Gaspard du Gévaudan

Gaspard du Gévaudan a noté ces livres

4
Je trouve votre récit à la fois original et l’inverse !! L’inverse, car depuis Harry P, les batailles de sortilège le sont moins. Mais original quand même, par son côté tellement en dehors des modes. Cela dit, il me semble que votre roman gagnerait en attrait s’il était plus vif, moins long monologue. Bravo en tout cas de faire perdurer le genre de manière tout à fait plaisante.
Publié le 11 Octobre 2018
4
Il y a une candeur sympa dans votre récit et je trouve qu’à part 2 ou 3 conventions, vous évitez très bien les pièges trop vus en sf. Certainement grâce à votre casting, imprévu, et à une belle imagination. Bien sûr on voit quelques références mondialement connues à travers vos descriptions, mais justement, j’ai trouvé que cela les rendait visuelles. Merci pour ce partage.
Publié le 04 Octobre 2018
4
Fantastique ! Vraiment. Un peu jeune pour mes goûts mais j’ai apprécié ton imagination et ta manière d’écrire vive. On tourne les pages avec plaisir, c’est quand même la preuve que tu sais déjà faire. Et j’ai trouvé que tu avais un vrai sens des dialogues, de ceux qui servent tant à faire avancer le récit qu’à lui donner de la vivacité. Bravo à toi
Publié le 03 Septembre 2018
4
C’est un univers riche et coloré que tu as imaginé. (un peu trop jeune pour moi :). J’ai trouvé que tu avais un réel talent pour manier ton récit, le faire progresser, et gérer tes dialogues afin qu’ils apportent de la vivacité mais aussi participent à l’avancée de l’histoire. Tu devrais te faire corriger les trop nombreuses fautes grammaticales, ce serait plus sympa à lire. Bravo en tout cas et merci pour le partage.
Publié le 28 Août 2018
5
Très bon. Original, un vrai sujet, une vraie intrigue. Il faut passer les premières pages qui ne permettent pas de situer ce qu’il en est, où on va, le type d’aventures sff dans laquelle on s’apprête à entrer. Après, c’est addictif, on est scotché par cet univers étrange, par ces personnages d’ailleurs. On cherche à deviner un physique, un paysage, une population, on a du mal ! C’est ça qui est bien (aussi). Bravo pour cet intrigant récit. (vous devriez modifier votre synopsis qui, je pense, en dit trop, trop du récit lui-même, sans dire l’atmosphère particulière de votre roman)
Publié le 08 Juillet 2018

Pages