Événement
Le 19 mai 2015

Livres numériques. Sondage monBestSeller sur les droits d’auteur

Droits d’auteurs pour les ebooks, le débat est ouvert. Auteurs, lecteurs, plus qu’une semaine pour donner votre avis et participer au sondage exclusif monBestSeller.
Droits d'auteur sur les livres numériquesClin d'œil d'artiste : l'américain Jesse England a photocopié chaque page d'un ebook sur sa liseuse Kindle pour en conserver un exemplaire papier

Le droit d’auteur sur Internet en question

Comme pour la musique, Internet n’a pas encore inventé le modèle idéal des droits d’auteur. Entre des lecteurs qui ont pris goût à la gratuité et à la navigation libre, des auteurs (surtout autoédités) qui cherchent une source de revenus ne serait-ce que pour un simple principe de reconnaissance, la solution idéale n’existe pas.
La recherche de solutions est complexe dans un petit monde où plateformes, éditeurs et auteurs ont un intérêt commun (la rémunération des écrits) et des conflits d’intérêts particuliers : quelle part du gâteau pour chacun ?

DRM, Watermark, la solution miracle n'est pas encore inventée.
>> Les DRM ? Pour ou contre ce verrou qui interdit le partage des écrits et leur impression ? Un  avantage réel  parce qu’il protège les écrits et donc les droits d’auteur, ou empêcheur de lire en rond parce qu’il interdit le partage et confisque le plaisir de lire à ceux qui n’ont pas la liseuse assortie à la plateforme de vente ?
>> Watermark, sceau numérique qui attache l’achat d’un écrit à son acheteur, mais qui n’empêche en rien sa diffusion abusive. La bonne solution n’existe peut-être pas encore. Auteurs, lecteurs, votre avis compte.
Auteurs, votre avis sur la protection des droits d'auteur. Pensez-vous que les DRM sont plutôt un avantage parce qu'ils protègent vos écrits ou un inconvénient parce qu'ils empêchent le partage de vos écrits?
Lecteurs d'ebooks, votre avis sur les droits du lecteur. Pensez vous que la lecture doive rester une activité libre de toute contrainte : technique, monopole du diffuseur, non partage de fichier, etc. ?

Le questionnaire du sondage est là : donnez votre avis en quelques clics avant le mardi 26 mai. Merci !

Je vais rajouter ce lien, parce que... non, franchement, je ne pouvais pas ne pas partager, et surtout ici à cette occasion. Donc: http://www.jeanne-a-debats.com/2015/05/les-sept-sonneries-que-j-entends-a-propos-de-piratage.html
Publié le 26 Mai 2015
Effectivement. Les DRM sont nuisibles, empêchant la lecture sur certaines liseuses, d'où la réticence des lecteurs. Ils sont de plus contournables, donc inefficaces. Le marquage, qui techniquement n'empêche aucune utilisation "abusive" des livres numériques, met le consommateur devant ses responsabilités, mais ça ne suffira pas. D'autant qu'il y a fort à parier qu'on peut aussi le supprimer. La solution réside peut-être - je dis bien peut-être, car rien n'est moins sûr - dans la pratique de prix attractifs rendant le piratage, disons, un peu vain. On pourrait ainsi espérer le freiner (du moins, rêver d'y parvenir), à défaut de le stopper, puisque quoi qu'on fasse, il faut bien s'attendre à ce qu'il subsiste. Reste à savoir si ce serait, là aussi, une solution viable...
Publié le 19 Mai 2015