Actualité
Le 16 déc 2020

Le livre : cadeau de Noël préféré des Français ? Hypothèses et postulats

Saviez vous que le livre et les chocolats sont les cadeaux les plus offerts à Noël, mais aussi les cadeaux le plus souhaités. Les chocolats, pas besoin d’explication, mais la tradition du "cadeau livre" nécessite une petit éclairage.

Saviez vous que le livre et les chocolats sont les cadeaux les plus offerts à Noël, mais aussi les cadeaux le plus souhaités.

C’est au 19 ème qu’apparait le Père Noël avec l’avènement des Grands Magasins, mais c’est après la Guerre de 14 que Noël devient une foire commerciale. 
Les livres s’y placent alors définitivement comme le cadeau privilégié. Ce sont des livres personnalisables : offert par... pour l’occasion de… et un espace pour un commentaire personnel…
Le livre est un cadeau personnalisé, il engage celui qui l’offre, comme clignotant de ses propres gôuts ou de la prise en compte des gôuts de l’autre.
Et Noël est une fête de famille qui engage chacun personnellement (avant de devenir une fête commerciale d’ampleur).
Petits, transportables, uniques, intimes, ce sont des cadeaux pratiques qui évitent aussi d’entrer dans la grande foire commerciale…et dont la valeur importe peu puisque c'est leurs contenus qui engagent.

Alors vous comprenez pourquoi maintenant la rentrée littéraire est en Septembre/Octobre avec lancement simultané de 400 à 500 livres, les Prix littéraires en Novembre. Et leurs équivalents : en Angleterre (le Super thursday), et aux USA (le Black Friday).
Noël, c’est un tiers du CA du monde de l’édition, qui a fait naitre aussi le concept du Beau livre, des éditions spéciales et des mises en avant.
Noël, c'est aussi Noël pour les éditeurs.

Comment s’incarne la littérature de Noël ?

Les célébrations de Noël sont multiples en littérature.
De « La petite marchande d'allumettes » qui craque une à une ses allumettes pour ne pas mourir de froid, à Jean Valjean qui glisse discrètement un Louis d’or dans les sabots de Cosette qui les a ingénuement placés près de la cheminée le 24 Décembre.

D’Agatha Christie qui choisit de mettre en scène un homme riche le soir de Noël qui reçoit toute sa famille pour la martyriser, et qui en paiera le prix fort, au vieux « Scrooge » de Dickens qui réalisera bien tard que les valeurs de famille et de générosité sont prioritaires, après la visite de quelques fantômes...
Après sa "Douce Nuit" à la fois émouvante et terrible, Mary Higgins Clark vous propose un livre idéal pour passer des fêtes délicieusement angoissantes. Associés dans le bonheur comme dans l'aventure, un ex-président des Etats-Unis, et Sunday, une jeune et brillante femme politique, vont être mêlés à des affaires troubles dans la nuit sainte. Des enquêtes mystérieuses et passionnées. Une fois encore, la reine du suspense vous souhaite Joyeux Noël avec beaucoup de frissons. 

Mais le plus souvent : Compassion, partage, pardon, famille, et morale…sont les valeurs portées par la littérature qui célèbre Noël.
Elle est souvent bienveillante et souvent moralisatrice.

Sans doute, c’est aux tout petits que les livres sur Noël sont les plus directement adressés. Sous forme de contes, de légendes de cheminées, de rennes et de capes rouges pour des voyages merveilleux sur les traineaux du ciel.

Offrira-t’ on des livres pour Noël dans 20 ans ?

A voir les nouvelles collections Billy d’Ikéa, non . Mais sont-ils de bons prédicteurs ?
Avec sa campagne de publicité critiquée d'il ya deux ans "Pourquoi toujours acheter un livre ?", nous dit- Ikea, on peut s'interroger.
Les bibliothèques « Billy » du fameux distributeur ne sont plus au format des livres standards. Normal, semble-t'il puisque la rumeur dit qu’on ne lit plus et que les librairies vont disparaître.
Mais encore ? « Achetez des meubles au lieu d’acheter des livres ». Evident puisque les livres n’entrent plus dans les meubles ! 

Mais attention, tout espoir n'est pas perdu, en 2020, pour Noël, Edistat estime à 36 millions le nombre de livres offerts en France. Le métier fait de la resistance.

Le livre a un bel avenir, si l'on se réfère à Olivier Rolin, pour Noël...

A considérer les réflexions d’Olivier Rolin, ex-prix Femina pour « Port Soudan », on est un peu rassérénés.
Il déclare : « Je crois qu’on écrit (et donc qu’on lit) parce qu’on est essentiellement, profondément insatisfait. Insatisfait du monde tel qu’il est, de la société telle qu’elle est, des croyances dominantes de notre temps, du visage du pays où l’on vit ».

Alors, qu’on se rassure, nous avons devant nous quelques milliards de promesses de livres. Peut-être qu’Ikea, est en fait le plus grand allié des écrivains et des éditeurs. Il nous donne une raison de plus d'écrire, à bien y réfléchir…

Bon Noël à tous nos amis et à nos détracteurs (qui sont aussi nos amis même s'ils ne le savent pas.) 
C'est Noël après tout

Un livre a Noël pour moi ca continuera encore longtemps, à mes parents et/ou mes enfants, parce que c'est une porte sur d'autres mondes, c'est cultiver le reve et l imagination

Publié le 14 Janvier 2021

@Kroussar Oui, sachons raison garder, quels que soient sujets et circonstances. Joyeuses fêtes à toi et ta petite famille aussi. Amicalement, Michèle

Publié le 18 Décembre 2020

Qui n'a jamais pensé offrir un livre à ses amis, à sa famille pour Noël ou un anniversaire ? Pourtant, si la plupart aiment en offrir, beaucoup n'apprécient pas toujours en recevoir !
/n
Votre ami dévore des bouquins à longueur de journée. Tant mieux, vous savez d'ores et déjà ce qui lui fera plaisir pour son anniversaire. Un livre pardi ! Et n'importe lequel pourvu qu'il ait une jolie couverture et de bonnes critiques. Non ?
/n
Non ! Grave erreur. Un choix littéraire ou scientifique, c'est PERSONNEL ! Et beaucoup n'ouvrent jamais le livre offert. Ce n'est peut-être pas une si bonne idée…
/n
Même si m'offrir un livre, c'est me donner l'occasion de découvrir un auteur que je n'aurais pas sélectionné, car son style et l'histoire ne m'attirent pas, c'est un pari risqué de la part de celui qui me l'offre. Même si cela part d'une bonne intention.
/n
Pourtant, il y a soixante-cinq ans, j'adorai recevoir un livre pour Noël. Surtout, les livres sur les sciences et l'univers, ou encore l'archéologie. J'étais sous le charme de ces belles photos, de ces textes qui me faisaient découvrir d'autres horizons, quasi inatteignables pour un petit garçon de cinq ans, dont les seules explorations se résumaient aux ruelles du quartier non encore reconstruites depuis la seconde guerre mondiale. J'aimais aussi recevoir les livres sur l'Histoire de France, avec ses monarques qui, pendant quinze siècles, régnèrent sans partage. Leur passe-temps favori : les guerres qui ne servaient que leur gloire. De quoi faire rêver le petit garçon que j'étais. Alors qu'est-ce qui a changé ?
/n 
Tout simplement, l'avènement du numérique, avec sa toile d'araignée "Internet". Une source quasi inépuisable de savoir, en un seul clic ; des milliers de réponses à une seule question : qui était Louis XII (juste un exemple bien sûr, n'y voyez pas malice). Ainsi nous pouvons voyager, nous instruire, nous émerveiller de milliers d'informations, le temps même qu'il nous faudrait pour nous rendre à la librairie la plus proche. L'accès à l'information, source de connaissance, est maintenant accessible de par le monde. 
/n
Certains, comme Edistat annonce qu'en 2020, pour Noël, 36 millions de livres ont été offerts en France. C'est très fort, puisque Noël ne sera là que dans une semaine... Alors, ne perdez pas espoir. Les privilégiés qui peuvent s'acheter des livres reliés cuir, dorés sur tranche, pourront toujours s'offrirent de belles collections, pour leur plaisir.

Publié le 18 Décembre 2020

Voilà une excellente nouvelle ! Il est vrai qu'un bouquin présente de nombreux avantages : faire un cadeau personnalisé à un prix devenu très raisonnable, tout en sachant que si l'on vise juste, il sera plus pérenne qu'un autre tout en offrant des heures d'évasion et de plaisir à l'heureux bénéficiaire. Merci pour ce billet, @monBestSeller, et joyeuses fêtes à toute l'équipe. Amicalement, Michèle

Publié le 17 Décembre 2020