P. Sevran

P. Sevran a noté ces livres

5
Recueil de poèmes divinement bien écrits et d’une grande profondeur. Derrière ces vers parfois sombres et tristes, on ressent vos désillusions, vos fêlures, des plaies que vous cherchez sans doute à cicatriser au travers de vos écrits. On dit à raison sans doute, qu’on peut sublimer ses propres souffrances et puiser dans celles-ci l’inspiration qui permet de nourrir une certaine créativité. Dans votre cas, cela se vérifie car on a dû déjà vous le dire, vous avez beaucoup de talent dans l'écriture de poèmes. Derrière ces vers, on sent un esprit tourmenté, un esprit qui cherche des réponses. Pourquoi avoir écrit des vers en anglais? Cela ne m’a pas dérangé outre mesure mais je me suis posé la question. J’ai beaucoup aimé vos derniers poèmes à la fin de votre recueil, j’ai trouvé que petit à petit, vous vous livriez et dévoiliez en parlant d'amour et d'amour de soi. J'ai bien apprécié également vos réflexions sur la vie, la mort qui ne sont finalement que des cycles mais aussi la nature, élément sublime de contemplation.
Publié le 17 Août 2017
5
Je vais dire les choses avec humilité, j’avoue m’être parfois senti dépasser par ce récit de haute volée pourtant Dieu sait que je me suis accroché. Il y-a des passages où je n'ai vraiment rien compris, exemple : "Awen de iaschavah et Pacha-Mama Saint Pierre et Pagane Pour danser fièrement la Marie-Jeanne, Jade gaienne et paysages paradisiaques, Gars yak à gniak act Akashic awen compact Tape recorder intuitive Recouvrement d’âme votive…." Toutefois j’ai réussi à comprendre certains passages parlant d’amour, de Dieu, de pauvreté, d’ange, d’espoir, d’âme, de prière, de désir, avec des envolées passionnées qui m’ont totalement emporté. Des sujets qui me parlent et qui me touchent directement car ils sont magnifiques en soi. Même si je n’ai pas compris le sens de l’intégralité de vos vers, il n’en reste pas moins que j’ai éprouvé beaucoup de plaisir à les lire et j’ai même parfois eu le sentiment d’élever mon esprit en les relisant. Je vous dis donc merci et avoue même avoir ressenti une pointe de jalousie en parcourant vos mots, rêvant peut-être moi aussi de parler d’amour, de pauvreté, d'espoir, de Dieu... avec autant d’aisance et de dextérité. Pour le plaisir des mots, je reprendrai un passage que j’ai bien apprécié : «Je cherche à te suivre, à raffermir ton corps entre mes mains, Tu te dérobes, tu t‘échappes,décidée à ton propre idéal, Il n’est pas dit de toi que tu cèderas au mâle; La liberté voyage dans ton cœur comme une pensée qui évolue, Union où tu cherches des yeux l’amour du lendemain, Pourquoi se tourner vers autre chose que la source, Quand le changement s’amorce dans l’ours, Evolue dans sa course et se repère à retrousse ses réponses, De réseau……"
Publié le 16 Août 2017
4
Pratiquant moi-même l’hypnose en tant que patient, je ne pouvais qu’être sensible au sujet que vous proposez. Pour commencer, j’ai bien apprécié le fait que vous fassiez un plan et que vous proposiez un résumé à la fin de l'essai car cela permet de bien structurer votre écrit et donc de bien guider le lecteur ou la lectrice. De votre essai, je retiendrai plusieurs idées, citations ou résumés avec lesquelles on peut être d’accord ou pas : « L’œil est au corps humain ce que l’esprit est à son âme » « La perte du contrôle du corps dans la pratique de l’hypnose, entraîne une perte de maîtrise de soi et de surcroît une perte de contrôle de l’esprit ». « La pratique de l’hypnose est une porte ouverte aux esprits de démons donc ne glorifiant pas Dieu mais l’homme ».
Publié le 08 Août 2017
4
J’ai bien aimé la forme de votre texte avec un bon format et une bonne épaisseur d'écriture qui rend tout de suite la lecture agréable. Concernant le fond, l’auteur réussit à tenir son lecteur en haleine. Anna est traquée par des individus dont on ignore les motivations et le but et on ne peut que partager l’angoisse de celle-ci qui ne sait à quelle sauce elle et les enfants l'accompagnant vont être mangés. Certaines scènes sont terribles et fond froid dans le dos notamment lorsque les habitants de la terre sont traités et triés comme du bétail. Ces scènes rappellent des heures sombres de l’histoire. En effet les individus en mauvaise santé et état sont directement envoyés à la mort. En tout cas l’auteur est parvenu à capter mon attention de par les personnages plus qu’inquiétants de l’histoire et les voyages incessants des habitants de la terre dans les divers vaisseaux. On se demande quand est-ce que va être la fin du voyage et quel est le but de tous ces déplacements dans le temps et l’espace?
Publié le 05 Août 2017
4
Recueil de beaux poèmes touchants et sincères. Il semblerait qu'ils soient assez autobiographiques comme je l’ai lu dans d’autres commentaires. Des thèmes universels comme le pardon, l’amitié, la solitude sont bien présents. Comme vous le dîtes justement à la fin, l’écriture reste, les paroles s’envolent. L’écriture est pour vous un véritable exutoire et une vraie thérapie : Cela vous permet de vous livrer et de sans doute mieux vous connaître donc surtout continuez!
Publié le 31 Juillet 2017

Pages