Loulou PF
Présentation

Pas Fou, ni gentil, ni méchant, ne hurle que devant les trop grosses fotes !

Loulou PF a noté ces livres

4
Je partage le commentaire de Colette Bacro. Le pitch de votre roman est vraiment intéressant, et comme elle vous le suggère, vous devriez alléger le début. Ça n’a pas la finesse que cela devrait avoir compte tenu de l’enjeu et des personnages impliqués, (les photos de Paris non plus d’ailleurs). Bon, cela dit, le principe de votre suspense est qu’on connaît la fin. Donc, ce n’est pas la recherche du coupable qui tient en haleine, mais la manière de résoudre l’intrigue. Et je partage cette fois-ci le commentaire de Michel T, cela vaudrait le coup de varier les plaisirs de la recherche, de corser un peu, que nous ayons vraiment un doute sur leur chance de résoudre l’énigme. Je ne sais pas si mon avis a le moindre intérêt, et j’imagine surtout que cela doit être pénible de lire un inconnu donner des conseils sur le rythme ou le style. N’empêche, votre intrigue le mériterait. Bravo en tous les cas pour ce récit et la culture de tous ces monuments que vous partagez. Vous nous rendez moins bête ! et c’est un plaisir d’apprendre et de comprendre un peu mieux ce Paris là.
Publié le 17 Août 2019
4
Je lisais l’autre jour un article où l’auteur disait qu’une des difficultés dans l’écriture d’un roman, c’était de savoir ne pas dire trop, savoir laisser le lecteur deviner un peu du récit. J’ai pensé u, peu cela en vous lisant. La précision de vos descriptions – par exemple l’arrivée dans la vallée et le premier regard sur ce qu’il voit de la montagne, ou le premier dialogue entre les deux protagonistes – nuit à la crédibilité de la scène. A force de me plier à cet exercice quand je lis un livre ici, je deviens sans doute plus critique, et cherche à analyser ce qui peut me gêner malgré l’attrait pour une intrigue. Vous aimez l’univers dans lequel vous avez situé ce roman, ça se sent, et le communiquez très bien. J’espère que mon commentaire vous sera d’une quelconque utilité. Et je serais curieux d’en lire d’autres, infirmant ou confirmant mon avis !
Publié le 10 Août 2019
5
Comme disait Bernard Blier dans les Tontons flingueurs, "c’est brutal", à quoi Lino Ventura répondait "faut reconnaître que c’est plutôt une boisson d’hommes". Avec vous, c’est pareil !
Publié le 03 Août 2019
5
Bravo. Très original. Très drôle. Très tendre. Et très cool à lire. Et merci aussi !
Publié le 02 Août 2019
4
Pour commencer, je vais dire que je ne suis pas du tout d’accord avec le précédent commentaire ! Si, un roman peut faire plus de 400 p et être formidable. Si, Aida est psychopathe. Non, nous ne le sommes pas tous. Bref, un commentaire de quelqu’un qui ne vous a pas lu et d’évidence veut parler de lui. A part ça, space, très space votre récit. Il faut rentrer dedans, on ne comprend pas tout, pas tout le temps, il y a des moments magiques, d’autres super glauques. Amoureuse des mots, dites-vous, ça ne m’étonne pas, ça se voit. Je trouve que vous abusez un peu des dialogues, ce n’est jamais facile à lire les dialogues, surtout qu’ils ne font pas toujours avancer le schmilblick, qu’ils sont parfois un peu là pour une ambiance. Mais vos caractères sont assez dingues. Merci pour ce partage psychopathétique !
Publié le 29 Juillet 2019

Pages