Mary COUSIN
Biographie

Cadette d’une famille rurale basse normande de 7 enfants, j’entre dans la vie active par le biais de l’enseignement comme ma mère et ma grand-mère maternelle. L’amour m’amène à tout quitter pour aller travailler aux côtés de mon conjoint restaurateur dans la région parisienne. Ayant atteint la cinquantaine suite à une séparation douloureuse, j’ai éprouvé le besoin de revenir aux sources, avec mes enfants, retrouver mes racines et cette contrée normande au cœur de laquelle s’élève un atypique château, celui d’un mystérieux Seigneur de Carrouges ». Après des années de recherches ardues j’ai osé prendre la plume pour tenter de relater le destin fabuleux de ce fameux chevalier

Mary COUSIN a noté ces livres

4
C’est une histoire fort bien écrite dans laquelle on se fait embarquer sans retenues. Votre plume est fluide et pétillante ; vos personnages, Cécile, Nina et Paul Lamarque sont très attachants ; un regret pourtant, la 46e page arrive vraiment trop vite et nous laisse, handicapé de la plus grande partie de l’histoire, frustré en pleine éclosion de leur histoire d’amour ... je présume !!! C'est pour ça que je n'allume que 4 étoiles.
Publié le 26 Mars 2016
4
Notre belle Terre qui court à sa perte sauvée par un couple venu de l’au-delà. Issus d’une civilisation avancée et humaniste, amoureux l'un de l'autre, ces deux là vont tenter de ramener le bonheur et de la paix sur la Terre. Plus près de la fiction humaniste que de l’aventure, ce livre visionnaire, étrange et étonnant qui colle si bien avec les derniers évènements de 2015 à Paris, pourrait être une bouée de sauvetage à laquelle se raccrocher pour supporter le monde actuel. Bravo
Publié le 24 Mars 2016
3
La plume est alerte, les personnages attachants et le récit plein de la vie et de l'insouciance de la jeunesse mais l'écriture pèche beaucoup trop. Il faut absolument vous relire ou vous faire corriger vos fautes de français, d'orthographe. La ponctuation manque aussi de rigueur et vos coquilles ou absences de mots font que certaines phrases ne veulent rien dire du tout. Dommage car l'histoire est très bien racontée, alors courage!
Publié le 24 Mars 2016
4
Une plume fluide pour raconter une histoire envoûtante bien construite qui vous tient en haleine jusqu'au bout. Des descriptions superbes et des personnages attachants avec lesquels on passe de bons moments grâce à votre imagination fertile. Bravo
Publié le 23 Mars 2016
5
Ce livre, très bien écrit, allie le fond et la forme, ce qui lui donne un rythme original. Le style est captivant, le rythme est ébouriffant, les descriptions nous projettent les images d'un film plein de sensibilité, de poésie et de psychologie. Des personnages touchant comme Gabriel Metiek, le héros du livre et sa voisine, la troublante Marzi, aux traits semblabes à ceux de l'actrice Lindsay Wagner, la "Super Jaimie" de cette série télé qui a bercé toute son enfance. Quand il croise cette voisine de palier, son passé resurgit, ses souvenirs et ses émotions s'emmêlent. Ça pourrait être une histoire classique : il la rencontre, il s'enfuit, il revient, elle le rejette, il en est malade, mais ce personnage suit sa propre histoire, palpitante, jusqu'au dénouement final ou tout s’emballe. Une descente aux enfers par amour, mais le plus se passe dans le cerveau du narrateur, son obsession avec ses confabulations de téléspectateur du siècle passé peu agacé et donner le sentiment de ne parfois plus rien y comprendre. On plonge dans l'état de confusion et d'hébétement du héros, on oscille en permanence entre réalité et fiction. On veut comprendre, comme notre personnage principal qui s'empêtre dans une analyse. Mais rêve-t-il ou est-il conscient ? L'auteur maîtrise parfaitement son histoire et nous tient à sa merci jusqu'à la dernière ligne.
Publié le 20 Mars 2016

Pages