Actualité
Le 04 jui 2014

Lire un ebook qui sent bon le livre !

Décidément, le livre du futur inspire ! Mais d’abord d’où vient la bonne odeur des vieux livres ? L'explication est scientifique. Et comment la retrouver quand on est passé à l'heure numérique ? La réponse des chimistes parfumeurs...
l'odeur d'un livre fait aussi partie de son histoireL'odeur d'un livre fait aussi partie de son histoire...

Ce n’est pas parce qu’on a inventé l’ascenseur que les escaliers ont disparu… On peut en déduire que le développement des ebooks ne sonne pas non plus la disparition des livres papier. Il y aura toujours des moments pour apprécier une belle reliure, une couverture excitante, le bruit de la page tournée… Et la bonne odeur de l’encre et du papier.

Qui n’a jamais mis son nez dans son livre ? Comme Carrie dans le premier épisode de Sex and the City alors que Big lui demandait si elle n’était pas la dernière new yorkaise à prendre ses livres à la bibliothèque… Ironique le garçon, mais qui sait jouer les connaisseurs quand elle le lui met sous le nez : « C’est un vieux ! ». Comme un bon vin qui a bien vieilli…

L’odeur des vieux livres : « une combinaison de notes d’herbes avec une saveur d'acides et un soupçon de parfum vanillé sur un fond de moisi ». Ce sont les chimistes de l’University College de Londres qui le disent. Ils révèlent qu’en vieillissant les livres enregistrent dans le papier de leurs pages des centaines de composés organiques volatiles contenus dans l’air. Un principe chimique dû à l’acidité. Un excès d’acidité très courant dans les livres imprimés aux 19e et 20e siècles. C’est le secret de leur détérioration et de leur odeur caractéristique.

Un patrimoine olfactif que les moins de vingt ans ne pourront pas connaître ? Les livres d’aujourd’hui ont aussi une odeur. Moins prononcée mais qui dépend elle aussi des éléments chimiques utilisés. Si vous aimez cette odeur mêlée du papier, de l’encre et de la colle et si vous regrettez qu’elle n’accompagne pas vos lectures numériques, les parfumeurs l’ont refabriquée. Nostalgie, nostalgie…

Une petite madeleine ? La librairie Assouline par exemple a créé la série très chic des « Library Candles », bougies parfumées déclinées autour des odeurs de cuir, parchemin... Avant elle, il y avait même eu un parfum d’ambiance « Paper Passion » dont le coffret livre était dessiné par Karl Lagerfeld. Le dernier est une bombe british : « Smell of Books ». Avec le choix entre « New book smell » et la version livre vintage : « Classic Musty » (moisi classique). Le look n’est pas vraiment sophistiqué et la notice est très clairement orientée : « Vos amis ne sauront jamais que vous lisez un e-book ». Humour anglo saxon ?

Isabelle de Gueltzl monBestSeller

Vos photos numériques retrouvent l'aspect d'antan, vos liseuses fleurent bon la bibliothèque d'autrefois (ou cherchent à offrir l'apparence du bon vieux papier), parfumera-t-on aussi les automobiles électriques pour qu'elles sentent l'essence? Attraits curieux d'une modernité à rebours...
Publié le 08 Juillet 2014
'Pendant mon jour de congé hebdomadaire, je prenais un vrai plaisir à aller fouiner chez les libraires de la capitale. Et, à chaque fois, j’étais frappée de la même manière par l’odeur prégnante de papier neuf qui m’enveloppait à peine avais-je poussé la porte de l’une des boutiques. Je ne saurais dire pourquoi les livres et autres fournitures de papèterie dégageaient là-bas un parfum d’une telle puissance. Les effluves qui égayaient mes sens possédaient quelque chose de particulièrement intense. Comme si la fragrance du carton verni, associée à celle du papier ou encore du crayon, en venait à rivaliser avec les senteurs des fleurs à l’extérieur. Les frangipaniers épanouis dans l’atmosphère chaude et humide du dehors contrastaient avec la fraîcheur des magasins climatisés faisant de l’intérieur de la presse un sanctuaire parfumé aux essences livresques. Je n’ai, depuis, plus jamais senti à ce point ce parfum de papier.' (Extrait de Confessions d'un psy)
Publié le 07 Juillet 2014
c'est peut être l'odeur qui manque aux ebook ? Zema Birdy
Publié le 07 Juillet 2014