Yannick Bacro
Biographie

Arrivée tardive à l'écriture, mais ne dit on pas mieux vaut tard...
Aiguillonné par un atelier d'écriture ludique, il m'arrive de pondre de petits textes qui pourront parfois vous divertir
sait on jamais !

Yannick Bacro a noté ces livres

5
Même si l’envie est forte, l’usage de superlatifs élogieux semblerait dérisoire. Pourquoi inciter à la lecture de ce livre ? De quel droit tenter d’orienter l’envie de chacun ? Tenter d’influer sur le libre arbitre de tout lecteur potentiel serait même, dans le cas présent, un non sens. Cependant la tentation est grande, alors je me laisse aller à un petit plaisir : Lisez d’urgence les 214 premières pages… Voilà c’est dit, je me sens mieux. Selon le principe du doigt dans l’engrenage il est à parier que vous ne lâcherez pas ce livre avant le mot fin. Maître Philippe Mangion, mes respects !
Publié le 20 Novembre 2016
5
Ascension fulgurante de « mon double a pris ma place » en à peine 4 jours, déjà près de 800 lecteurs ! Du jamais vu. Et tout ça a cause d’une organisation machiavélique qui recueille les idées loufoques et tordues sorties de cerveaux étranges et tortueux. J’en sais quelque chose puisque je me retrouve dans le troupeau de tête avec « mise en page ». Je me régale de découvrir la production des autres participants… Par petites doses de cinq ou six nouvelles par jour pour préserver mes pauvres neurones. Merci à MBS (Machiavel-Band-System), merci aux cerveaux fertiles et bonne lecture à tous.
Publié le 09 Octobre 2016
5
Parfois des petites scènes de la vie quotidienne en mode déjanté... J'adore cet univers, surtout à la petite seconde où ça dérape. un britannique dirait que vous avez sans doute "bats in the belfry". J'ai bien peur que ce soit vrai pour notre plus grand bonheur.
Publié le 26 Avril 2016
5
Merci à la MBS team (ce n’est plus la semaine de la francophonie !) Merci pour le coup de cœur. Savoir que l’on sera lu procure un plaisir délicieux. Dévorer les textes des autres participants, c’est décupler ce bonheur et découvrir, à partir d’un même mot, la multitude infinie, les méandres tortueux, tourmentés, inquiétants parfois, des écrits.
Publié le 21 Mars 2016