Martine PV
Biographie

Plus que passionnée d'écriture, je me suis essayée à tous les genres : romans d'amour, d'aventures, historiques, fantastiques, thrillers, nouvelles, poésie...
L'écriture est pour moi comme une respiration. C'est pourquoi j'écris tous les jours, sur à peu près tous les sujets. C'est pourquoi également je n'arrive pas à me fixer sur un seul genre.
S'il vous plaît de découvrir mes autres écrits, je vous invite cordialement à visiter mon site : www.lectures-evasion.com.

Martine PV a publié

Martine PV a noté ces livres

5
Bonjour Gérard, Je suis à la page 35 de votre recueil et j'ai déjà pu apprécier la poésie fine et délicate de vos textes. Merci de partager avec nous ces moments d'introspection que vous avez su magnifier par la magie de vos vers. J'ai aimé vous lire. Martine
Publié le 02 Février 2017
5
Bonjour Elisa, Je viens de découvrir avec émotion et plaisir les premiers poèmes de votre recueil. Ils m'apparaissent tous comme le reflet d'une âme sensible et authentique, qui nous fait généreusement partager les secrets d'un beau parcours initiatique. C'est écrit avec tout autant de talent que de délicatesse. J'aime beaucoup ! Bon week-end ! Martine
Publié le 28 Janvier 2017
5
Je reste sous le charme de votre récit, auquel j'ai tout de suite accroché. Il laisse planer une impression d'étrangeté qui attise la curiosité, mais il est aussi rempli de tendresse. Et pour couronner le tout, il est superbement écrit. Bravo !
Publié le 28 Janvier 2017
5
J'ai du mal à trouver les mots pour décrire dans toute leur intensité les émotions que j'ai ressenties à la lecture de votre si poignant récit, lequel, par ailleurs, est remarquablement écrit. C'est un sujet très difficile que celui de l'inceste et vous le traitez ici à la fois avec réalisme et pudeur. La belle et émouvante rencontre entre les deux principaux personnages transcendent la noirceur et la tristesse de l'histoire. C'est là un magnifique roman qui m'a beaucoup émue. Bravo !
Publié le 12 Novembre 2016
5
Une histoire poignante qui prend aux tripes. On a envie de prendre ce petit par la main et de le consoler d'un sourire.
Publié le 28 Octobre 2016

Pages