Actualité
Le 05 fév 2013

Rachid Foudil, plus de mille lecteurs ! "C'est un partage..." nous confie l'auteur.

Rachid Foudil auteur succès sur monBestSeller.comRachid Foudil auteur succès sur monBestSeller.com

L'imagination tient une place importante dans votre démarche d'écrivain. A vos yeux, est-ce là une vertu indispensable à la matière? Dans votre roman "Le monde d'à côté" que vous avez partagé avec nous, peut-il y avoir inspiration sans imagination ?

« Tout homme crée sans le savoir
Comme il respire
Mais l'artiste se sent créer
Son acte engage tout son être
Sa peine bien aimée le fortifie » Paul Valéry
Cette inscription de ce célèbre poète sur le fronton du palais de Chaillot m'a toujours intrigué. Comme si les mots gravés sur ce mur géant respiraient et expiraient l'imagination. Son texte résume tout à fait ce que l'on ressent quand on écrit.

Comment vous y prenez-vous pour venir à bout d'un manuscrit, laissez-vous courir la plume au gré de l'inspiration, ou bien mûrissez-vous longuement votre roman avant d'en poser la première pierre ?

Je comparerais plutôt cela à l'édification d'un échafaudage qui laisserait à peine entrevoir la sculpture qui se dessine. Chaque jour nouveau apporterait une création qui viendrait s'ajouter à celle de la veille jusqu'à former un corps.

Écrivez-vous à l'intention du public ou, avant toute autre chose, pour vous-même ?

Quel plaisir que d'être lu! C'est une joie encore plus grande que pour soi-même, une forme de récompense, de reconnaissance, de partage de tellement de choses. Cela vous donne encore plus l'envie d'écrire.

Que diriez-vous aux jeunes personnes qui aujourd'hui ne se sentent ni le courage ni le talent d'écrire ?

On peut écrire n'importe où, il faut oser au moins une fois. Il m'arrive d'écrire dans les transports en commun, dans les salles d'attentes. Eh bien c'est souvent dans ces endroits que l'inspiration si désirée arrive. J'encourage tout le monde à écrire c'est une forme de thérapie de l'âme et un nouvel horizon qui s'ouvre à l'esprit, celui du Monde d'à côté par exemple, où la magie, l'amour et l'espoir dominent.
 

Propos recueillis par Arthur Deming. 

Aucun commentaireAjouter un commentaire