Interview
Le 29 jui 2014

Lire en ligne "Disparitions inquiétantes" et rencontrer l’auteure

Marteliza, auteure indépendante de Disparitions InquiétantesMarteliza mène l'enquête...

Ce polar, sélection Nouvel Observateur - monBestSeller.com de la quinzaine, est une enquête menée à coups d’intuition et d’éclairs de génie. Vous l’aimerez si vous aimez le travail vite fait bien fait ! Son auteure guette ses idées qui prennent forme la nuit. Elle sait alors que c’est le bon moment… Nous avons voulu en savoir plus. Enquête.

Question: 

Quel est le mobile de votre envie d’écrire ?

Réponse: 

Après le décès de mes parents, je me suis rendue compte que je ne savais pas grand-chose sur ce qu’avait été leur vie. Trop occupée par mon travail et l’éducation de mes enfants, je n’ai pas pris le temps de mieux les connaître. J’ai décidé d’écrire mes mémoires pour laisser une trace. L’amie qui m’a relue m’a encouragée, alors j’ai continué !

Question: 

Disparitions inquiétantes est votre troisième roman. Un thriller…

Réponse: 

Oui, il est sur monBestSeller depuis mai. Et aussi sur Amazon et thebookedition. S’il plait aux lecteurs, il y aura sans doute une suite…
Le précédent, La dame de compagnie, mêle beaucoup d’émotions, de suspense et d’amitiés.
Le tout premier -Le trait d’union- a été édité chez Edilivre.

Question: 

L’inspiration… Comment vous soupçonnez-vous qu’elle est là ?

Réponse: 

Écrire est un immense plaisir qui prend une très grande place dans ma vie de tous les jours.
La nuit, lorsque j’ai du mal à trouver le sommeil, les idées prennent forme… Je sais alors que c’est le bon moment.

Question: 

Quelques indices sur votre façon de construire vos intrigues ?

Réponse: 

Je ne décide jamais à l’avance du sujet de mon prochain roman. Les idées arrivent en vrac et je fais mon tri. Selon l’histoire, je passe beaucoup de temps à me documenter. Mon esprit m’amène parfois vers des sujets que je ne maîtrise pas. Alors je m’adapte !
J’écris d’abord sur papier. Puis, je mets mon texte au propre sur l’ordinateur. Je commence par l’histoire, pour ne pas perdre le fil, puis le caractère des personnages prend forme, et ensuite les lieux.

Question: 

Et demain… Vous voulez bien lever un peu le suspens ?

Réponse: 

L’important c’est aujourd’hui ! L’année dernière, la maladie m’a fait prendre conscience que nous ne sommes pas maîtres de notre destin. C’est pour cette raison que j’écris de plus en plus. Je pense qu’il n’y a pas meilleure thérapie que d’avoir l’esprit occupé.

Disparitions inquiétantes - L'affaire Anaïs. Marteliza. Sélection monBestSeller.com

Retrouvez l’intégrale de la sélection #4 Nouvel Observateur - monBestSeller

Après vos lectures, pensez à déposer un commentaire, vous ferez des heureux !
Tous les auteurs offrent gracieusement leurs écrits sur monBestSeller.com. Leur seule rétribution, c'est votre opinion. Dites-leur ce que vous pensez de leur livre, si vous avez aimé ou non… N’hésitez pas, tous les avis justifiés et sincères les aident dans leur travail d’écriture, de correction. Si un jour, vous écrivez, vous serez aussi heureux d’avoir des commentaires et d’échanger avec vos lecteurs.
Publier, lire, échanger gratuitement, la solidarité est la raison d’être de monBestSeller !

 

Réponse à Robert, Oui, bien évidemment TheBookEdition est un imprimeur, c'est bien pour cela que je suis passée par eux. Il y a trop de soi-disant éditeurs, qui vous font signer des contrat mais qui ne vous aident en rien pour mettre en avant vos écrits, sauf en payant des sommes colossales. Je me suis fait avoir une fois et maintenant je suis très méfiante envers ces "arnaqueurs".
Publié le 30 Août 2014
Je suis de votre avis Patrick pour ce qui concerne le vrai du faux, en ce qui concerne les appréciations des auteurs. Certains s'attribuent eux-mêmes 4 étoiles (du délire). D'autres, mettent des étoiles à des auteurs qu'ils n'ont même pas lu, dans l'espoir que ceux-ci fassent de même pour eux. Personnellement, je ne mange pas de ce pain là, si j'attribue des étoiles aux auteurs, c'est que j'ai lu leurs livres et que je pense vraiment ce que je met dans mon commentaire. Si je ne note pas, c'est que je n'ai pas accroché!
Publié le 08 Août 2014
On ne signe jamais de contrat d'exclusivite avec des imprimeurs sur demande, qui ne sont pas des editeurs mais simplement des fournisseurs de services. Je connaissais Lulu.com, qui etait, et reste probablement, le leader dans l'impression sur demande. C'est tres simple et leurs livres sont tres corrects (cpiberture plastifiee, bonne qualite de papier. Un livre de format standard (15 X 20) de 100 pages coute environ 3.50 euros a produire, et vpus fixez votre redevance vous meme. Je connais create space mais je n'ai jamais essaye. J'irai faire un tour.
Publié le 30 Juillet 2014
Réponse à Patrick Letellier au sujet de thebookedition : J'ai finalement choisi cette solution pour la version papier, car on ne signe pas de contrat avec eux, on reste libre si une occasion se présente auprès d'un éditeur. thebookedition permet néanmoins, de vendre ses romans à un coût très raisonnable. Bien entendu, le prix diffère par rapport au nombre de pages. Merci pour vos commentaires.
Publié le 30 Juillet 2014