Auteur
Le 20 mai 2015

Autoédition La fabuleuse aventure d'une néophyte sur monBestSeller

Mon livre a été refusé par les éditeurs qui disent ne pas vouloir de témoignages... sauf bien sûr s'il s'agit de la vie de « people » ! Désirant être lue par plein de gens mais sans m'abaisser à payer pour ça, mon problème semblait insoluble. C'est alors qu'un ami auteur me parle de monBestSeller.com, de son fonctionnement, de sa philosophie. Et comme ça marche pour lui, je décide de me lancer.
"Candide chez monBestSeller.com""Candide chez monBestSeller.com"

Le 26 mars, je laisse mon livre sur monBestSeller en toute confiance, sans même savoir comment « ça » fonctionne techniquement. Sur le Net, j'ai toujours l'impression d'être propulsée dans la 4ème dimension. Un site, aussi simple et clair soit-il, me parait plus hermétique qu'un mur de hiéroglyphes !

Pendant plusieurs jours, je reste donc bloquée sur le mur des succès du mois dont les petits rectangles me rappellent la mire de la télé. Les codes-couleurs, ça va, c'est du niveau maternelle ! Il ne me vient même pas à l'idée de me balader sur les bandeaux, au-dessus. Je me contente de cliquer sur la pastille turquoise des témoignages et constate avec satisfaction que mon bouquin escalade ce mur bleu magique avec l'agilité d'un bouquetin...

Je deviens vite accro au nombre de lecteurs.

C'est magique de le voir grimper. Un jour mon fils me dit « Ton livre a l'une des plus grosses progressions ! » je me demande d'où il tient cette info. Pour éviter ses sarcasmes, je cherche et finis par trouver. Du coup, je clique un peu partout et pousse des cris admiratifs. Ils sont sacrément forts à monBestSeller, ils ont pensé à tout ! Chaque jour va m'apporter son lot de découvertes...

Je commence à marquer sur mon agenda classement et nombre des lecteurs.

Je prends conscience qu'ils ne peuvent pas tous venir de mon réseau. Leur nombre augmente sous mes yeux, une fois même à 4 heures du matin ! Je suis troublée. Ces lecteurs, qui sont-ils, pourquoi lisent-ils mon livre plutôt qu'un autre à ce moment donné ? Qu'est-ce que je leur apporte ? Les insomniaques arrivent-ils à retourner dans les bras de Morphée après mon histoire ?

Bientôt, les commentaires affluent.

Ah ! Le plaisir, l'émotion, la fierté de voir ces mots jaunes sur fond noir accompagnés d'étoiles ! Je mets mon point d'honneur à répondre à chacun. Et tout cela d'un simple clic. Décidément, c'est magique !
Commence alors un autre volet de mon aventure monBestSeller. Moi qui lis peu, je me mets à dévorer les livres des auteurs qui m'écrivent. C'est fort d'échanger avec de parfaits inconnus sur le fond et sur la forme, avec cette incroyable connivence ! Le côté virtuel a disparu. C'est de l'humain, maintenant,  je me sens beaucoup plus à l'aise !

Mi-avril, je vois le minuscule carré turquoise de mon livre apparaître dans la mosaïque des succès du mois.

Je saute de joie comme une gamine ! Encore plus fort, mon ami, qui a eu le prix Concours du mois d'avril, estime que je peux y prétendre pour le mois de mai. D'abord incrédule, je finis par jouer le jeu et mes amis me portent littéralement. Cet enthousiasme quasi général me touche au plus haut point. Je suis dans un rêve, tant qu'il dure, j'en profite !

Reconnaissante à l'équipe de mBS, je participe au concours de nouvelles bien que le thème ne m'emballe pas. A partir de là, je me sens un membre à part entière.

Le 27 avril, aussi nulle en mathématiques qu'en informatique, j'ai un sacré choc en voyant que dans la nuit j'ai perdu 80 lecteurs et 10 places ! J'envoie illico un mail accusateur à mBS : le service informatique a fait une erreur, mais je ne lui en tiens pas rigueur ! L'équipe me répond gentiment, m'expliquant avec patience et tact les « mois glissés » et autres subtilités. Heureusement, le ridicule ne tue pas !

Si mon ignorance et ma candeur m'ont procuré de vifs plaisirs et des déceptions, elles m'ont aussi préservée de tout désir de stratégie. Je n'ai pas eu le prix Concours, j'ai moins de lecteurs qu'au début, mais je vis une aventure authentique que je n'aurais pas pu imaginer. Et ça n'en finit pas, car mon bouquin caracole à sa guise sur les murs colorés et les listes chiffrées, m'offrant parfois des échanges, des rencontres formidables !

Colette Bacro

Ah, comme je vous comprends ! d'une certaine manière, je me retrouve un peu dans votre témoignage, cela dit nos textes ont au moins le mérite d'exister grâce au souffle numérique, impulser par les plateformes de diffusion actuelle, dont fait partie MBS. Pour ces raisons, continuons à nous faire plaisir par cette formidable discipline qu'est l'écriture, qui nous donne le pouvoir de véhiculer des idées, cet art de la maïeutique littéraire permet à beaucoup d'entre nous de se libérer d'un trop plein de chose, dont chacun se reconnaîtra et félicitation pour votre témoignage.

Publié le 04 Juin 2015

C’est avec beaucoup de culpabilité que je viens te soutenir si tard......toi,la jeune étudiante qui partagé ma vie en fac de lettres,la première année de fac à Toulouse.C’est notre amie commune,Chantal, qui m'a expliqué. ....

Car,Je ne connaissais pas Mbs, j'avais internet qui ne fonctionnait plus,je mets un temps fou à réussir les démarches codées de l'informatique. ......et je viens de m'abonner uniquement pour te soutenir!!!

Car ce que tu racontes dans ton livre est exactement ce que tu nous racontais vivre alors.......et que je me demandais toujours comment tu pouvais sortir de toi les éclats de rire que nous te connaissions et comment tu arrivais à conserver cet amour de la vie qui te caractérisait? .

Alors succès cher payé mais tellement mérité. Est ce trop tard de marquer "Je soutiens à fond"?

Amitié de Sophie

 

 

 

 

Publié le 29 Mai 2015

C'est grâce à cette chronique que j'ai découvert et lu le "l'enfant bonsaï". On ne sort pas indemne de cette lecture... Merci @MonBestSeller et bienvenue à Colette dans cette communauté :-)

Publié le 24 Mai 2015

J'ai été conquis par le texte de Colette Bacro : "L'Enfant Bonsaï". La qualité de l'écriture, la précision des descriptions, les ressentis d'enfant font qu'il est à la fois témoignage et oeuvre littéraire. J'ai été impressionné par la vague de commentaires positifs et émus qu'il a suscitée. mBS est un lieu unique où ces rencontres sont possibles. 

 

Publié le 21 Mai 2015

Joli petit texte qui donne envie d'en savoir plus. Bienvenue au club MBS Colette. CC

Publié le 21 Mai 2015

Cette belle aventure sur MBS, et ton succès en flèche, tu les mérites Colette ! Tu n'as pas eu le prix Concours, mais tu tiens quand même ta victoire... Pour le reste, je suis désolée : en matière de nullité info-télématique, je te coiffe au poteau !

Publié le 20 Mai 2015