P. Sevran

P. Sevran a noté ces livres

5
Concernant la forme, j’ai apprécié l’épaisseur de l’écriture mais trouve que les fautes d’orthographe sont bien trop nombreuses, dommage car cela rend la lecture moins agréable. Des fautes importantes de syntaxe avec des phrases mal construites. Le fond de l’essai est intéressant et riche même si j’ai craint à un moment les poncifs et les phrases un peu moralisatrices. Mais il est rappelé l’essentiel, à savoir que Dieu laisse la liberté à l’homme de faire le bien ou le mal. Il est dit que l’homme est naturellement bon mais que c’est la famille et la société humaine qui le rend mauvais. Jean-Jacques Rousseau a une pensée similaire. Je suis assez sceptique en lisant cette phrase car je pense qu’il existe des humains qui sont naturellement bons et d’autres qui ne le sont pas.
Publié le 20 Novembre 2017
5
Témoignages édifiants et bouleversants des personnages qu'on fait parler et qui sont au contact quotidien de la maladie au sein d’un hôpital. La dure réalité de ce que peut-être la vie nous rattrape alors. Il est évidemment difficile de rester insensible au sort réservé notamment à ces jeunes enfants d’emblée parfois condamnés par la maladie. L’exercice consistant à se mettre dans la peau d’une infirmière, d’un médecin, d’un instituteur ou d’un bénévole m’a paru très pertinent, intéressant et créatif. Je dois dire que le résultat est vraiment de qualité surtout que l’expression écrite n’est pas selon moi, lointaine de la perfection car à la fois accessible et élevée. J’ai également apprécié l’analyse psychologique des personnages, on sent que celle-ci est plus qu’étudiée et qu’il y-a probablement du vécu derrière. A titre d’exemple, j’ai été frappé par le témoignage de la jeune retraitée qui du jour au lendemain, se retrouve sans responsabilités et plongée dans une totale solitude ou à l’inverse celui du chef de service médecin, croulant lui sous le poids des responsabilités et harassé par sa semaine de travail ; Tout est bien vu !
Publié le 13 Novembre 2017
4
Conte merveilleux avec une histoire très mignonne et de jolis dessins. Je suis persuadé que ce type de conte peut plaire aux enfants.
Publié le 01 Novembre 2017
5
Des vers talentueux, parfois tristes mais il est vrai que la vie et l’amour ne sont pas toujours joyeux. De merveilleuses déclarations d’amour mais aussi la promesse de rencontrer un jour celui ou celle qui fera battre nos cœurs. Moi-même, je me suis déjà surpris à vouloir me confondre avec un beau paysage et une très belle nature sans succès. Le bruit de l’eau, le chant des oiseaux, voilà de merveilleux cadeaux que nous fait la nature et quelle frustration parfois de ne pas profiter de ces instants de grâce, uniques. Comment ne pas être sensible à des poèmes si bouleversants comme un départ pas comme les autres. Des paroles fortes et dures avec une vraie intensité ex : Je suis venu te dire que je m’en vais.
Publié le 29 Octobre 2017
4
Récit d’une personne qui se retrouve broyer dans un système, mise au placard suite à un changement de direction et qui perd tout contrôle des choses petit à petit. Sa femme le quitte et il sombre dans la dépression. Des existences et des destins comme malheureusement il doit en exister tant d’autres dans un monde du travail devenu de plus en plus impitoyable dans une société capitaliste. Récit qui ne manque pas de lucidité et de clairvoyance. Je n’ai pas vu de fautes d’orthographe et ai trouvé la lecture très agréable.
Publié le 12 Octobre 2017

Pages