Interview
Le 29 mai 2014

Lire en ligne « Normandie Coast » et rencontrer l’auteur, Éric Viard

Edition en ligne: "Normandie-coast", Eric ViardEdition en ligne: "Normandie-coast", Eric Viard

Sélection Nouvel Observateur monBestSeller.com de la quinzaine, ce recueil de nouvelles fulgurant plonge dans l’univers émouvant et tragique des amours condamnées. Vous l’aimerez si vous pensez que les histoires d’amour finissent mal, en général…  Son auteur parle de sa passion d’écrire. Mais pas que… 

Question: 

Hier, comment tout a commencé ? 

Réponse: 

Un soir, dans la chaleur moite de Miami, une rencontre improbable avec un chapeau rose. L’imaginaire devient réalité, la réalité devient imaginaire, A chaque ligne j’hésite entre ces deux polarités, questionne leur sens, m’égare avec délectation dans une promenade sans repères en sachant qu’il n’y a pas de réponses. Dix ans passent, et elle est là, dans chaque histoire, déclinée, manipulée, réinventée, invisible parfois, mais omniprésente dans le questionnement. Elle est ma femme.

Question: 

Aujourd'hui, où en êtes-vous  ? 

Réponse: 

Deux projets attendent. Le théâtre,  trois heures de la vie d’un couple dans une situation inattendue. Un roman, l’histoire de cette femme qui se trompe de voiture un soir de pluie devant la maison de la radio. Ils sont là tous les deux depuis plusieurs mois, attendent le moment où je serai prêt à les faire vivre. Il faut savoir être patient…

Question: 

Et demain, quels sont vos rêves ?

Réponse: 

Un rêve ? Les personnages qui sortent du livre pour évoluer sur une scène ou un écran, entendre leur voix, regarder leur gestuelle, au milieu d’un public qui les applaudit. 

Question: 

Comment écrivez-vous ?

Réponse: 

L’idée jaillit, généralement dans le vol Paris New-York ou au bar d’un grand hôtel, toujours avec un Omas sur un Moleskine. Je l’attendais, ne forçais pas son arrivée, je savais qu’elle serait au rendez-vous.  Il faut maintenant l’accueillir, la faire grandir dans un exercice de construction sans contrainte pour lui donner un sens, un rythme, un souffle unique. Il y aura le plaisir des lignes qui se succèdent avec toujours la recherche de l’émotion dans la rythmique. Et puis les heures de corrections, de relecture. Parce que l’histoire mérite cette attention du détail. Trois mois, trois ans, il n’y a pas de temps, chaque histoire est une vie.

 

"Normandie-coast". Eric Viard.monBestSeller.com

Ne dit-on pas que dans tout projet le meilleur est dans l'attente... Vouai... Mais vont bientôt manquer d'air dans l'auto vos cocos !!! Allez... Au boulot et faites nous rêver !... Emmenez-nous ailleurs... Dans leurs vies... Amicalement... Mimi de "La petite annonce..." (Tome 1 "Cherche Mère-porteuse" et Tome 2 "Cherche l'âme sœur")
Publié le 30 Mai 2014