Gérard Wenker
Biographie

Gérard Wenker alias Blaise Le Wenk
Né à Genève en 1934 – Agronome. Retraité. Philosophe. Écrivain. Pacifiste. Mondialiste. Aventuriste et j’en passe…

Avant de partir pour le grand voyage, je vide mes valises. Pour aller loin, faut voyager léger, alors je m’allège. À mon âge je peux enfin dire tout ce que je veux. Je provoque, je disloque, je soliloque, je me moque.
Des souvenirs… Ayant eu une vie longue et aventureuse ma mémoire en déborde. 1000 mois que je la vis ma vie. Ce quelle fut, ce quelle est ? Vous allez l’apprendre dans ces publications ou je dévoile mes deux faces, la sombre et la lumineuse.

Gérard Wenker a noté ces livres

5
Plus végétariens que les végétariens, ça existe ! Il s’agit des végétaliens ou vegan. La philosophie “vegan“ est de ne manger aucun produit d’origine animale, qu’il s’agisse des œufs ou des produits laitiers. Mais comment concilier cette éthique alimentaire et un bon équilibre nutritionnel ? Vous connaissez les végétariens : ce sont tous ceux qui refusent de manger de la viande. Les raisons sont multiples, qu’il s’agisse d’éthique, de choix santé ou religieux, etc. Les véganes végétaliens sont en quelque sorte des puristes : ils dénoncent l’exploitation des animaux d’élevage et sont donc opposés également à la consommation d’œufs, de lait et de tous les produits laitiers : crème, fromages, yaourts… Le miel est également condamné par ce type de régime. Un choix très strict donc et difficile à manier au quotidien. Car si le végétalien est pointilleux, il devra exclure tous les dérivés animaux qui sont utilisés dans les plats tout-prêts et autres produits préparés : tous les gâteaux ou biscuits qui contiennent du lait et des œufs, tous les additifs issus de produits animaux, etc. Le seul moyen est souvent de préparer soit même ces petits plats, pour contrôler la provenance des ingrédients. Ce qui demande une sacrée organisation…
Publié le 05 Décembre 2017
5
S’adresse en priorité à tous ceux… qui un jour…où l’autre… mourront. « En ce qui  me concerne, je n’ai pas d’autre choix que de me passionner pour ce futur étant donné que je vais y passer le restant de mes jours ». La vieillesse n’est plus envisagée qu’en termes de contraintes, de charges et d’inutilité. La grande défausse des États permet un véritable génocide gériatrique sans culpabilité, parce que lorsqu’on est vieux on doit mourir. Un génocide silencieux perpétré grâce aux incohérences et aux maltraitances qui font tous les ans plus de morts que la canicule. De la prise en charge défaillante des vieux aux urgences à l’hécatombe des mauvaises orientations, sans parler des euthanasies, tellement courantes, dit un médecin, que pour s’en convaincre il suffit d’aller dans les hôpitaux, tout contribue à accélérer leur fin .
Publié le 01 Décembre 2017
5
Aucun capitaine ne navigue sans avoir les yeux rivés sur le compas. Sans connaitre les fonds marins, sans consulter les cartes maritimes et la météo. Il veut savoir ou il va, et s’il est toujours sur la bonne route. Comme je ne veux pas abuser de votre temps inutilement. Je vous prie de lire ce préliminaire qui vous exposera le déroulement du voyage et vous donnera, je l’espère, l’envie d’embarquer avec moi. TRAFIC est une trilogie autobiographique. Ce n’est pas du littéraire, c’est de la vraie vie : tendre, ardente, amoureuse, violente, mortel. J’ai débuté ce dialogue avec ma mémoire à l’âge de 75 ans, j’en ai 84 actuellement, je continuerai tant que j’aurai 2 doigts pour taper sur le clavier de mon Mac, un œil pour voir l’écran et que mes neurones seront capables de se connecter. LA TRILOGIE Tome I : GRAINE DE POTENCE (Apprentissage) Tome II : RÉVOLUTION - ALGERIE les années douleurs (Aventure ) Tome III : TRAFICS ( Amour - Damnation et Rédemption)
Publié le 30 Novembre 2017
5
Je précise que tous les faits rapportés dans cet ouvrage sont exacts, bien que romancés par nécessité littéraire, je me suis efforcé de rester le plus impartial possible. En dehors de mon activité pacifique dans l’opération «Bonbons amers», de laquelle je suis fier. La suite chez Luxor nettement plus active et plus dangereuse — bien qu’à l’insu de mon plein gré —, consistait à transmettre des messages et de l’argent dissimulé dans les appareils électroménagers que je livrais — ce dont je me suis toujours douté - à des partisans ou des rebelles — c’est selon — du FLN.   Afin ne pas porter préjudice à qui que ce soit, les lieux décrits et les noms évoqués ont été modifiés et toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne pourrait qu'être fortuite. Quand je vois - après 60 ans - les vives polémiques sur ce sujet… Les commentaires des extrémistes de tout bord sur internet… Ne sachant si Assad dit l’Agronome... vit encore…. je ne dévoilerai pas son nom. Vous vous doutez bien qu’il s’agissait d’un haut responsable du FLN.
Publié le 30 Novembre 2017
5
Allo… ici votre corps appelle le standard de secours. Alerte, au secours, il y danger, des toxines envahissent mes intestins — il y a trop de sucre dans mon sang — je suis en acidose permanente, cet environnement est favorable à la prolifération de certaines bactéries nuisibles —  SOS il y a le feu, de la fumée âcre se répand dans mes poumons, je ne peux plus respirer —, mais c’est quoi… qu’est-ce qui m’arrive, tout se brouille, j’hallucine, mon ordinateur cervical a bogué, il débloque, il déconne, de la poudre blanche se dépose sur mes neurones et les paralyse. Du calme, du calme, ce n’est pas le moment de vous affoler, de vous précipiter aux urgences ou d’avaler une de ces miraculeuses pilules anesthésiantes. Non… Non… Non.
Publié le 28 Novembre 2017

Pages