Événement
Le 24 avr 2015

Concours de nouvelles. Le palmarès !

Les nouvelles sont très mauvaises cette année. Avec des écrits et un climat morose depuis trois ans. Et nous ne sommes pas les seuls à le penser. Les nouvelles du concours monBestSeller ? Ah oui, pardon, là, au contraire tout va bien ! Participation record, imagination et talent au rendez-vous ! La fameuse réplique « Ce n’est pas du tout ce que vous croyez » a inspiré 58 auteurs. Ils ont renouvelé le genre du théâtre de boulevard, déniaisé le trio mari-femme-amant et fait claquer les portes de placard pour nous embarquer parfois très loin, voire carrément ailleurs. Des lectures passionnantes, des jurés incorruptibles, et quelques nouvelles très remarquées. C’est bien à ça que vous croyiez ? Que le spectacle commence !
Palmarès du concours de nouvelles monBestSellerCe n'est pas du tout ce que vous croyez, mais c'est quoi alors ?

1er acte : paroles de jurés !

De vrais scénarios originaux. L’adultère ascendant vaudeville bien sûr, mais aussi des thèmes surprenants qui nous ont emmenés bien plus loin, voire carrément ailleurs !

Une grande liberté d’écriture. Dans une nouvelle, pas de temps à perdre. Saisir tout de suite la pensée… Les auteurs en ont bien profité et nous ont plus d’une fois scotchés par leurs récits.

Une vraie attaque et une vraie chute pour la plupart. Nous faire entrer tout de suite dans leur histoire parce qu’on allait en sortir tout de suite ! C’est la plupart du temps réussi, même si l’écriture de certaines nouvelles mériterait d’être encore travaillée pour devenir parfaites.

Bref, une belle représentation des talents d’auteurs et des nouvelles qui n’apparaissent pas dans le palmarès mais qui ont été ardemment défendues par certains jurés. Mais il faut bien choisir !

2ème acte : standing ovation !

1er Prix : Cols et Manches de Jean-Marc Bassetti
« Thème très très original, tout est savamment dosé. Une écriture dépouillée à l’extrême. Ultra percutant. C’est juste parfait. Un petit bijou. » Laurent Bettoni
« Le thème, très original, m’a tout de suite emballée. On est dans le constat glacial, froid, très objectif. La chute est excellente, très puissante. Et l’écriture est parfaite, extrêmement sobre.» Charlotte Alibert
« L’auteur nous plonge dans une émotion tendue en permanence et la chute tombe comme un couperet. C’est à la fois magnifique et terrible. Quel coup au cœur et quel coup de cœur ! » Isabelle de Gueltzl

2ème Prix : La ruelle de Azel Bury
« Presque poétique parfois, mais en même temps très brut de coffre. L’auteur nous embarque dans un univers onirique sans nous laisser à la porte grâce à son écriture sobre. Très belle adéquation entre le fond et la forme avec une écriture clinique. » Laurent Bettoni
« C’est une nouvelle qui embarque dans une vraie ambiance, une atmosphère assez froide qui fait un peu peur. Elle est bien écrite et j’aime quand il n’y a pas trop d’effets, un style volontairement simple. Une belle chute, même si on la voit un peu venir. » Charlotte Alibert
« C’est un très beau texte. Je n’ai pas été vraiment surprise par la chute mais j’ai beaucoup apprécié le style travaillé dans une extrême simplicité. Un style aussi chirurgical que le thème. C’est très réussi » Isabelle de Gueltzl

3ème Prix : Portrait d’une femme heureuse de Florentine Hennon
« L’idée d’afficher le bonheur, c’est ce qu’on vit universellement. L’ironie de la chose, c’est que là nous sommes des dindons de la farce. L’auteur pointe avec beaucoup de finesse [on ne vous en dit pas plus pour ne pas déflorer le sujet. Ndr] Très très bien rendu, sans méchanceté, avec beaucoup d’ironie et de cynisme. » Charlotte Alibert
« Il y a quelque chose qui monte, on sent que quelque chose va venir casser l’ambiance, c’est juste parfait. Tellement bien écrit et amené, qu’on ne s’attend pas à la chute. C’est d’autant plus remarquable que l’humour, c’est très dur à manier et là c’est vraiment réussi. Ecriture dépouillée, fin drôle, c’est très bien senti. » Laurent Bettoni
« C’est virtuose. Il y a un rythme auquel on se laisse prendre jusqu’à la dernière ligne. Quelle belle ironie ! On s’y voit et on se pose bien des questions sur la part de notre pudeur ou de la dictature de notre société. » Isabelle de Gueltzl

Prix Spécial Feydeau : Le dindon de la farce de Jean de Coubec
Beaucoup d’auteurs ont su renouveler le genre du théâtre de boulevard et déniaiser le trio du mari, de la femme et de l’amant. Les jurés ont voulu récompenser l’auteur qui l’a fait avec un cocktail humour, finesse et style particulièrement savoureux et une belle mise en abîme. Ils ont applaudi cette pièce dont le rideau se lève… dans la réalité !

Avant le baisser de rideau...

Laurent Bettoni, un conseil d’éditeur aux auteurs ?
« Je recommanderais la simplicité. Ne cherchez pas à faire "écrivain" en recourant à un style emphatique, en surjouant les dialogues, là où, au contraire, la sobriété est de rigueur. Il ne faut jamais chercher à faire des effets. Il faut au contraire écrire le plus simplement possible avec la plus grande économie de moyens et le minimum de mots.
Les textes qui ont fait partie de ma sélection finale présentaient ces caractéristiques. Ils étaient en plus originaux et offraient une belle chute (ce qui est l'art de la nouvelle) avec un beau retournement. » Laurent Bettoni, directeur éditorial des Éditions La Bourdonnaye

Isabelle de Gueltzl, un petit résumé ?
"Standing ovation aux gagnants ! Applaudimètre explosé pour les auteurs qui ne sont pas dans le palmarès mais ont animé nos délibérations avec des nouvelles de grande qualité ! Applaudissement général à tous les auteurs pour leur imagination, leur travail et leur participation !" Isabelle de Gueltzl, journaliste et auteur.

Charlotte Alibert, un mot pour conclure ?
« J'ai été impressionnée par le grand nombre de nouvelles reçues et l'effort fait par leurs auteurs de renouveler la thématique "ce n'est pas du tout ce que vous croyez". La plupart s'en sont sortis avec brio et nous ont proposés des nouvelles drôles, touchantes, surprenantes. J'ai pris beaucoup de plaisir à les lire et à faire partie de ce jury. » Charlotte Alibert, cofondatrice de librinova, partenaire des concours de nouvelles de monBestSeller.com

Lecteurs, lisez vite les nouvelles Ce n’est pas du tout ce que vous croyez !

Merci au jury pour sa patience et sa générosité,
À nos 58 auteurs, de leur détermination et de leurs talents cachés,
À notre partenaire librinova de nous avoir accompagnés,
Aux futurs lecteurs qui seront passionnés,
Et à monBestSeller, de l’avoir organisé ! ;-)

L’équipe monBestSeller

21 CommentairesAjouter un commentaire
Bonjour Yohel, j'ai lu votre nouvelle, j'ai trouvé qu'elle manquait de personnages détaillés, tout cela est très abstrait à mon goût et un peu trop décousu. Le fait qu'il n'y ait pas non plus de chute à proprement parler manque pour clore cette histoire. Votre texte avec quelques belles phrases et de bonnes idées relève plus du genre de la poésie que de la nouvelle. Mon avis n'est pas une vérité absolue, et je concède avoir une vision plutôt classique du genre de la nouvelle. En tout cas, merci pour votre partage, seuls ceux qui n'ont pas participés n'ont pas risqués d'être soumis aux critiques.
Publié le 03 Mai 2015
Bonjour à toutes et à tous, Je souhaiterais avoir des retours critiques et sincères sur la nouvelle que j'ai écrite (placée à la fin du recueil "petit désir d'irréalité" p.172) . Pour mieux situer mon écriture face à vos lectures. Je vous remercie d'avance !
Publié le 02 Mai 2015
J'ai commencé à lire les nouvelles et il y a du très bon, je les lis un peu à la fois :) Fanny, je te l'ai déjà dit mais oui ta nouvelle est bien :)
Publié le 28 Avril 2015
Merci beaucoup Azel Bury d'avoir pris le temps de lire et de donner ton avis ! <3
Publié le 28 Avril 2015
Merci pour le concours. Je vais aller lire les nouvelles gagnantes ! Si quelqu'un souhaite me donner quelques conseils ou son avis sur ma nouvelle (une erreur), je serais ravie ... que je sache si cela vaut le coup ou non de continuer à écrire !
Publié le 27 Avril 2015
Eh bien tout le monde a l'air content dans le coin, c'est déjà ça de gagné. Pour ma part, être lu est déjà fort bien... Pour le reste c'est une histoire de gout j'imagine ! Je participerai de nouveau avec plaisir à l'occasion.
Publié le 27 Avril 2015
Merci pour ce Prix Spécial Feydeau qui prouve que l'on n'est pas toujours destiné à être seulement le dindon de la farce !
Publié le 26 Avril 2015
@ Patrice Salsa. Votre premier commentaire un tantinet provocateur a eu le mérite de me donner envie de savoir qui se cachait derrière cette critique, je ne regrette pas. J'ai découvert un livre excellent et une très belle écriture ( La part des anges ) que je recommande vivement. Votre deuxième commentaire, plus pondéré et argumenté laisse la porte ouverte au débat...
Publié le 26 Avril 2015
@ Hermann Sboniek Il y a de très bons textes dans ce recueil. Je m’étonne simplement de la « distance » entre les analyses et le texte lauréat… « Une écriture dépouillée à l’extrême » nous dit Laurent Bettoni, « Et l’écriture est parfaite, extrêmement sobre » renchérit Charlotte Alibert. Le choix pour le vainqueur est, de plus, en contradiction avec certaines affirmations du jury. Le même Laurent Bettoni affirme : « Ne cherchez pas à faire "écrivain" […] en surjouant les dialogues, là où, au contraire, la sobriété est de rigueur. » Si les répliques mises dans la bouche de cet enfant de 9 ans (qui n’est pas allé bcp à l’école, selon le récit) et celles de son contremaître ne sont pas totalement surjouées par rapport à la réalité de ce que sont ces personnages, et bien je ne sais plus le sens de « surjouer ».
Publié le 25 Avril 2015
Bravo à tous et merci @MBS pour ce concours ! J'ai pour ma part pris beaucoup de plaisir à participer !
Publié le 25 Avril 2015
Bravo aux lauréats, mais je ne suis pas d'accord avec le commentaire de Laurent Bettoni. Dans ce contexte d'une nouvelle vaudevillesque imposée, il fallait au contraire s'amuser avec ses codes (trio, faire des effets, ne pas être sobre). Autrement on uniformise tout (conseil d'un auteur aux éditeurs). Ainsi, ma nouvelle préférée parmi les gagnants est celle de Jean de Coubec qui détourne les codes sans les contourner.
Publié le 25 Avril 2015
Bravo aux lauréats ! Chapeau ! Une vraie stimulation que ce concours ... Vivement le prochain. Je suis dans les writing block ! Et je retourne à ma lecture ...
Publié le 25 Avril 2015
@ Patrice Salsa. Votre commentaire est bien radical ! Nous ne sommes ni chez Drouant, ni dans la Pléiade. Si les motivations grammaticales de votre remarque sont fondées, je n'ai rien trouvé de pathétique dans ce texte. J'ai beaucoup apprécié la chute qui est surprenante. Merci à Jean Marc Bassetti pour ce partage. Bravo aussi à tous les autres participants.
Publié le 24 Avril 2015
@salsa.. Vous avez lu la comédie humaine peut être..les conventions en littérature cela existe. C'est cette distance et cette distinction qui crée un effet de style. Mais peut être avez vous raison, cette nouvelle aurait du être écrite en chinois. Pour ma part, je dis bravo à l'auteur..
Publié le 24 Avril 2015
Des Chinois du lumpen prolétariat qui s'expriment dans la langue de Molière sans omettre à l'oral la moindre double négation (ne…pas, ce que même les locuteurs français ne font pas)... On nage vraiment en plein réalisme (social) ! La confusion entre littérature et bon sentiments serait risible, si elle n'était pas, simplement, pathétique.
Publié le 24 Avril 2015
Bravo aux lauréats et félicitations à tous les auteurs, je vais m'empresser de lire toutes ces nouvelles :) Par contre, le titre de la mienne c'était "Accroche-toi au balcon" et pas "Ce n'est pas du tout ce que vous croyez" qui était le thème et donc ma première phrase lol
Publié le 24 Avril 2015
John, vous avez bien trouvé le lien, n'est ce pas ?? Il faut croire que oui, car vous avez mis le recueil dans votre bibliothèque … :)))) Très bonne lecture à tous et encore bravo et merci aux auteurs pour votre participation.
Publié le 24 Avril 2015
Bravo aux auteurs ! Je vais m'empresser d'aller lire le recueil, dès que le lien sera disponible ;-) !
Publié le 24 Avril 2015
Merci merci merci de ce premier prix... Mon premier premier prix !! Rien que les remarques faites par le jury à propos de ma nouvelle me font rougir jusqu'à la pointe de mes rares cheveux !! Bravo à tous les participants. Je vais m'empresser d'aller lire les autres textes. 57, j'ai du pain sur la planche !!!
Publié le 24 Avril 2015
Bravo aux gagnants et bravo à tous les participants :) Je suis très heureuse de faire partie de ce recueil, c'est une première pour moi :) Et merci MonBestSeller et les jurés :)
Publié le 24 Avril 2015
YYYYYOOOOOOOOUUUUUUPPPPIIIIIIIIII !!!!!!!!! Merci, merci, merci, merci, merci, merci,merci,merci !!! Que du soleil, que du bonheur, je vole !
Publié le 24 Avril 2015