juste et d’autres faux. C’est vrai ça reste toujours de la chanson mais la différence est ce qu’on appelle le talent. Vous, Mary, vous écrivez juste. Il n’y a pas de hasard, l’immense travail déployé, additionné à votre talent, font de votre roman un ouvrage qui mérite d’être lu par le plus grand nombre. J’ai lu quelque part que pour réussir, il faut réunir quatre paramètres : entreprendre, travailler, avoir du talent et avoir de la chance. Vous, Mary, il ne vous manque plus que la chance. Je ne doute point qu’elle surgira bientôt. « Je vous tire mon galurin, Mary ! »
Publié le 19 Avril 2016
5
Le vieux français utilisé dans votre incroyable et formidable récit m'a permis de vibrer et vivre l'épopée de Manus Deï au rythme de vos personnages. J'ai transpiré sous une armure aux côtés de Du Guesclin, j'ai été émue après la bataille de Cocherel quand le jeune Jehan a dû remettre son épée, j'ai même failli plonger dans les eaux de la Sance avec Lancelot pour sauver Guenièvre et Arthur ou encore dans celles du lac pour aider la petite Jehanette. et ce duel, quel suspens!! En plus de votre érudition et votre plume nous conduisent magnifiquement dans ce Moyen Age en guerre pour, comme Manus Deï, finir avec Jeanne la Pucelle. Bravo Mary, j'ai pris un énorme plaisir en vous lisant.. j'ai en plus appris tellement de choses!!!
Publié le 12 Avril 2016

@Mary Cousin
Bonjour, Mary,
Je viens tout spécialement vous remercier pour le bon commentaire et la belle note que vous avez octroyée dernièrement à la nouvelle "L'étrange destin des sœurs Michon" après avoir fait de même pour le roman "La vie des gens". Bien que je n'ai reçu, jusqu'à présent, que des appréciations très positives, vous êtes, parmi mes lecteurs, celle qui m'apportez le plus d'encouragements. Encore merci et à bientôt pour de nouvelles lectures.

Publié le 08 Avril 2016

@Mary Cousin
Bonjour, Mary. Je suis en plein dans la lecture de votre roman "Manus Deï, l'amour à l'épreuve du duel" et je n'en décolle pas ! Quelle recherche ! Félicitations. Vous méritez qu'on parle de vous. Voici une lecture que je vais conseiller autour de moi.

Publié le 08 Avril 2016

Participant régulièrement au concours que propose le site MBS, je me permets de faire appel à vous pour savoir si je peux vous proposer de participer au nôtre .
En effet, l’équipe de bénévoles de la Bibliothèque de Carrouges dont je fais partie, organise pour la première fois un concours de nouvelles, à l'occasion de notre fête communale
annuelle, afin de dynamiser notre bibliothèque et faire connaitre notre bourg au-delà de ses murs.
Vous trouverez tous les renseignements relatifs à ce concours à l'adresse facebook ci-jointe : Concours de nouvelles inédites de Carrouges 2016, ou vous pouvez me joindre par mail à mary-cousin@orange.fr
Cordialement Mary COUSIN

Publié le 07 Avril 2016

Merci à vous @Rousson Patrick ainsi qu'à vous Jean-Claude Marie. Comment ne pas fondre sous l’expression chaleureuse de vos commentaires ? Bien sûr, je suis ravie de vous avoir fait passer de tels moments de plaisir, mais attention JCML, vous serez le premier responsable si je prends la grosse tête en me disant que mon ouvrage « Manus Deï » est le chef d’œuvre d’une « compagne du devoir ». Même s'il est vrai que l'écriture de mon ouvrage est motivée par un devoir de mémoire, de là à en faire un chef-d’œuvre, il y a un pont et de l'eau à passer dessous même si j'aimerai bien qu'il le devienne réellement pour la renommée de ma bourgade et son château moyenâgeux. Merci Cordialement.

Publié le 05 Avril 2016
5
Bonsoir @marycousin. J’ai lu votre ouvrage et même relu certains passages. Votre talent est sans égal. Votre érudition ne l’est pas moins. Un roman courtois au 21ième siècle mais étayé sur les seuls faits historiques. Moi qui ai un côté romantique je me suis délecté. Pendant toute la lecture et grâce à votre écriture j’ai vécu ce Moyen-âge mouvementé, torturé et chevaleresque. C’est le chef d’œuvre d’une « compagne du devoir ». Manus Deï vous inscrit dans le cercle restreint des écrivaines talentueuses, de plus couronné par le comité de lecture mBs. Merci de m’avoir donné de tels moments de plaisir. Amicalement. JCML.
Publié le 03 Avril 2016
5
@marycousinMerci de même pour votre intérêt apporté à mon premier ouvrage "la chute d'agapè". Après tout, lorsqu'on déambule au milieu des ténèbres de l'anonymat, une petite flamme qui point dans le lointain est toujours la bienvenue!(lol). Quant à votre ouvrage, Manus déi, j'ai littéralement été happé par lui, bouleversant même mon programme de lecture de la semaine. Me voilà guidé par les rails de l'intrigue, me délectant du niveau d'érudition qui quant à moi me convient tout à fait, porté par la langue d'antan et le verbe patoisant de certains personnages. Merci à vous de ressortir des vieux coffres tous les vieux et riches habits de la langue française; cela nous change un peu des tenues bon marché dont on se pare aujourd'hui et qui ont si peu d'élégance!
Publié le 28 Mars 2016

Je suis venu voir ce texte, comme @mary cousin me l'a proposé.
Je vois d'abord un assez intéressant travail sur la langue. Le style gagnerait parfois à être un peu plus nerveux, mais il apporte suffisamment de surprises pour faire oublier ceci.

Du côté du contenu, l'exercice est délicat : comment rendre une matière historique sous la forme d'une fiction ? Vous tombez trop, à mon avis, dans le didactisme. La longue exposition du début, notamment, n'est pas très naturelle. Je sais combien il est déchirant, quand on écrit un récit historique, de laisser de côté le fruit de ses recherches, mais pour moi, la fiction doit primer. Tout ce qui ne sert pas le récit n'a pas trop sa place dans ce même récit...

Bien à vous.

Publié le 22 Mars 2016

@mary cousin.

Bonsoir,

Je suis Lola Boucan. J'ai été très touchée par vos remarques. Elles me vont droit au cœur. Avec tous mes remerciements. J'espère que ce message vous parviendra, je ne suis pas encore un "pro" du site.

Très cordialement

Publié le 19 Mars 2016
4
Désolé pour l'oubli!:)
Publié le 13 Mars 2016

@ Mary Cousin,merci,Mary j'adore la façon dont parlent les personnages, en "vieux français".Ce "récit" est passionnant et l'on peut sentir le travail de recherches que vous avez abattu.Bonne continuation.
Amitié,Anne.

Publié le 11 Mars 2016
5
@MaryCOUSIN Je suis un passionné d'Histoire (avec un grand H) et d'histoire. Normalement, personnellement porté sur l'humour, j'ai souvent du mal avec les récits historiques... Mais là, je dois dire que vous êtes totalement investi par votre personnage et par cette période. J'en arrive à croire que nous avons plusieurs vies et qu'une des votre fut celle-ci! Félicitation n'est pas à la hauteur des recherches et du travail accompli pour en arriver à ce niveau de récit. Vous m'avez fait penser que je dois absolument relire Ken Follett "Les piliers de la terre" et revoir "Le nom de la rose"... Pour vous dire le niveau... Si vous avez un autre projet de ce style, merci de m'en avertir afin que je salive avant.... Permettez-moi de mettre un genoux à terre devant votre style et votre ouvrage... Votre chevalier...
Publié le 10 Mars 2016
5
@Mary COUSIN la main de Dieu a dirigé votre plume et vous êtes l'héroïne de votre roman, Mary. A l'image de vos chevaliers, vous êtes forte, courageuse, opiniâtre face à l'adversité. Tels les compagnons du devoir vos longues recherches vous permettent de nous présenter vos chef-d’œuvre. Cordialement. Fanny
Publié le 04 Mars 2016
5
J'adore l'histoire et j'ai été emportée par la vôtre. Pas grand-chose à rajouter, si ce n'est: félicitations...
Publié le 02 Mars 2016

Désolé ce n'est pas @Mary Cousin mais @Mary COUSIN. pas bien Ivan !

Publié le 02 Mars 2016
5
@Mary Cousin. J'ai enfin terminé la lecture de Manus Dei. Le "enfin" est de trop, désolé, car j'y ai pris du plaisir, simplement c'est le temps qui m'a manqué. Très grosse doc que je salue, l'histoire semble réelle et crédible, j'avoue ne pas avoir regardé l'arborescence de la lignée au début, préférant aller à l'essentiel : le texte. Belle écriture ! On est en plein moyen âge, pas de doute ! J'ai suivi l'aventure de Jehan et de son "Manus Dei" avec beaucoup d'intérêt et parfois de l'angoisse. J'avais envie d'y pénétrer et de même de lui venir en aide. C'était donc gagné ! La profondeur y est, en fait tout y est. La seule chose qui m'a un peu gêné est le parler "françois" qui m'a un peu perturbé et ralenti ma lecture. Adepte de la description détaillée, parfois trop et cela m'est reproché, je regrette un peu le manque de détails des chambres, pièces et salles où ce monde médiévale évolue. Bref, j'ai aimé! Un PS pour les auteurs de commentaires : Please respectez l'orthographe du nom d'auteur avec majuscules et espace sinon @Mary Cousin ne connaîtra vos commentaires que par hasard.
Publié le 02 Mars 2016
5
Chère Mary, Votre récit m' a tenue, retenue, serait plus juste. Documenté, fouillé, précis, pour ne rien laisser au hasard. Votre livre est de ceux qui me font penser, ce que je pressentais avant de découvrir votre travail, je ne sais rien! "Manus Deï" BRILLANT!
Publié le 02 Mars 2016

Bonsoir Mary, j'ai commencé à lire votre livre. Déjà je vous dis bravo pour le travail de recherches qui a permis l'écriture de Manus Dei. Il y a eu un travail certain pour l'écrire, le vocabulaire, certains mots que l'on n'emploie plus de nos jours, Merci de nous faire revivre l'histoire de cette façon. Je reviendrai noter plus tard car j'ai d'autres livres en cours. Merci également d'avoir noté mon livre Les Petits carnets bleus et d'avoir apprécié. A bientôt.

Publié le 29 Février 2016

@marycousin Je n'ai pas encore lu votre livre mais cela ne saurait tarder. Cependant, je voulais vous remercier pour votre commentaire sur 'L'amour plus fort que tout'. Sachez que cette histoire est tirée d'un fait réel et que Blandine fait aujourd'hui partie de mes amies. Elle a 55 ANS. Je reviendrai vers vous plus tard. Bye. Therese Mary

Publié le 29 Février 2016

@marycousin

Je n'ai pas lu votre livre. Je ne suis que l'auteur de "la chasse a cour".
Merci de vos commentaires fort judicieux dont certains m'avaient déjà effleuré. Jeux de mots parfois lourdauds ; réflexions personnelles trop présentes (peut-être une façon d'éviter le divan d'un psy) ; passages inutiles qui ne font pas avancer l'intrigue. Quant à Shallak, je n'ai jamais cherché qu'il soit attachant. désolé que la fin vous ait déçue mais c'est souvent la triste réalité : les membres d'une caste (surtout celle-là) se détruisent bien souvent entre eux mais la transparence reste toujours de mise aux yeux du monde extérieur. quoiqu'il en soit, merci d'être allée jusqu'au bout et de m'en avoir parlé.

Publié le 29 Février 2016

@Marycousin
Merci de votre commentaire sur "Mademoiselle, à la folie" vos chaleureux encouragements, me portent...
Je lirai vitre livre dès que possible.
Amitiés

Publié le 28 Février 2016
5
Merci j'ai suivi avec curiosité votre texte. Cela m'a réconcilié avec l'histoire! Merci.
Publié le 28 Février 2016

Merci @Jesse JAY pour cet élogieux commentaire sur mon « œuvre » pour reprendre vos mots qui me vont droit au cœur même si j’ai toujours beaucoup d’appréhension (en tant qu’auteur amateur auto édité) à recevoir de tels compliments, sachant très bien que c’est l’Histoire, la principale source de mon inspiration qui n’est que le résultat de plus de 6 années de recherches pointues et de 9 mois d’écriture. Mais, par contre, j’apprécierai que cet ouvrage vive et s’envole vers d’autres cieux !!! La suite sur votre mail perso… Merci.

Publié le 26 Février 2016
5
C'est un veritable exploit de faire entrer toute ces histoires dans cette Histoire. Vous y parvenez avec brio en utilisant un style qui correspond tres bien a l'idee qu'on peut se faire de cette epoque lointaine si propice aux legendes de toutes sortes. Inevitablement vos pages font surgir des images, que ce soit celles de tableaux, d'illustrations eluminees ou de cinema. Les romans historiques restent de formidables champs de batailles litterales ou litteraires. Bravo! J'ajoute qu'ayant vecu quelques annees en Ecosse, ca m'a rappele de bons souvenir pas si lointains.
Publié le 26 Février 2016
5
Bonsoir Mary Pour faire un break dans cette période cruciale, palpitante et trés prenante de promotion de la Saga des Initiés sur le marché Français je m'étais personnellement réservé votre ouvrage historique pour changer d'air et me vider l'esprit à l'ombre des oliviers bien au creux d'un hamac. Je dois avouer que j'en fus bien inspiré.. Un délicieux moment d'évasion. Et à présent, pour vous faire part de mon sentiment le plus intime quant à votre ouvrage.... C'est une oeuvre qui mérite à être connue. Le travail de recherche que vous avez du certainement effectuer relève du marathon de rat de bibliothéque. Cela m'a ramené en 2008 lorsque j'ai attaqué Le Trésor de Leonardo. Retrouver des extraits en vieux Français... le détail des descriptions de personnages...la précision des faits historiques... la psychologie des personnages .... Un petit bijou! Tel que je vous en avais déjà parlé dans un email dont je ne sais à ce jour s'il vous est parvenu... n'en ayant pas reçu de réponse... votre ouvrage mérite amplement d'être présenté sur le marché Anglophone. Les Américains en particulier seraient friands de découvrir cette histoire tout comme la refonte en un scénario devrait trouver un excellent echo auprès des producteurs toujours en quête de petites perles à exploiter dans le cadre de la cinématographie. Avez vous l'intention de continuer à écrire dans le même registre... Pour ma part je vous y encourage vivement. En espérant en bavarder plus avant si vous le souhaitez. Cordialement Jesse
Publié le 25 Février 2016

Je vous remercie bien @Chloerig ainsi que @Ciloking, @J.DYKENS, @Hermann Sboniek, @Ben P.Quinejure, @Martine Gercault, @lamish, @Nicolas DUVAL, @Jean-Claude Marie LAVALETTE, @Ben P.Quinejure, @CHRISTINE MATHIEU, @Gauthier Heiarii Delmas, @Tiamaraa, @Elisabeth LEROY, @sorges, d'avoir ajouté "Manus Deï l'amour à l'épreuve du duel" à votre bibliothèque, il y a quelque temps déjà. C’est très gratifiant de se savoir lu et je serai ravie d’avoir vos votes et commentaires. A bientôt et Merci. Cordialement Mary

Publié le 24 Février 2016

Quel travail de recherche, quelle belle écriture . Fascinant ! Bravo !

Publié le 19 Février 2016

Merci à vous, @Paul Roch pour ce gentil commentaire que je reçois comme un cadeau, en ce 11 février, jour de mon anniversaire, même si je change de dizaine et ça commence à en faire trop à mon sens !!!

Publié le 11 Février 2016
5
Bonjour Mary Toute mon admiration, car bien écrit et bien raconté...Alors là...Chapeau bas... Paul
Publié le 11 Février 2016
5
voilà les cinq étoiles !
Publié le 07 Février 2016

Je ne peux que vous féliciter ! Cette balade dans les pas de votre chevalier m'a enchantée! Bravo et merci pour cette superbe histoire! Les 5 étoiles sont largement méritées.

Publié le 07 Février 2016
5
Vraiment Bravo Mary, il est rare de rencontrer des auteures telles que vous. Un gros travail de recherche dans ce roman qui est de plus, très bien écrit.
Publié le 07 Février 2016

Waouh ! Quel chemin parcourut depuis mon commentaire du 2 octobre dernier dans lequel je m'étonnais du peu de lectures et commentaires.
Bravo Mary :)
Amplement mérité ;)

Publié le 04 Février 2016
5
Désolé Mary je me suis pris les pieds dans le tapis. Je rectifie mon erreur .les 5 étoiles sont bien là vous les méritez amplement. Bye et bravo
Publié le 02 Février 2016

Le style m'enchante véritablement, l'écriture également. Tout dans cette oeuvre nous entraîne dans notre passé lointain. Et malgré une action se situant à des années de notre quotidien, l'intrigue nous tient en haleine. Bravo Mary Cousin, du grand art que votre travail.

Publié le 02 Février 2016

Manus DeÏ est le conseil de lecture du mCL.Découvrez l'article qui vous donnera envie de lire ce livre.

Publié le 01 Février 2016
4
Beaucoup de travail pour aboutir à un texte riche faisant honneur au vocabulaire de l'époque. De belles illustrations aussi. Pas toujours fluide pour les néophytes, mais très intéressant et exaltant pour les amateurs du genre. Bravo !
Publié le 01 Février 2016
5
Tout simplement excellent ! Je n'ai pas tout lu, faute de temps mais ça ne saurait tarder ! Beaucoup de talent desservi par une culture colossale du monde médiéval ! Je vous tire mon chapeau Mary !
Publié le 31 Janvier 2016
5
Merci beaucoup de votre analyse positive sur mon premier roman surtout venant d'une très bonne ecrivaine. Voudriez vous une suite? J'ai en ma possession des spin off de source D'héritage pourriez vous me dire si je dois les mettres en lignes?
Publié le 30 Janvier 2016
5
Dame Mary, à peine commencé que déjà je me suis retrouvé page à page comme une ombre suspendue à attendre impatiemment les chevauchées et les aventures passionnantes à venir. L'énergie et la précision de votre style sont une nourriture vivifiante. Mes étoiles aussi jeunes et nouvelles soient-elles se mêlent à votre ciel. Encore merci de votre trait de plume, de vos émotions partagées et de votre retour.
Publié le 30 Janvier 2016
5
Une ode historique, je plonge dans l'ambiance. Est il possible de télécharger en Kindle ou iBook votre ouvrage. Je lis souvent hors connection et aimerais le compter dans ma bibliothèque. Merci pour ce travail de haut niveau et la manière dont vous me régaler.
Publié le 30 Janvier 2016

Félicitations Mary de figurer au top de la semaine !

Publié le 28 Janvier 2016

Bonjour Mary, j'ai pris du retard dans mes lectures. Je me réserve votre livre pour les vacances de février et je sais déjà que je vais me régaler ! A bientôt

Publié le 28 Janvier 2016
5
Bravo, mary, pour ce travail de recherche colossal. J'avoue ne pas avoir pu suivre les ramifications de ces descendances multiples et de leur faits de guerre qui servent de toile de fond à votre roman, l'histoire de France n'ayant jamais été mon fort ! Je me suis concentrée sur Jehan, ses amours, sa famille et les périples de "Manus deï". Merci de nous faire partager leur épopée chevaleresque où l'honneur et la félonie s'affrontent sans pitié. Un ralentissement de débit m'a fait trépigner en plein duel judiciaire mais, fort heureusement, cela n'a pas duré ! La densité de votre récit en fait oublier votre plume que je tiens à saluer. Grâce à elle, vos dialogues nous téléportent dans une époque criante de réalité. Avec ma complicité d'auteur. Michèle.
Publié le 28 Janvier 2016
4
On ne peut pas mettre moins d'étoiles. Le travail de recherche est trop important. J'admire cela, mais je ne suis pas une fan du genre. D'un point de vue culturel c'est génial, de même l'histoire d'amour en trame de fond, mais c'est trop d'Histoire pour moi !
Publié le 26 Janvier 2016
4
Devant un travail aussi aboutit, la richesse de la documentation, la forme, le fond... Je n'ose plus écrire tellement je prends conscience du chemin qu'il me reste à parcourir ! Quatre étoiles car je ne sais pas si je suis capable de faire cette appréciation à sa juste valeur ! Il va falloir que je lise beaucoup de roman de cette trempe pour peut-être exister un jour...
Publié le 26 Janvier 2016

Je me plonge dans cette univers, l'ambiance est au rendez-vous et le voyage s'annonce plaisant. Merci.

Publié le 24 Janvier 2016

Mille mercis Adelyre ( quel joli nom à consonance médiévale) pour cette appréciation sur "Manus Deï" qui me va droit au cœur.

Publié le 24 Janvier 2016

Merci Mary quant à l'appréciation sur "Incontrôlés"... Je dois avouer que j'ai beaucoup ri en l'écrivant! Heu, sans vouloir être pénible: quelques étoiles, c'est possible (ça, c'est juste afin de satisfaire mon ego...)? Attendez, ma participation au concours "Pièges". Amicalement. Boris.

Publié le 24 Janvier 2016
5
Bonjour Mary, comme promis me voici de retour vers vous. J'aime l'Histoire de France, d'autant plus lorsqu'elle concerne ma région natale ! :) J'ai pris le temps de lire votre oeuvre conséquente mais tellement riche ! Votre écriture est captivante et j'apprécie tout particulièrement le langage et le vocabulaire d'antan que vous savez parfaitement manier ! De multiples aventures, combats, légendes étoffent votre roman, L'amour entre Jehan et Marguerite est sublime, tout en retenue avec une délicatesse de description que j'aime beaucoup. Quant à son soutien et à sa bravoure pour rétablir L'honneur de son épouse et de son couple c'est remarquable et touchant... "Manus Déï" vous l'avez fait revivre avec vos mots et tout votre coeur, pour cela un grand bravo pour vos années de recherches et de travail ! Je me suis régalée avec vos esquisses, vous avez un bon coup de crayon ! Je suis bien heureuse de vous avoir lue et je verrais bien votre roman adapté en long métrage (j'aime le genre film médiéval) Bien à vous, Adelyre
Publié le 24 Janvier 2016

Merci à vous Chris. Je suis d'autant plus touchée par votre commentaire, du fait qu'il avait disparu de ma page avant que je n'ai pu y répondre et que je suis heureuse de vous y retrouver ( merci MBS). Ce qui me fait surtout plaisir, c'est que vous dites n'être vraiment pas férue d'histoire ( d'où l'étoile en moins dans votre vote, je suppose!) et que vous avez malgré tout aimé. De fait, tout en restant collée à celle-ci( je parle de la grande Histoire),  j'ai opté pour une manière romanesque de raconter les événements et si vous avez été jusqu'au bout, c'est que mon choix est payant. Merci aussi à tous les autres à qui j'adresse aussi mes meilleurs vœux pour 2016.

Publié le 24 Janvier 2016
4
Presque un roman de cap et d’épée que cette longue saga historique, très bien documentée et écrite, qui se lit avec une déconcertante facilité, même si ce n’est pas son genre favori (ce n’est pas mon genre favori !). L’écriture est précise, plaisante, c’est sympathique, simple et on devine l’énorme boulot de recherche pour arriver à dire si simplement et naturellement ce récit d’un autre temps.
Publié le 24 Janvier 2016
4
Quel incroyable travail d'orfèvre et de documentation...Sans tomber dans l'académisme, en restant romanesque. Chapeau.
Publié le 22 Janvier 2016

Lire l'article sur "Manus Déï...", Livre le + du 22 janvier 2016

Publié le 22 Janvier 2016
5
Bonjour Mary, Veuillez me pardonner mon oubli; je suis effectivement un grand distrait. Je vous mets les cinq étoiles, vous les méritez assurément. Bonne continuité dans vos projets...
Publié le 22 Janvier 2016

Rebonjour Mary,
Mon premier commentaire datait de 30 décembre dernier et était la réponse à votre gentille lettre d'alors.
Entre temps je découvris votre livre et vous en fis part dans mon deuxième billet daté lui d'aujourd'hui 21 janvier.
Pardon pour l'oubli de ce matin pour la nouvelle année. Meilleurs voeux pour 2016.
Claude

Publié le 21 Janvier 2016

Bonjour Marie. Vous aviez apprécié ma "Galerie de portraits...". Aimez-vous le théâtre? Dans ce cas, je vous conseille "Elle voulait que j'écrive sur elle!", ainsi que "Incontrôlés."... Bonne lecture ( ? - ! ). Amicalement. Philippe / Boris.

Publié le 21 Janvier 2016

Bonjour Mary, je viens de commencer votre livre et je suis tout à fait d'accord avec le commentaire de Claude. Énorme travail et plume alerte. Je reviens vers vous à la fin de ma lecture.

Publié le 21 Janvier 2016

Bonjour Mary, je vais bientôt achever la lecture de votre ouvrage ! Je reviens vers vous très vite... Adelyre

Publié le 21 Janvier 2016

Merci Mary de votre gentille lettre. Cela fait toujours plaisir, car mes 3431 lectures à ce jour me consolent des 42 refus des maisons d'éditions de mon livre. " Le chant du cygne"
Quant à votre livre, laissez-moi vous dire mon admiration. Sa lecture est bluffante; je réalise la somme considérable de travail que cela vous a demandée.
Bravo pour le travail documentaire...
Bravo pour les illustrations...
Bravo pour les tables de matières, le glossaire et les tableaux généalogiques...
Je me répète...C'est bluffant.
Merci à vous

Publié le 21 Janvier 2016
5
Belle histoire qui se passe dans notre région et qui romance une histoire vraie.
Publié le 17 Janvier 2016

Bonjour Mary. Je voulais juste vous dire que votre bouquin est bien au chaud dans ma bibliothèque. Je n'ai pas encore eu le temps de vous lire. En temps qu'auteure, je sais les interrogations issues de mise en bibliothèque qui restent muettes. J'ai lu les commentaires et vu les pluies d'étoiles. J'ai hâte de m'immerger dans votre roman. Je reviens très vite vous voir. Lamish.

Publié le 17 Janvier 2016
5
Je l'ai fini... "Déjà"! Des étoiles plus que méritées! Cordialement. Boris Phillips.
Publié le 17 Janvier 2016

Je confirme mon premier avis!

Publié le 15 Janvier 2016

Bonsoir Mary Cousin, merci pour cette critique sympathique, elle m'a touché énormément. Actuellement je suis en pleine écriture, dès que je serai plus serein je me lance avec délectation dans votre univers littéraire. A bientôt

Publié le 14 Janvier 2016

Un grand merci pour cette appréciation Mary. En effet, sujet très délicat et difficile mais au combien important par les temps qui courent. Je viens de terminer de lire votre livre et je dois avouer que j'ai fait un beau voyage dans le temps. Je suis passionné d'Histoire et d'histoires et je suis toujours ravi d'enrichir mes connaissances. Un grand merci à vous.

Publié le 11 Janvier 2016

Merci Mary pour votre touchant commentaire. Je suis heureuse que mon livre ait touché votre cœur.Quelle grâce que votre père aille maintenant mieux. Profitez de ces instants auprès de lui.
Je n'ai pas encore lu votre livre mais l'ai parcouru. Je suis frappée par la profondeur de vos recherches et votre engagement.
Pour 2016 :
Que vos souhaits soient exaucés… vos vœux accomplis… vos désirs comblés…
Publié le 10 Janvier 2016

Publié le 10 Janvier 2016
5
"Manus Dei" : un magnifique ouvrage ! Une fresque historique romancée, inspirée d'une bibliographie époustouflante et portée par une maîtrise du verbe et du vocabulaire à vous "scotcher" ! De l'humour, un style agréable et fluide, de très beaux dessins vous immergent dans le récit : un régal ! Quelle joie de découvrir cette oeuvre sur monbestseller ! Merci à l'auteure de la partager.
Publié le 10 Janvier 2016

Ceci est une première appréciation, bien que je n'en sois pas encore arrivé à la fin. Comme vous l'avez compris en me lisant, je suis passionné d'Histoire et je dois dire que, non seulement je découvre une page de l'histoire que je ne connaissais pas, mais en plus, vous plantez si parfaitement le décore que l'on vit l'histoire. Superbement bien écrit, si bien que je repars avec vous en voyage. Merci et bravo.

Publié le 10 Janvier 2016
5
Je débute à peine ma lecture et déjà ce roman me plaît d'emblée. Une écriture fluide, imagée, incisive. Les personnages sont bien campés, attachants et imposent rapidement leur caractère. La trame historique est fort bien documentée et le langage de l'époque truculent. Déjà l'histoire me captive.... à suivre... Mika
Publié le 08 Janvier 2016
5
Bravo !!! Une magnifique épopée historique ! Que de recherches, que de travail, mais le résultat est formidable. Même si je n'ai pas eu le temps de lire entièrement votre ouvrage (que je lirai car il j'ai envie de savoir la suite, ce qui va arriver à ce preux chevalier), je peux déjà vous dire que j'ai adoré. C'est magnifiquement bien écrit, on se plonge dans l'histoire, on voyage dans le temps en parcourant l'époque moyenâgeuse. Encore bravo !
Publié le 07 Janvier 2016
5
ENCORE UN GRAND BRAVO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Publié le 06 Janvier 2016

Je ne suis que page 101. Mais je suis déjà sùr de ne pas changer d'avis. Quelle somme de recherches a t'il été nécessaire avant de commencer l'écriture de ce roman!! Quand à celle-ci elle est maîtrisée, elle sonne juste et donne l'envie de lire ''cette histoire historique'' jusqu'à la fin. Bravo à vous ( à Toi )

Publié le 06 Janvier 2016
5
Dès les premières lignes, nous plongeons directement dans cette époque tête en avant... on y est, on le vit... une lecture agréable et un récit très intéressant que j'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir...
Publié le 06 Janvier 2016

Pages