Yves L

Yves L a noté ces livres

4
Vous avez une façon très intrigante de narrer. Haletante, ciselée comme s'il se passait dix milles choses le temps d'écrire une phrase. Et que l'espace temps était plus rapide que l’écriture. Rythme, succession trépidante ..C'est peut être pour cela qu'il y a une vraie intensité dans votre récit. Les personnages sentent le vrai, et cet amour délicat qu'on sent fragile nous parle. Aérez si vous pouvez, c'est dur à lire..
Publié le 11 Juin 2015
3
C'est sûr, il y a un climat dans votre récit. L'atmosphère des "soeurs", l'interrogation d'une jeune fille qui fait basculer son destin, ces liens Canado-francais, si éloignés et pourtant si tissés. L'écriture est très soignée, précise. Mais c'est trop court, je ne suis pas encore aux côtés de cette jeune fille.
Publié le 11 Juin 2015
3
Ces récits de guerre sont importants. Sans doute rares car venant de nos amis outre-atlantique. Ce journal montre comment le hasard conduit aux situationsles plus innatendues. Dommage que ce soit si court. On n'a pas vraiment le temps de s'installer dans ce récit. C'est plus proche d' un journal pas des mémoires. Je le regrette presque.
Publié le 11 Juin 2015
4
C’est ce qu’on appelle l’effet cathartique de l’écriture. Une grande spontanéité comme un vif éclair dans la joie comme dans la tourmente. Il y a toujours dans un journal, et c’en est un, me semble t'il,une vérité qui touche car il y a peu ou pas de distance . C’est comme une confidence à des proches et une jolie confidence.
Publié le 17 Avril 2015
4
Votre récit est beaucoup plus joli que ce que vous annoncez dans votre synopsis (et que votre tître d'ailleurs). Ce journal en un jour, un seul, est d'une grande poésie. C'est un récit emprunt de bienveillance, d'analyse et d'amour . Un genre littéraire non défini mais assez jubilatoire.
Publié le 14 Avril 2015

Pages

A lire dans les actualités