Loulou PF
Présentation

Pas Fou, ni gentil, ni méchant, ne hurle que devant les trop grosses fotes !

Loulou PF a noté ces livres

4
Avec votre titre, je ne pouvais pas ne pas m’arrêter ! Très rigolo, très bisounours aussi ! C’est l’amour est dans le pré revisité. C’est vif, gai. Je ne vous cache pas que ce qui m’a un peu motivé c’est de savoir à quel moment leurs armes tomberaient, genre make love not war… Et comme vous savez faire durer le plaisir, en bonne avocat de la cause que vous êtes, vous m’avez tenu par la barbichette ! Merci pour ce partage.
Publié le 17 Février 2019
4
Pas sympa à dire, mais je me sens déjà trop vieux pour cette prose !! Un peu trop visuelle pour moi, et trop parlée, sans doute une écriture de scénario (j’imagine que ça existe), cash, trash et tutti quanti, tendue. Dommage que je n’ai pas accroché, c’est hot.
Publié le 13 Février 2019
4
Savoureux à lire au lendemain du départ de la route du rhum. Vous avez le sens de l’aventure et le sens pour la dire. C’est original, inattendu de lire du côté des allemands, amusant, enlevé. Vous avez une belle culture marine. Et une belle culture de l’armée allemande, sans tomber dans la caricature. Je vous remercie pour ce partage très distrayant.
Publié le 05 Novembre 2018
4
Je ferme la dernière page avec une drole d’impression. C’est un drole de récit. Mi roman mi témoignage mi essai. Je crois que tout au long, j’ai eu envie que cela soit plus un roman, c’est à dire, plus écrit comme un roman, moins uniquement factuel. Quand je vois votre bio, il me semble que cela vaudrait le coup. Mettre un peu plus de psychologie, ne pas se contenter d’une rapide description des personnages ambitieux et mous que vous avez rencontrés. il y a matière et vous avez certainement le savoir-faire. Merci en tout cas pour cet éloquent partage.
Publié le 30 Août 2018
5
C’est drôle d’apprécier un bouquin auquel on n’adhère pas tout à fait ! Mais si les pensées ne sont pas les miennes, il y a la manière de les dire, le style, cette sobriété de la réflexion, cette recherche du verbe. Et l’observation du monde qui vous entoure. Même si elle est partiale, noire, presque caricaturale. Mais il y a le style. C’est la 1° qualité. Bravo.
Publié le 06 Mai 2018

Pages